ça s'est passé un... - 25 décembre - Herodote.net

ça s'est passé un...

25 décembre

Événements

25 décembre 498 : Baptême de Clovis à Reims

Selon la chronique, c'est le 25 décembre 498 que le roi des Francs Clovis et 3 000 de ses guerriers ont été baptisés à Reims dans la religion catholique. L'identité de religion avec les Gallo-Romains va faciliter la fusion des deux peuples, à l'origine de la France...

Suite de l'article

25 décembre 800 : Charlemagne sacré empereur

Le 25 décembre 800, Charles Ier, roi des Francs, accompagne à Rome le pape Léon III. Ne pouvant plus compter sur la protection de l'empereur byzantin, le pape décide de s'en remettre aux Francs. Dans la basilique Saint-Pierre, en présence d'une nombreuse délégation de Francs, il dépose un diadème sur la tête de Charles, le fait acclamer par la foule puis se prosterne à ses pieds. Le roi des Francs devient ainsi « Empereur des Romains », avec l'illusion de relever l'empire romain d'Occident, disparu quatre siècles plus tôt. Il est resté dans la postérité sous le nom de Charlemagne (du latin Carolus Magnus qui veut dire : Charles le Grand)...

Suite de l'article

25 décembre 1001 : Étienne Ier couronné roi de Hongrie

Le 25 décembre 1001, Étienne Ier est couronné roi de Hongrie par le pape Sylvestre II. Le peuple hongrois s'intègre à l'Europe quelques décennies à peine après son irruption dans la plaine du Danube.



25 décembre 1120 : Naufrage de la Blanche Nef

À la Noël 1120, un navire, la Blanche Nef, fait naufrage en sortant du port de Barfleur, en Normandie, du fait d'un pilote ivre. Parmi les victimes figurent les fils du roi Henri 1er «Beauclerc», ainsi surnommé parce qu'il avait fait des études, chose rare à l'époque parmi les chevaliers.

Henri 1er, fils cadet de Guillaume le Conquérant, était devenu roi d'Angleterre après avoir évincé Robert Courteheuse, son frère aîné, pendant qu'il était à la croisade !

Désespéré par la perte de ses fils, il désigne pour lui succéder sa fille Mathilde, épouse du comte d'Anjou Geoffroy le Bel.

À sa mort, le 1er décembre 1135, elle devient «dame des Anglais» (et non reine) mais son caractère autoritaire amène les barons à porter sur le trône son cousin Étienne de Blois. Il va s'ensuivre près de deux décennies de guerres civiles jusqu'au renoncement d'Étienne et au couronnement d'Henri II, fils de Mathilde...



25 décembre 1916 : Nivelle remplace Joffre à la tête des armées françaises

Le général Joseph Joffre, vainqueur de la première bataille de la Marne, voit son prestige écorné par les échecs sanglants de l'année 1915. Il est hissé à la dignité de maréchal de France, qui avait disparu à la chute de Napoléon III et est restaurée pour l'occasion.

Le même jour, le 25 décembre 1916, il est remplacé par le général Robert Nivelle comme commandant en chef des armées françaises. Ce dernier se disqualifiera avec l'offensive désastreuse du Chemin des Dames.



25 décembre 1920 : Congrès de Tours des socialistes français

Le 25 décembre 1920, les socialistes français tiennent leur 18e congrès à Tours.

À l'initiative de Marcel Cachin et Ludovic Frossard, 2/3 des congressistes quittent la SFIO (section française de l'Internationale Ouvrière) et fondent la section française de l'Internationale Communiste (SFIC), affiliée à la IIIe Internationale de Lénine. Ils acceptent ce faisant les 21 conditions de celui-ci. La SFIC deviendra plus tard le Parti communiste français (PCF).

L'année suivante, la CGT (Confédération Générale du Travail) opère à son tour une scission mais seule une minorité de militants rejoint le camp communiste, fondant la CGTU (CGT Unitaire).

Suite de l'article

C'est sa fête : Noël

Pour les chrétiens de toutes les obédiences, la fête de Noël commémore la naissance de Jésus, Fils de Dieu fait homme, à l'origine du christianisme. Les catholiques et les protestants la célèbrent le 25 décembre ; les orthodoxes le 7 janvier.

La tradition fixe cet événement en l'an 753 de la fondation de Rome, qui est devenu par convention l'An 1 de notre ère...

Naissances

Isaac Newton

25 décembre 1642 à Woolsthorpe (Lincolnshire, Angleterre) - 20 mars 1727 à Kensington (Angleterre)

Biographie Isaac Newton

Isaac Newton est un immense savant à la charnière de deux époques... Il écrit ses premiers traités en latin et les derniers dans sa langue usuelle, l'anglais. Il invente la physique moderne... mais se passionne aussi pour l'alchimie et même l'astrologie !

Il développe une méthode scientifique innovante articulée autour de trois piliers : - la synthèse (ramener à une cause unique des effets analogues), - l'extrapolation (généraliser les propriétés accessibles par l'expérience), - l'intuition (tenir pour vraie une proposition générale obtenue par l'expérience tant qu'une autre expérience n'est pas venue la contredire).

L'un des apports les plus connus de Newton est la loi de la gravitation - ou loi de l'attraction universelle - («Deux particules quelconques exercent l'une sur l'autre une attraction dont l'intensité est proportionnelle au produit de leurs masses et inversement proportionnelle au carré de la distance qui les sépare»).

Contemporain de Newton, le savant et philosophe allemand Gottfried Leibniz (1646-1716) partage avec lui l’invention du calcul infinitésimal, à l’origine de très grands progrès dans les mathématiques. L’un et l’autre ont tiré profit des travaux du savant et penseur français Blaise Pascal (1623-1662).

Mohammed Ali Jinnah

25 décembre 1876 à Bombay (Indes) - 11 septembre 1948 à Karachi (Pakistan)

Biographie Mohammed Ali Jinnah

Mohammed Ali Jinnah, président de la Ligue musulmane, à l'origine de la création du Pakistan et de la scission des Indes britanniques, est né dans la province du Sind, dans la riche famille d'un pelletier de confession khodja (une confession musulmane très minoritaire, apparentée au chiisme)...

Décès

Samuel de Champlain

1570 à Brouage - 25 décembre 1635 à Québec (Canada)

Biographie Samuel de Champlain

Né dans une famille de marins de Brouage, près de La Rochelle, d'un naturel hardi et passionné, Samuel de Champlain fait un premier voyage en Amérique du Sud et suggère (déjà) le creusement d'un canal dans l'isthme centre-américain. Puis il explore en 1603 la côte nord-américaine aux côtés d'Aymar de Chaste, premier gouverneur de la «Nouvelle-France», une colonie encore à l'état de projet. En 1604, de retour dans le Nouveau Monde, il tente sans succès de créer un établissement permanent dans la vallée d'Annapolis, en Acadie. Il regagne brièvement la France et publie Des Sauvages.

Lorsqu'il revient en Nouvelle-France quatre ans plus tard, Champlain jette cette fois son dévolu sur la vallée du fleuve Saint-Laurent. Il repère un promontoire boisé auquel les Indiens du cru donnent le nom de Québec, en un lieu où le fleuve se rétrécit. Là, il fonde un comptoir, l'«Abitation de Québec», à l'origine de l'actuelle capitale administrative de la Belle Province.

Samuel de Champlain poursuit l'exploration du pays et accomplit plusieurs voyages en France. Mais il n'oublie jamais sa colonie de Québec, dont il est nommé lieutenant-gouverneur par le duc de Montmorency en 1619. Il meurt à Québec le 25 décembre 1635, à l'âge de 65 ans, tandis que gouvernent en France Louis XIII et son ministre Richelieu. Sa ténacité et sa réussite lui valent d'être surnommé le «Père de la Nouvelle-France».

Charlie Chaplin

16 avril 1889 à Londres (Angleterre) - 25 décembre 1977 à Corsey-sur-Vevey (Suisse)

Biographie Charlie Chaplin

Charles Spencer Chaplin est né à Londres dans une famille d'artistes du music-hall. Son père étant mort alcoolique et sa mère devenue folle, il quitte Londres pour les États-Unis en 1912. Il va très vite s'épanouir dans le cinéma muet avec ses courts métrages qui donnent, par la grâce du rire, une épaisseur humaine aux vagabonds et aux déshérités de la classe ouvrière. Ils lui valent d'être baptisé Charlot par les Français...

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès