Afrique - L'Afrique noire, de la colonisation aux indépendances - Herodote.net

Afrique

L'Afrique noire, de la colonisation aux indépendances

Le Cameroun ouvre le « bal des indépendances » dans l'Afrique coloniale française le 1er janvier 1960, trois ans après l'indépendance de la Gold Coast anglaise, devenue le Ghana. Le Nigeria anglais, la Somalie anglo-italienne et le Congo belge s'émancipent la même année. C'est le début de la fin de la tutelle de l'Europe sur le continent noir.

En définitive, la colonisation de l'Afrique noire aura duré environ un demi-siècle, soit à peine plus longtemps que les indépendances à ce jour. Elle n'aura été qu'une parenthèse dans l'Histoire du continent.

En ce début du XXIe siècle débute une nouvelle forme d'exploitation du continent noir avec l'arrivée en force de la Chine, avide de matières premières et de produits agricoles.

L'Afrique, de la colonisation aux indépendances

Cliquez pour agrandir
En deux décennies, dans les années 1950 et 1960, les Européens donnent l'indépendance à leurs colonies africaines, à quelques exceptions près comme les colonies portugaises et les micro-possessions françaises (Comores et Mayotte).

Le continent africain se transforme en une mosaïque d'environ 44 États indépendants issus de l'éclatement des empires coloniaux, sans parler de la sécession de l'Érythrée d'avec l'ancien empire d'Éthiopie et de la scission plus récente du Soudan...

Parenthèse coloniale

Dès la fin du Moyen Âge, des commerçants et des aventurieurs européens fondent quelques modestes comptoirs sur le littoral africain. Mais il faut attendre quatre siècles pour qu'ils explorent l'intérieur.

À partir des années 1870, les grandes puissances européennes prennent le relais des explorateurs et des aventuriers et s'engagent dans la « course au drapeau ». C'est ainsi que l'Afrique noire, considérée comme une terre sans maître, fait l'objet d'un partage au cordeau au congrès de Berlin en 1885.

Quand débute l'année 1960 - année-charnière s'il en est -, l'Afrique noire est encore pour l'essentiel constituée de colonies européennes. Font exception l'Éthiopie, brièvement annexée par l'Italie fasciste, le Liberia, fondé en 1847, le Soudan anglo-égyptien, le Ghana et la Guinée, respectivement indépendants en 1956, 1957 et 1958.

La plupart des colonies françaises et britanniques accèdent cette année-là de façon pacifique à l'indépendance. Le Congo Belge devient également indépendant mais dans des conditions autrement plus dramatiques.

Farandole des indépendances en 1960

Au Cameroun, ancienne colonie allemande partagée en 1918 entre la France et le Royaume-Uni, des leaders politiques n'attendent pas le bon vouloir de la métropole pour déclencher un soulèvement dès 1956.

Celui-ci est sévèrement réprimé mais conduit la France à accorder l'indépendance au pays dès le 1er janvier 1960 sous le nom de République unie du Cameroun (capitale : Yaoundé). Le premier président en est Ahmadou Ahidjo. Le 27 avril, le Togo (capitale : Lomé) devient à son tour indépendant et Sylvanus Olympio en est élu président de la République.

Le 20 juin naît la Fédération du Mali, qui réunit les colonies du Sénégal et du Soudan français, mais elle éclate dès le 20 août et l'ancienne colonie du Sénégal (capitale : Dakar) prend le large. Le 25 août, l'agrégé de grammaire Léopold Sédar Senghor devient président de la nouvelle République. Le 22 septembre, le Soudan (capitale : Bamako) proclame à son tour son indépendance sour le nom de Mali (ancien royaume africain). Le premier président de la République en est Modibo Keita.

Le 26 juin, Madagascar, grande île de l'océan Indien, célèbre son indépendance (capitale : Tananarive) et porte à sa présidence un ancien instituteur : Philibert Tsiranana etc.

Dans les années suivantes accèdent à l'indépendance la Sierra Leone et le Tanganyika ou Tanzanie britanniques(1961), le Rwanda et le Burundi belges (1962), l'Ouganda et le Kenya (1962 et 1963), l'Afrique australe britannique et la petite Guinée équatoriale espagnole (1968), enfin les colonies portugaises : Guinée-Bissau (1973), Mozambique, Cap-Vert et Angola (1975) ainsi que Djibouti, ancien comptoir français (1977). L'Érythrée, colonie italienne annexée par l'Éthiopie, s'émancipe en 1993.

Pour les commentateurs « éclairés », il ne fait pas de doute que cette vague d'indépendance ouvre la voie à des progrès rapides. Les désillusions seront grandes.


Épisode suivant Voir la suite
carte animée
Résistances africaines
Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux