ça s'est passé un... - 5 décembre - Herodote.net

ça s'est passé un...

5 décembre

Événements

5 décembre 1360 : Naissance du franc

Le 5 décembre 1360, à Compiègne, le roi Jean II crée une nouvelle monnaie, le «franc», de même valeur que la monnaie existante, la livre tournois.

Le franc a perduré comme monnaie de référence de la France jusqu'au 31 décembre 2001, dernier jour avant l'euro. Il subsiste dans les anciennes colonies françaises d'Afrique et du Pacifique ainsi qu'en Suisse (vestige de l'Union latine)...

Suite de l'article

5 décembre 1484 : Le pape enquête sur les sorcières

Par une bulle du 5 décembre 1484, le pape Innocent VIII fait enquêter sur les sorciers, les sorcières et la sorcellerie, en vue de définir les signes auxquels on peut reconnaître le pacte d'un individu avec le démon !...

Suite de l'article

5 décembre 1560 : Avènement de Charles IX

La mort prématurée à 16 ans du chétif François II amène sur le trône de France son frère cadet. Celui-ci, à peine âgé de 10 ans, devient roi sous le nom de Charles IX. Son avènement survient pendant les états généraux d'Orléans, destinés à apaiser les tensions religieuses entre nobles protestants et nobles catholique.

Le roi étant mineur, sa mère Catherine de Médicis (40 ans) préside le conseil de régence. Même après la majorité de son fils, à 14 ans, elle va garder une grande influence sur lui...



5 décembre 1804 : Napoléon 1er distribue les Aigles

Le 5 décembre 1804, trois jours après son couronnement à Notre-Dame, l'empereur Napoléon 1er distribue les Aigles à la Grande Armée.

Cette cérémonie met en avant les fondements militaires de la nouvelle dynastie. La survie de celle-ci est liée aux succès militaires. Les premiers revers entraîneront son effondrement.



5 décembre 2017 : Mort de Johnny Hallyday

Le chanteur Johnny Hallyday s’éteint à 74 ans au terme de presque 60 ans d’une carrière exceptionnelle. Il a uni plusieurs générations de Français autour de ses tubes : « Que je t’aime », « Le pénitencier », « Quelque chose de Tennessee », « Allumer le feu »

Introduites par un discours du président de la République, ses funérailles à l’église de la Madeleine, le 9 décembre, ont rassemblé plusieurs centaines de milliers de badauds.



C'est sa fête : Gérald

Originaire du Quercy, le saint du jour devient évêque de Braga, au nord du Portugal, au XIe siècle. Il entreprend de réévangéliser le pays qui sort à peine d'une longue domination musulmane.

Naissances

Jules II

5 décembre 1443 à Albissola (Italie) - 21 février 1513 à Rome (Italie)

Biographie  Jules II

Pape sous le nom de Jules II, Giuliano Della Rovere entame son ascension à la cour pontificale grâce au soutien de son oncle Francesco Della Rovere, pape en 1471 sous le nom de Sixte IV.

Assez peu attiré par le luxe pour lui-même, il dénonce le népotisme d'Alexandre VI Borgia, ce qui lui vaut d'attendre sa mort pour revenir à Rome et préparer sa propre élection. Celle-ci intervient le 1er novembre 1503 après le bref pontificat de Pie III...

Walt Disney

5 décembre 1901 à Chicago (Illinois, États-Unis) - 15 décembre 1966 à Los Angeles (Californie, États-Unis)

Biographie Walt Disney

Walt Disney est le père de Mickey Mouse et de très nombreux autres personnages.

Décès

François II

19 janvier 1544 à Fontainebleau - 5 décembre 1560 à Orléans

Biographie  François II

François II, fils aîné du roi Henri II et de Catherine de Médicis, succède à son père le 10 juillet 1559. Il n'a que 15 ans. C'est un garçon chétif marié quelques mois plus tôt à la reine d'Écosse Marie Stuart, du même âge que lui. L'oncle de la reine n'est autre que François II de Guise. Celui-ci, farouche catholique, assoie son pouvoir à la Cour.

Cela n'a pas l'heur de plaire à Antoine de Bourbon, roi de Navarre (et père du futur Henri IV), et à son frère Louis 1er de Condé, princes du sang tenus à l'écart du fait de leur appartenance à la religion calviniste. Ils organisent la conjuration d'Amboise en vue de soustraire le roi à l'influence des Guise. C'est un échec sanglant et un avant-goût des guerres de religion.

Désireuse d'apaiser les tensions, la reine mère Catherine de Médicis confie le 20 mai 1560 la charge de chancelier de France au sage Michel de l'Hospital. Par l'édit de Romorantin, il évite que l'Inquisition (tribunal ecclésiastique) ne soit introduite en France en vue de poursuivre les supposés hérétiques. Il obtient aussi que quelques droits soient accordés aux protestants, dont la liberté de conscience mais pas la liberté de culte ! Il réunit en décembre les états généraux à Orléans pour tenter de calmer le jeu. Au même moment meurt le malheureux François II après une douloureuse maladie. Il n'aura régné que 17 mois !

Wolfgang Theophilus Mozart

27 janvier 1756 à Salzbourg (Allemagne) - 5 décembre 1791 à Vienne (Autriche)

Biographie Wolfgang Theophilus Mozart

Né dans la famille du maître de chapelle de l’archevêque de Salzbourg, une petite principauté allemande, Mozart révèle très jeune des dons exceptionnels pour la musique. Son père l’emmène en tournée dans les principales cours d’Europe. Il joue devant la marquise de Pompadour, maîtresse de Louis XV, comme devant l’impératrice Marie-Thérèse.

Établi à Vienne, le «divin» Mozart compose à satiété des œuvres instrumentales et des opéras qui continuent d’embellir notre quotidien. Son existence météorique a été restituée au cinéma par Milos Forman sous le titre Amadeus (variante du surnom Amadeo, Aimé de Dieu en italien, qui lui avait été attribué de son vivant).

Alexandre Dumas

24 juillet 1802 à Villers-Cotterêts - 5 décembre 1870 à Dieppe

Biographie Alexandre Dumas

Alexandre Dumas est le fils d'un général d'Empire et le petit-fils d'une esclave africaine et d'un aristocrate normand. Il compte parmi les romanciers français les plus populaires et les plus souvent adaptés au cinéma.

Claude Monet

14 novembre 1840 à Paris - 5 décembre 1926 à Giverny (Eure)

Claude Monet est l'un des fondateurs de l'école impressionniste. Il a la révélation de sa vie à Londres, où il s'est réfugié en 1870-1871 pour échapper à la guerre franco-prussienne...

Oscar Niemeyer

15 décembre 1907 à Rio de Janeiro (Brésil) - 5 décembre 2012 à Rio de Janeiro (Brésil)

Biographie Oscar Niemeyer

« Ce n'est pas l'angle droit qui m'attire, ni la ligne droite, dure, inflexible, créée par l'homme. Ce qui m'attire, c'est la courbe libre et sensuelle, la courbe que je rencontre dans les montagnes de mon pays, dans le cours sinueux de ses fleuves, dans la vague de la mer, dans le corps de la femme préférée. De courbe est fait tout l'univers, l'univers courbe d'Einstein ».

Ces propos de l'architecte brésilien remontent à 1958. Ils expriment ses préférences esthétiques, en opposition avec celles d'un autre architecte célèbre du XXe siècle dont il a néanmoins été l'élève, le Franco-Suisse Le Corbusier.

Adepte du béton armé, Oscar Niemeyer a signé les principaux monuments de la capitale du Brésil, Brasilia, y compris la cathédrale, analogue à la couronne d'épines. La ville a été construite en collaboration avec l'urbaniste Lucio Costa, conformément à un engagement pris par le président brésilien Juscelino Kubitschek en 1956.

Fidèle toute sa vie au communisme, Oscar Niemeyer a conçu à Paris le siège du Parti, place du colonel Fabien et au Havre la Maison de la Culture. L'inusable Fidel Castro lui rendit visite dans son atelier, en 1995, lançant : «Il ne reste que deux communistes dans le monde, Oscar et moi !»

Oscar Niemeyer est né à Rio le 15 décembre 1907 et mort dans la même ville le 5 décembre 2012, quelques jours avant son 105e anniversaire. Il fut lauréat du prix Pritzker en 1988.

Nelson Mandela

18 juillet 1918 à Mvezo (Le Cap, Afrique du Sud) - 5 décembre 2013(Afrique du Sud)

Biographie Nelson Mandela

Né le 18 juillet 1918 dans une chefferie xhosa, Nelson Mandela suit une formation d'avocat et rejoint le Congrès National Africain (African National Congress, ANC), un parti multiracial qui se propose de lutter par les voies légales contre l'apartheid et la domination blanche dans son pays.

En 1961, heurté par la violence de la répression, il fonde la branche armée du parti : Le Fer de lance de la Nation (MK, Umkhonto) avec l'objectif de mener des sabotages contre les cibles administratives et policières. Emprisonné l'année suivante, il sera libéré 27 ans plus tard par le président Frederik de Klerk, sous la pression occidentale.

Bénéficiant d'une aura planétaire, il est élu à la présidence de la République le 10 mai 1994, forme un gouvernement multiracial et réalise son rêve d’une Afrique du Sud « arc-en-ciel ». Contredisant tous les mauvais augures, il mène son pays vers la démocratie et la paix. Frederik de Klerk et lui ont reçu le Prix Nobel de la Paix en 1993.

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès