Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
 
>> 25 décembre 498

Vous avez accès à
deux dossiers complets
autour de ce sujet :

Toute l'Histoire en un clic
Articles récents
Les 10 articles les plus lus
Publicité

25 décembre 498

Baptême de Clovis à Reims


Le 25 décembre 498 (496 selon certains historiens), Clovis est baptisé à Reims par l'évêque Remi, avec 3000 guerriers francs, dans la religion catholique. Grâce à ce baptême collectif, les Francs prennent l'avantage sur les autres barbares dans la conquête de la Gaule romaine.

Jean Alaux (1785-1864) : le baptême de Clovis (style troubadour), musée des beaux-arts de Reims, ancienne abbaye Saint-Denis

La montée des Francs

Clovis a succédé à l'âge de 15 ans à son père Childéric à la tête des Francs saliens, une tribu germanique établie dans l'empire romain, sur les bords du Rhin inférieur et dans l'actuelle Belgique.

À peine élu, il entreprend la conquête de la Gaule et entre alors dans un milieu très romanisé et de religion catholique. Sous l'influence de Remi, évêque de Reims, il comprend l'intérêt de se rallier les Gallo-Romains en adoptant leur religion. Sa femme Clotilde, fille du roi des Burgondes et pieuse catholique, le pousse à se convertir.

En 496, à Tolbiac (en allemand, Zülpich), près de Cologne, les Francs repoussent une attaque des Alamans, une tribu germanique à laquelle nous avons emprunté le nom de l'Allemagne.

Selon la légende, c'est au cours de cette bataille difficile que le roi des Francs aurait imploré le secours du Dieu de Clotilde et pris la résolution de se convertir. Il passe à l'acte deux ans plus tard, le jour de Noël.

Grâce à sa conversion au catholicisme, Clovis peut s'enorgueillir du titre très symbolique de «Consul des Romains», conféré par l'empereur de Constantinople, qui dirige en théorie tout l'empire romain depuis que, quelques années plus tôt, en 476, le dernier empereur d'Occident a été déposé par un Ostrogoth.

Son baptême va faciliter la fusion entre les Gallo-Romains et leurs vainqueurs, les Francs. Mais il serait erroné d'y voir la naissance de la France. Celle-ci émergera 500 ans plus tard, comme l'Allemagne, sur les ruines du «Regnum francorum», le royaume des Francs de Clovis et de Charlemagne.

Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2014-01-28 18:05:19

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

Bernard VACHÉ (28-10-201418:57:34)

J'ai le souvenir de la phrase (authentique ?) de Rémi lors du baptême de Clovis :
Cambre toi, fier Sicambre
Brûle ce que tu as adoré
Adore ce que tu as brulé !

Boutté Jacques (22-11-201107:37:08)

Si le principe de laïcité avait été inventé si tôt, aurions nous fédéré les peuples de Gaule au point d'en faire une nation ?

Hélène (10-03-200818:28:09)

Petit détail : je ne dirais pas que le Panthéon a été construit à l'emplacement de l'église des Saints apôtres devenue église Ste Geneviève .Celle-ci faisait partie de l'abbaye Sainte Geneviève à l'emplacement actuel du lycée Henri IV, et l'église était au débouché de l'actuelle rue Clovis. Confisquée en 1791 avec l'abbaye dont elle dépendait, elle fut abattue en 1804 et 1807. Il en subsiste un vestige : c'est la haute tour qui est enfermée aujourd'hui dans les bâtiments du lycée. Le Panthéon a ... Lire la suite


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

D'où vient le mot Noël ?

Réponse
Publicité