Marengo

ou l'étrange victoire de Bonaparte

Jean Tulard (Buchet-Chastel, 208 pages, 19,50€,  2021)

Marengo

13 avril 2021. Nous comptons beaucoup d'excellents spécialistes de Napoléon mais tous s'inclinent de bon gré devant leur maître à tous, l'historien Jean Tulard. En cette année du bicentenaire de la mort de l'Empereur, il a eu la délicatesse de nous offrir un savoureux essai consacré à la bataille de Marengo (14 juin 1800), dans la plaine du Pô.

Pourquoi Marengo ? Cette bataille n'a rien d'extraordinaire. Bonaparte (30 ans) manque se faire écraser par le général autrichien Melas (71 ans) et ne doit la victoire qu'à l'intervention quasi-miraculeuse, en fin de journée, de son adjoint Desaix, lequel ne survit d'ailleurs pas à son succès. Au demeurant, cette victoire ne fut d'aucune utilité à la France et c'est seulement par la victoire du général Moreau en Allemagne à Hohenlinden (3 décembre 1800) que l'Autriche s'inclina et sortit de la coalition.

Mais le futur empereur des Français allait politiquement retourner la situation en sa faveur par son talent de « communiquant », comme on dirait aujourd'hui, et c'est cela qui fait la saveur du livre de Jean Tulard : Marengo ou l'étrange victoire de Bonaparte...


Lire la suite : Pâle bataille mais grand succès de propagande

Publié ou mis à jour le : 17/04/2021 15:58:58

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net