2024

On commémore cette année (de juillet à décembre)...

Juillet
2 juillet 1964  : loi sur les Droits Civils aux États-Unis

Le 2 juillet 1964, le président américain Lyndon Baines Johnson signe le Civil Rights Act (« loi sur les Droits Civils ») avec, à ses côtés, les leaders du Mouvement pour les Droits civiques dont Martin Luther King. Le 6 août 1965, après d'ultimes actions non-violentes du Mouvement à Selma (Alabama), le Voting Rights Act ouvre à la minorité noire le chemin des urnes en sanctionnant tous les formes d'obstruction réglementaires des fonctionnaires sudistes. Mieux encore, le 24 septembre 1965, le président signe un décret (executive order) qui enjoint aux entreprises et institutions bénéficiant de fonds fédéraux de réserver aux minorités non blanches et aux femmes une partie des emplois vacants... En savoir plus

3 juillet 324  : Constantin refait l'unité de l'empire

Suite à l'échec du pouvoir collégial instauré par Dioclétien, l'empire romain se trouve partagé entre deux empereurs : Constantin domine l'Occident et Licinius l'Orient. Constantin pénètre avec son armée en Thrace et vainc son rival le 3 juillet 324 devant Hadrianopolis (Andrinople)... En savoir plus

3 juillet 1974  : la France suspend l'immigration légale de travailleurs

Au nom de la « préférence nationale » en matière d'emploi, le 3 juillet 1974, en France, une directive suspend l'immigration légale de jeunes travailleurs du tiers monde. La nouvelle réglementation met fin à la « noria » entre pays de départ et pays de travail. Les travailleurs étrangers, dissuadés de revenir dans leur pays, réclament de pouvoir s'établir définitivement en France avec leur famille. Le gouvernement cède à leur pression. Dès le 1er juillet 1975, Paul Dijoud, secrétaire d'État à l'immigration dans le gouvernement Chirac, sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing, encourage l'immigration familiale en l'accompagnant de primes et d'aides à l'installation... En savoir plus

4 juillet 1934  : mort de Marie Curie

Marie Curie (1867 - 1934)Marie Curie fait partie des rares personnalités dont le nom est connu dans le monde entier. C'est la première personne à avoir eu deux prix Nobel (à ce jour, trois hommes sont aussi dans ce cas et aucune autre femme) : – Elle a d'abord partagé la moitié du prix Nobel de physique de 1903 avec son mari Pierre « en reconnaissance des services extraordinaires rendus par leurs recherches conjointes sur le phénomène radioactif découvert par Henri Becquerel » ; Henri Becquerel a lui-même reçu l'autre moitié du prix « en reconnaissance des services extraordinaires rendus pour sa découverte de la radioactivité spontanée » en 1896. – En 1911, elle a reçu le prix Nobel de chimie pour ses travaux sur l'isolement du radium... En savoir plus

4 juillet 1954  : le « miracle de Berne »

Le 4 juillet 1954, contre toute attente, l'Allemagne de l'Ouest remporte la Coupe du Monde de football : c'est le « miracle de Berne », du nom de la ville où a lieu la finale. L'expression vient de ce que le match rend sa fierté à l'Allemagne près de dix ans après la chute du nazisme. Il offre grandeur et respectabilité à un État, la RFA, créé seulement cinq ans auparavant... En savoir plus

8 juillet 2014 : Tsahal investit Gaza

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou lance l'opération militaire « Bordure protectrice » contre Gaza, en riposte à des attentats commis sur le sol israélien. Les auteurs de ces attentats ont pu s'infiltrer en Israël grâce à des tunnels creusés à partir de Gaza.

L'armée israélienne se donne pour objectif de détruire ceux-ci. C'est chose faite, selon les officiels de Tsahal un mois plus tard, le 5 août 2014, avec le dynamitage de 32 tunnels. Mais le prix humain et matériel est très lourd : mort de 1 800 Palestiniens, essentiellement des civils, ainsi que d'une soixantaine d'Israéliens, essentiellement des soldats, sans compter les bombardements qui ont détruit les logements d'un demi-million de Gazaouis... En savoir plus

11 juillet 1964  : mort de Maurice Thorez

Fils d'un mineur de Noyelles-Godault (Pas-de-Calais) et mineur lui-même, Maurice Thorez participe à la fondation du parti communiste au congrès de Tours (Noël 1920). Il devient secrétaire général du parti en juillet 1930 et assure en 1936 la victoire du Front populaire avec les socialistes et les radicaux-socialistes... En savoir plus

12 juillet 1824  : naissance d'Eugène Boudin
13 juillet 1954  : mort de Frida Kahlo

Frida Kahlo et Diego Rivera, les deux enfants terribles de la peinture mexicaine, avaient uni leur destin et donné une identité artistique au Mexique... En savoir plus

15 juillet 1974  : coup d'État à Chypre

Avec la complicité des colonels qui exercent le pouvoir à Athènes, en Grèce, la Garde nationale de Chypre fomente un coup d'État contre le président Makarios et tente de réaliser l'Enosis. Les Turcs, prétextant une menace pour les habitants turcophones, envahissent le nord de l'île dès le 20 juillet 1974. Ils procèdent aussitôt à l'expulsion de 250 000 Grecs vers le sud et, le 13 février 1975, proclament dans leur zone d'occupation un État autonome. Depuis cette date, les deux communautés vivent séparées, de part et d'autre d'une « ligne verte »... En savoir plus

19 juillet 1374  : mort du poète Pétrarque

Francesco Petracco, dit Petrarca (en français Pétrarque), est à l'origine de la Renaissance et de l'humanisme. Il a aussi jeté les bases de la langue italienne moderne... En savoir plus

20 juillet 1944  : attentat contre Hitler

Roland Freisler ouvre le procès des conjurés du 20 juillet 1944.Hitler échappe à la bombe qui devait le tuer tandis qu'il examinait des cartes avec ses généraux au Grand Quartier Général de Rastenburg, en Prusse orientale, dans son repaire dit la « Tanière du Loup » (Wolfsschanze). De son nom de code « Opération Walkyrie », cet attentat est le deuxième auquel échappe le dictateur après celui du menuisier Georg Elser, à Munich, en 1939...

En fait d'attentat, il s'agit plutôt d'une tentative de coup d'État par une coalition d'opposants au régime, à un moment où celui-ci est de toute façon condamné : les Soviétiques sont déjà en Allemagne et les Anglo-Saxons ont débarqué en Normandie... En savoir plus

21 juillet 1954  : accords de Genève sur l'Indochine

Le 21 juillet 1954 se termine la conférence de Genève et avec elle la guerre d'Indochine. Elle s'est ouverte le 26 avril précédent dans la villa Joli-Port, au-dessus du lac Léman, avec les délégués de 19 nations, Georges Bidault (France), Anthony Eden (GB), John Foster Dulles (USA), Molotov (URSS), Zhou Enlai (Chine)... Leur objectif était de régler les deux grands conflits de l'après-guerre, la guerre de Corée, inaugurée par l'attaque communiste du 25 juin 1950, et surtout la guerre d'Indochine (ou plus précisément du Vietnam), qui remonte à l'automne 1946 et voit s'affronter l'armée française et les communistes du Vietminh, le parti d'Hô Chi Minh... En savoir plus

22 juillet 1944  : les accords de Bretton Woods installent la suprématie du dollar

Tandis que la Seconde Guerre mondiale se poursuit avec rage, tant sur le front européen que dans le Pacifique, une conférence financière réunit les représentants de 44 nations alliées à Bretton Woods (New-Hampshire, États-Unis). Après trois semaines de travaux, elle se conclut le 22 juillet 1944 en mettant en place un nouveau système financier destiné à corriger l'instabilité monétaire d'entre les deux guerres mondiales.

Les accords de Bretton Woods se soldent par la création du Fonds Monétaire International (FMI) et de la Banque Mondiale (BIRD, Banque Internationale pour la reconstruction et le développement). Ils inaugurent une longue période de stabilité monétaire qui perdurera pendant 27 ans, jusqu'à la fin de la convertibilité-or du dollar par le président Nixon... En savoir plus

27 juillet 1934  : mort d'Hubert Lyautey

Hubert Lyautey (1854 - 1934)Monarchiste de coeur et catholique social, Hubert Lyautey a déjà la réputation d'un officier de cavalerie cultivé et brillant quand il rencontre Joseph Gallieni au Tonkin et le rejoint en 1897 à Madagascar où il s'applique à promouvoir la société indigène. Il devient en 1912 le premier Résident général auprès du sultan du Maroc, qui s'est placé cette année-là sous la « protection » de la France. Son action en faveur du développement du pays et plus encore sa noblesse morale et son respect des coutumes locales lui vaudront le respect et l'estime des Marocains... En savoir plus

Août
1er août 1944  : les résistants de Varsovie se soulèvent

Le 1er août 1944, à Varsovie, la résistance intérieure polonaise déclenche un soulèvement contre l'occupant allemand. Trompant l'espoir des combattants, qui comptaient sur son soutien, l'armée soviétique du général Rokossovski s'est arrêtée deux jours plus tôt sur les bords de la Vistule, à 25 kilomètres à l'Est. Elle laisse aux Allemands le temps de liquider l'insurrection, réputée antirusse et anticommuniste, autant qu'antiallemande et antinazie !... En savoir plus

Dédié à la mémoire de l'insurrection de Varsovie en 1944, le monument de l'insurrection de Varsovie est l??uvre du sculpteur Wincenty Kućma et de l'architecte Jacek Budyn. Il a été inauguré le 1ᵉʳ août 1989.

2 août 1924  : naissance de James Baldwin
2 août 1934  : Hitler devient Reichsführer

Le 2 août 1934 meurt le Reichspresident allemand, le maréchal Paul von Hindenburg (86 ans), « soldat égaré dans la politique » selon ses propres termes. Le chancelier Adolf Hitler fait ériger en l'honneur du héros de Tannenberg un mausolée (il sera détruit en 1945 par les Soviétiques). Mais il décide également de cumuler sa fonction de chancelier et celle de président avec le titre de Reichsführer. Fort de pouvoirs dictatoriaux, il proclame l'avènement du IIIe Reich allemand. C'est l'aboutissement de la vision nazie de l'État : « Ein Volk, ein Reich, ein Führer » (un Peuple, un État, un Guide)... En savoir plus

3 août 2004  : mort d'Henri Cartier-Bresson

Pionnier de la photographie de rue, Henri Cartier-Bresson participe en 1947 à la fondation de l'agence Magnum... En savoir plus

15 août 1944  : débarquement de Provence

Les Alliés débarquent en Provence, sur dix-huit plages entre Toulon et Cannes. C'est le troisième débarquement sur le sol européen après ceux de Sicile et de Normandie (sans compter le raid malheureux sur Dieppe et le débarquement en Afrique du Nord). Celui-ci comprend une majorité de Français à la différence des deux précédents, presque exclusivement constitués de Britanniques, Canadiens et Américains. Sur un total de 350 000 hommes qui vont débarquer ce jour et les suivants, on compte en effet un puissant corps d'armée français de 260 000 hommes, y compris de nombreux soldats originaires des colonies... En savoir plus

Les troupes françaises remontent vers Toulon après être débarquées près de Saint-Tropez (photo : ECPAD). Agrandissement : les tabors marocains et les goumiers algériens de l'armée de De Lattre défilent à Marseille le 29 août 1944 (photo : ECPAD).

24 août 1774  : Turgot devient Contrôleur général des finances de Louis XVI

Le jeune roi appelle l'intendant du Limousin à la tête du ministère de l'économie, à charge de remédier au déficit du Trésor public et de moderniser l'administration du royaume... En savoir plus

24 août 1954  : mort de Getúlio Vargas

Avocat et riche propriétaire terrien du Rio Grande do Sul né en 1883, Getúlio Vargas va dominer la vie politique du Brésil pendant un quart de siècle, évoluant entre nationalisme, autoritarisme, réformisme social et même socialisme.

Immensément populaire auprès des classes ouvrières, il conquiert plusieurs fois la présidence de la République, soit par un coup d'État, soit par la voie démocratique ; il en est également plusieurs fois chassé par l'armée. La dernière sortie lui sera fatale : contraint à la démission, il préfère se suicider... En savoir plus

25 août 1944  : la Libération de Paris

Le vendredi 25 août 1944, à 15h 30, le général Philippe Leclerc de Hauteclocque (43 ans) reçoit à Paris, devant la gare Montparnasse, la capitulation des troupes d'occupation de la capitale.

Peu après, le général de Gaulle se rend à l'Hôtel de Ville. Sur le perron, devant une foule enthousiaste et joyeuse, sous un beau soleil estival, il célèbre en des termes flamboyants la Libération de Paris : « Paris martyrisé ! mais Paris libéré !... ». Son discours improvisé est aussitôt retransmis à la radio... En savoir plus

Libération de Paris, place de l'Étoile, 25 août 1944. Agrandissement : De Gaulle et Leclerc sur les Champs Elysées le 26 août 1944.

Septembre
5 septembre 1774  : naissance de Caspar David Friedrich

Peintre majeur de l'école romantique allemande.

11 septembre 1524  : naissance de Pierre de Ronsard

Pierre de Ronsard, clerc et aumônier ordinaire du roi François Ier, a 20 ans quand il rencontre le 21 avril 1545, à Blois, lors d’un bal, la fille du banquier italien Bernard Salviatti, heureux propriétaire du château voisin de Talcy. Il lui dédie le recueil Les Amours de Cassandre (paru en 1552) et son ode célèbre : « Mignonne, allons voir si la rose… »

Le poète, apprécié à la cour des Valois, se console de ses déboires amoureux en constituant deux ans plus tard, avec son ami Joachim du Bellay et quelques autres poètes, un cercle littéraire, la Pléiade dont l'objectif est de de promouvoir la langue française face à l'omnipotence du latin et de l’italien... En savoir plus

16 septembre 1824  : mort du roi Louis XVIII, avènement de Charles X

Le destin aventureux du roi Louis XVIII illustre les tourments de la monarchie sous la Révolution française et les difficultés de la Restauration après la chute de Napoléon Ier. Né en 1755 à Versailles, à l'apogée de la société aristocratique raffinée de l'Ancien Régime, il eut à connaître les tourments de l'exil et l'ingratitude des hommes. Ces épreuves l'assagirent et lui permirent de tenir honorablement son rôle de souverain constitutionnel... En savoir plus

17 septembre 1224  : saint François reçoit les stigmates de la Passion du Christ

Si l'on en croit les pieux témoignages de ses proches, saint François d'Assise aurait reçu les stigmates de la Passion de Jésus (cinq plaies sur les mains, les pieds et le côté, qui rappellent les blessures du Christ sur la croix) deux ans avant sa mort, en septembre 1224. C'était alors qu'il priait sur le mont Alverne, à 100 km au nord-ouest d'Assise, avec cinq de ses Frères... En savoir plus

Saint Francois recevant les stigmates de la Passion, Giotto, Italie, basilique d'Assise.

24 septembre 1724  : création de la Bourse de Paris

Un arrêt royal donne naissance à la Bourse de Paris le 24 septembre 1724, soit un demi-siècle environ après ses homologues de Londres et Amsterdam... et 250 ans après la Bourse de Bruges. Elle est installée dans l'hôtel de Nevers, rue Vivienne... En savoir plus

28 septembre 1924  : naissance de Marcello Mastroianni
30 septembre 1924  : naissance de Truman Capote
Octobre
9 octobre 1934  : le roi de Yougoslavie est assassiné

Le roi Alexandre Ier de Yougoslavie est assassiné à Marseille, le 9 octobre 1934, par un terroriste croate. Le ministre français des Affaires étrangères, Louis Barthou, qui était venu l'accueillir à la descente du bateau, est mortellement blessé dans l'attentat.

Ce drame révèle la faiblesse de la Yougoslavie et des autres États multinationaux issus de la décomposition de l'Autriche-Hongrie et de l'empire turc ; cela au moment où s'installe à Berlin la dictature belliqueuse de Hitler... En savoir plus

12 octobre 1874  : mort de François Guizot

François Guizot (1787 - 1874)François Guizot fut le principal ministre de Louis-Philippe Ier, le « roi bourgeois » par excellence. Il exprime mieux qu'aucun autre le réformisme tranquille de ce règne et une certaine forme de « conservatisme éclairé » qui se retrouve dans la formule célèbre : « Enrichissez-vous par le travail, par l'épargne et la probité ». Pour ces raisons, il devra supporter toute l'impopularité du régime finissant et son image en sera durablement ternie... En savoir plus

12 octobre 1924  : mort d'Anatole France

Bibliothécaire au Sénat, Anatole France témoigne dans ses écrits, romans et essais, d'un scepticisme aimablement rationaliste et d'une critique sociale acerbe et non dépourvue de lucidité (Les dieux ont soif, Crainquebille, L'île des pingouins,...). Dreyfusard de la première heure, il se distingue de ses contemporains par son opposition à la colonisation... En savoir plus

15 octobre 1934  : mort de Raymond Poincaré

Raymond Poincaré (1860 - 1934)Raymond Poincaré est une figure majeure des débuts de la IIIe République. La légende s’accroche si fort aux images de l’homme d’État belliciste et du gestionnaire économique rigoureux (le franc Poincaré), qu’elle a laissé dans l’ombre une incontestable réalité : Raymond Poincaré a fait sa carrière à gauche de l’échiquier politique, ou plus exactement sur la frange droite de la gauche, là où se situe aujourd’hui le centre-gauche... En savoir plus

15 octobre 1984  : fondation de SOS-Racisme

Des organisations israélites et des proches du Parti socialiste, réunis par les jeunes Julien Dray et Harlem Désir, se rapprochent des militants de la « Marche des Beurs » et fondent un an jour pour jour après celle-ci, le 15 octobre 1984, l'association SOS Racisme, avec un symbole : une main colorée dressée contre l'adversaire, et un slogan : « Touche pas à mon pote ! » Mais les représentants de la « Marche des Beurs », dont on craint l'antisionisme coloré d'antisémitisme, s'en trouvent exclus... En savoir plus

31 octobre 1984  : Indira Gandhi est assassinée

Indira Gandhi, Premier ministre de l'Union indienne, est assassinée par ses propres gardes du corps, des Sikhs ralliés à la cause indépendantiste. Elle fut la première femme au monde à accéder à la tête d'une démocratie... En savoir plus

Novembre
1er novembre 1954  : «Toussaint rouge» en Algérie

Des indépendantistes commettent plusieurs dizaines d'attentats, dont certains meurtriers. C'est la « Toussaint rouge », à l'origine de la guerre d'indépendance de l'Algérie... En savoir plus

3 novembre 1954  : mort d'Henri Matisse

Voilà une œuvre qui met du baume au cœur : chez Matisse, pas de toiles exprimant souffrance ou désespoir, mais de la lumière, de l'éclat, de la gaité ! À juste titre surnommé « le peintre de la joie de vivre », ce pilier de l'Art du XXe siècle était aussi un travailleur acharné aussi discret qu'intrépide, parvenant à utiliser les couleurs comme autant de « cartouches de dynamite » (André Derain)... En savoir plus

 Henri Matisse, La joie de vivre, 1905, Merion, Fondation Barnes, Pennsylvanie. Tableau présenté au salon des indépendants de 1906.

21 novembre 2004 : « Révolution orange » à Kiev

Le 21 novembre 2004, en Ukraine, l'élection truquée du candidat pro-russe Viktor Ianoukovitch à la présidence de la République jette l'opposition dans la rue. La capitale Kiev est en ébullition. C'est la « Révolution orange », d'après la couleur des écharpes arborées par les manifestants... En savoir plus

23 novembre 1934  : incident à la frontière éthiopienne

Le 23 novembre 1934, des inspecteurs italiens sont agressés aux confins de leur colonie de Somalia et de l'empire d'Éthiopie. L'Italie fasciste se saisit de ce prétexte pour déposer une plainte à Genève, auprès de la Société des Nations (SDN). Moins d'un an plus tard, Mussolini lance son armée à la conquête de l'Éthiopie... En savoir plus

25 novembre 1174  : Saladin unifie les pays arabes

Le 25 novembre 1174, Saladin entre à Damas, capitale de la Syrie. Déjà maître de l'Égypte, le guerrier kurde réunit sous son autorité les deux principales régions de l'ancien empire arabe. Prenant en tenaille les États francs de Terre Sainte, il ne va alors avoir de cesse de les combattre... En savoir plus

25 novembre 1944  : les Américains libèrent le Struthof

Automne 1944, les Alliés délivrent l'Alsace de l'oppression nazie. Au premier rang des libérateurs figurent l'armée du général de Lattre et la 2e DB du général Leclerc. Là-dessus, les services de renseignement transmettent aux Américains des photos aériennes montrant une concentration inhabituelle de bâtiments à 50 kilomètres de Strasbourg, dans les Vosges, sur la commune de Natzwiler, au lieu-dit le Struthof.

C'est ainsi que le 25 novembre 1944, les GI's découvrent pour la toute première fois un camp de concentration nazi. Actif depuis 1941 sous le nom de KL Natzweiler-Struthof, il témoigne de l’organisation méthodique de la déportation des ennemis du Troisième Reich. Ce fut le seul camp de concentration sur le territoire français. 52 000 déportés y séjournèrent et près de 22 000 y perdirent la vie en moins de quatre ans... En savoir plus

Les barbelés du camp principal KL Natzweiler-Struthof. collection du mémorial du Struthof (CERD)

29 novembre 1574  : Manille repousse le pirate Limahong

Le 29 novembre 1574, Manille, capitale de la colonie espagnole des Philippines, est assiégée par un pirate chinois des plus redoutables, Limahong ou Lim Hong. Les habitants de cette petite ville de quelques années d'existence vont résister et finalement repousser les pirates chinois au terme d'une bataille meurtrière... En savoir plus

29 novembre 1924  : mort de Giacomo Puccini
30 novembre 1874  : naissance de Winston Churchill

Le lieutenant de cavalerie Winston Churchill (1895).Dans la nuit du 29 au 30 novembre 1874, une jeune femme donne le jour à un garçon au château de Blenheim, dans le comté d'Oxford, en Angleterre. L'heureuse maman, Jennie Jerome, a été prise de douleurs à l'occasion d'une fête. Elle a eu tout juste le temps de gagner les vestiaires des dames pour accoucher.

Fille d'un richissime aventurier américain et arrière-petite-fille d'une indienne d'Amérique, elle s'est mariée par amour... six mois plus tôt, à un homme politique talentueux et instable, Randolph Churchill. Celui-ci descend d'un homme de guerre célèbre, John Churchill, duc de Marlborough (le Malbrough s'en va-t-en guerre de nos chansons), qui vainquit les armées de Louis XIV en 1704 à Blenheim (Hoechstaedt), en Bavière... En savoir plus

30 novembre 1974  : découverte de Lucy

Une équipe de savants venus des États-Unis et de France découvre un squelette vieux de 3 millions d'années dans les collines desséchées de l'Afar, au nord-est de l'Éthiopie, non loin de Djibouti et de la mer Rouge. C'est la première fois que des anthropologues mettent au jour un ensemble aussi important. 52 ossements représentant 40% d'un squelette. Ils vont bouleverser nos connaissances sur nos lointains ancêtres et les origines de notre espèce... En savoir plus

Décembre
1er décembre 1934  : assassinat de Kirov et purges staliniennes

Kirov avec Staline en 1934.Sergheï Kostrikov, dit Kirov (48 ans), est assassiné dans des conditions mystérieuses à Leningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg). L'homme n'est autre que le secrétaire du Parti communiste pour la région de Leningrad. C'est aussi un proche de Staline et son dauphin présumé.

Sa mort va être le prétexte à une sinistre vague d'épuration au sein du Parti communiste de l'Union Soviétique, connue sous le nom de « procès de Moscou ». Les accusés de ces trois procès, des bolchéviques de la vieille garde léniniste, plaideront tous coupables et feront amende honorable. La plupart seront exécutés... En savoir plus

2 décembre 1984  : catastrophe de Bhopal

Dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984 survient la plus grande catastrophe industrielle jamais enregistrée à ce jour. Elle fait suite à l'explosion d'une cuve dans une usine de pesticides à Bhopal (800 000 habitants), capitale du Madhya Pradesh, au centre de l’Inde. 42 tonnes de gaz mortels s’échappent et intoxiquent les habitants du bidonville voisin. 3 800 personnes meurent dans la journée mais le nombre total de décès dépassera sans doute 25 000 personnes, à quoi s'ajoutent 200 000 personnes blessées ou aveuglées, dont beaucoup lourdement handicapées à vie... En savoir plus

9 décembre 1824  : les Espagnols défaits par Sucre à Ayacucho

Le 9 décembre 1824, le général Antonio Sucre (29 ans) capture le vice-roi espagnol du Pérou et toute son armée dans la vallée d'Ayacucho, sur l'Altiplano andin. Suite à cette victoire de son lieutenant, le « Libertador » Simón Bolívar s'empare du Pérou et réunit un congrès panaméricain à Panama dans l'espoir de fédérer l'Amérique hispanique du Mexique au río de la Plata... En savoir plus

13 décembre 1944  : mort de Wassily Kandinsky
15 décembre 1964  : une feuille d'érable pour le Canada

Le Premier ministre libéral du Canada, Leaster B. Pearson, propose au Parlement d'adopter un drapeau unifolié à la feuille d'érable pour remplacer la « Red Ensign » de la marine britannique assortie de l'écu des armoiries du Canada (lions anglais, lion écossais, harpe d'Irlande, lys de France et feuilles d'érable canadiennes)... En savoir plus

16 décembre 1774  : mort de François Quesnay

François Quesnay (1694 - 1774)François Quesnay, médecin et économiste, curieux touche-à-tout représentatif du siècle des Lumières, anime par son bagout et son audace conceptuelle un cercle d'érudits qui s'intéresse à une science nouvelle, l'économie politique. De leurs entretiens vont naître les idées qui, aujourd'hui encore, inspirent pour une bonne part les programmes économiques des gouvernements et des partis... En savoir plus

18 décembre 1994  : découverte des peintures paléolithiques de Chauvet-Pont d'Arc

Trois amis découvrent une grotte aux parois décorées de dessins aux teintes ocres, parmi lesquels de nombreuses représentations animales. Immédiatement alerté, le préhistorien Jean Clottes authentifie les peintures. Elles font de la grotte de la Combe d'Arc, ou grotte Chauvet, du nom de son inventeur, l'un des trois plus beaux témoignages de l'art pariétal du Paléolithique européen, avec Altamira et Lascaux. Les unes et les autres sont l'oeuvre de l'homme de Cro-Magnon... En savoir plus

Grotte Chauvet.

19 décembre 1964  : Jean Moulin entre au Panthéon

Les cendres de Jean Moulin sont transférées au Panthéon, à Paris, à l'initiative du général de Gaulle et du ministre des Affaires culturelles, André Malraux. Ce dernier prononce à cette occasion un flamboyant discours en hommage à Jean Moulin et à tous les résistants à l'occupation allemande... En savoir plus

22 décembre 1974  : les Comores indépendantes, Mayotte française

Le 22 décembre 1974, un référendum officialise l'indépendance des Comores, un archipel entre Madagascar et l'Afrique sous tutelle française depuis 1841. Ses habitants, musulmans pour la quasi-totalité, parlent en majorité une langue bantoue (africaine), le shimaoré. Une minorité parle un dialecte malgache. Un problème surgit lors du référendum car les Mahorais (habitants de l'île de Mayotte) ne veulent pas du futur chef d'État pressenti par la France. Ils votent en conséquence non à l'indépendance, ce qui leur vaut de devenir citoyens à part entière d'un pays, la France, dont ils ignorent tout... En savoir plus

24 décembre 1524  : mort de Vasco de Gama

Le navigateur portugais a été en 1498 le premier Européen à atteindre l'Asie des épices par la voie maritime en contournant l'Afrique. Il en a été récompensé en étant nommé vice-roi des Indes à la fin de sa vie par le roi Jean III... En savoir plus

Publié ou mis à jour le : 2024-01-03 10:23:20
Christian n (04-01-2024 03:30:08)

magnifique

Respectez l'orthographe et la bienséance. Les commentaires sont affichés après validation mais n'engagent que leurs auteurs.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net