10 mai 1857 - La révolte des Cipayes - Herodote.net

10 mai 1857

La révolte des Cipayes

Le 10 mai 1857, des Cipayes, ou soldats indiens des armées britanniques, refusent d'employer des cartouches suspectées de contenir des graisses animales. C'est le début de la principale insurrection contre la domination britannique.

Les Britanniques aux Indes

Au début du XIXe siècle, l'«Honorable East Indian Company» (Compagnie des Indes orientales) domine sans entrave les principautés du sous-continent indien. L'empereur de Delhi, héritier de la prestigieuse dynastie moghole, n'est qu'un pantin dans les mains des gouverneurs généraux.

La soumission des princes indiens, tant hindouistes que musulmans, se fait avec des soldats indigènes (les Cipayes) et un financement par l'impôt sur les sujets indiens !... Dans les années 1850, les troupes indigènes s'élèvent à plus de 250.000 Cipayes, alors que l'armée régulière (Queen's regiments) ne dépasse pas 35.000 Européens.

En mars 1857, le bruit court que la graisse utilisée pour les nouvelles cartouches est tirée de graisses animales (de vaches selon les uns, de porcs selon les autres). Or, ces cartouches doivent être déchirées avec les dents pour être décapsulées avant emploi. Cela ne peut que hérisser les troupes indigènes, tant les hindous qui vénèrent les vaches, que les musulmans qui ne peuvent tolérer le contact avec le porc...

La domination britannique vacille

Le 10 mai 1857, 85 Cipayes, qui ont refusé d'utiliser lesdites cartouches, sont condamnés à dix ans de travaux forcés. Le lendemain, la révolte gagne le régiment qui se mutine et marche sur Delhi. La prestigieuse capitale moghole est conquise sans combat.

Après la prise de Lucknow, la panique gagne Bombay, Madras et Londres. Mais la vieille politique britannique («diviser pour régner») porte ses fruits : les Sikhs du Pendjab n'ont guère de sympathie pour l'empereur moghol, et les hindous du sud de la péninsule préfèrent attendre avant de choisir leur camp.

La reconquête des territoires perdus ne s'embarrasse pas de mansuétude pour les insurgés. Delhi tombe en septembre 1857. L'empereur est arrêté et ses trois fils sommairement exécutés. En mars 1858, les Britanniques se rendent à nouveau maîtres de Lucknow.

Reconquête de Lucknow par les Britanniques en 1858

La révolte des Indes septentrionales a vécu. Mais la répression est féroce. On exécute les prisonniers en leur tirant au canon à travers le corps.

Le British Raj

Pour éviter le retour d'une pareille insurrection, Londres abolit le régime de délégation à l 'East Indian Company. Les Indes deviennent officiellement une colonie de la Couronne, administrée depuis Londres.

Le 1er janvier 1877, sur une suggestion de son Premier ministre Benjamin Disraeli, la reine Victoria est proclamée impératrice des Indes. C'est l'avènement du British Raj (l'Empire britannique en anglo-hindi).

Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès