ça s'est passé un... - 15 mai - Herodote.net

ça s'est passé un...

15 mai

Événements

15 mai 218 : Élagabal proclamé empereur

Le 15 mai 218, Élagabal, aussi appelé Héliogabale (14 ans), est proclamé empereur romain par la 3e légion établie en Syrie. Cet adolescent syrien et à peine romanisé, grand-prêtre héréditaire du dieu Baal d'Émèse, est le cousin du précédent empereur, Caracalla, et le petit-fils de Septime Sévère. Il abandonne le soin du gouvernement à sa grand-mère, Julia Maesa, veuve de Septime Sévère. Il tente d'introduire à Rome le culte de Baal et finit assassiné par les prétoriens (les soldats de sa garde) quatre ans plus tard, le 11 mars 222, au terme d'un règne déplorable. Un autre cousin lui succède, Alexandre Sévère (13 ans) !...



15 mai 756 : Naissance de l'émirat de Cordoue

Un émirat est fondé à Cordoue le 15 mai 756 par Abd er-Rahman 1er, un prince omeyyade rescapé d'un coup d'État survenu à Damas l'année précédente. Il fait d'al-Andalous (nom arabe de l'Espagne) le premier État musulman indépendant...

Suite de l'article

15 mai 1525 : Fin de la guerre des Paysans

Le 15 mai 1525, la défaite de Thomas Münzer, chef des paysans de Thuringe, à Frankenhausen met un terme à la guerre des Paysans qui a ravagé pendant plusieurs mois l'Allemagne du sud, faisant environ 100 000 victimes. Ces malheureux s'étaient soulevés pour réclamer l'abolition du servage et l'allègement des taxes. Martin Luther, chef de la Réforme religieuse, avait pris parti contre eux en appelant les nobles à écraser leur révolte de la façon la plus brutale qui soit.



15 mai 1582 : Guillaume d'Orange agressé

Le 15 mai 1582, à Anvers, première tentative d'assassinat contre le prince Guillaume d'Orange, chef des Provinces-Unies protestantes, en guerre contre leur ancien souverain, le roi Philippe II d'Espagne.



15 mai 1685 : Louis XIV humilie Gênes

Le 15 mai 1685, dans la Galerie des Glaces du château de Versailles, le doge de Gênes, Francesco Maria Imperiale Lercaro en personne, s'incline devant le Roi-Soleil en lui exprimant son « extrême regret de lui avoir déplu »...

Suite de l'article

15 mai 1768 : Choiseul achète la Corse à Gênes

Le 15 mai 1768, à l'initiative du ministre Choiseul, le roi Louis XV achète la Corse à la République de Gênes. Celle-ci est trop heureuse de se débarrasser d'une île en permanence insoumise. Le chef de la résistance corse, Pasquale Paoli, est vaincu le 9 mai de l'année suivante par les Français. Quelques semaines plus tard, une certaine Laetitia Bonaparte donne le jour à un petit Napoleone...

Suite de l'article

15 mai 1846 : Abrogation des « corn laws »

Le 15 mai 1846, le Parlement de Westminster abroge les « corn laws ». Ces lois avaient été votées en 1815 à l'initiative des grands propriétaires terriens afin de protéger les agriculteurs britanniques contre les importations à bas prix de céréales du Nouveau Monde.

L'industrie étant désormais en mesure de relayer l'agriculture comme moteur de l'économie, le gouvernement anglais ne voit plus aucune utilité à ces lois protectionnistes.

En les abrogeant, Londres permet aux ouvriers de se nourrir à moindre prix, ce qui a pour effet de relâcher la pression sur les salaires de l'industrie. Désormais en situation d'exporter plus facilement, les industriels vont en profiter pour conquérir les marchés de la planète !

Les économistes anglais, au premier rang desquels Richard Cobden (1804-1865), font de la loi de 1846 un acte de foi dans les vertus du libre-échange. Ils ne vont avoir de cesse d'y rallier leurs concurrents. Richard Cobden va ainsi négocier avec le Français Michel Chevalier le traité franco-anglais de 1860.

C'est le début d'une deuxième « mondialisation », après la très brève période de libre-échange inaugurée par le traité Eden-Rayneval en 1786.



15 mai 1855 : Première Exposition universelle en France

Le Palais de l'Industrie, vue perspective (Max Berthelin, 1854, Musée d'OrsaySitôt après la première Exposition universelle, à Londres, en 1851, le président Louis-Napoléon Bonaparte décide de damer le pion aux Anglais et lance le projet d'une Exposition à Paris.

L'architecte Victor Niel construit le Palais de l'Industrie, un bâtiment à structure métallique de 45 000 m2 entre la Seine et les Champs-Élysées (il sera détruit en 1897 et remplacé par le Grand Palais et le Petit Palais).

Inaugurée par Louis-Napoléon Bonaparte, devenu l'empereur Napoléon III, l'exposition accueille cinq millions de visiteurs jusqu'à sa fermeture le 15 novembre 1855...



15 mai 1891 : Léon XIII publie l'encyclique Rerum Novarum

Le 15 mai 1891, le pape Léon XIII publie l'encyclique Rerum Novarum (Les Choses Nouvelles). Dans cette « lettre circulaire » (étymologie grecque du mot encyclique) adressée à tous les catholiques, le souverain  pontife exprime sa compassion pour les ouvriers avec une audace inhabituelle.

En avance sur la plupart des responsables de son époque, il condamne la cupidité de la bourgeoisie, la concentration des richesses entre les mains « d'un petit nombre d'hommes opulents et de ploutocrates »... ainsi que la prétention des socialistes à vouloir supprimer la propriété. Il y voit un remède pire que le mal.

Le pape dénonce plus précisément le travail des enfants et les horaires excessifs. Il condamne les patrons qui versent des salaires insuffisants et affirme le droit des ouvriers à se syndiquer.



15 mai 1902 : Méliès présente Le Voyage dans la Lune

Le 15 mai 1902, Georges Méliès présente Le Voyage dans la Lune. Il s'agit du premier film de fiction avec trucages. Sept ans après l'invention du cinéma, le 7e Art naît véritablement ce jour-là.



15 mai 1919 : Les Grecs entrent à Smyrne

Le 15 mai 1919, l'armée grecque débarque à Smyrne, une cité à majorité hellénophone sur le littoral oriental de la mer Égée, revendiquée par le gouvernement d'Athènes. Il s'ensuit des violences contre les habitants turcs.

Les Alliés présents sur place s'abstiennent d'intervenir. Quant au sultan Mehmet VI, il fait tout ce qu'il peut pour s'attirer la bienveillance des vainqueurs, à la grande indignation de l'opinion turque.

Apprenant le débarquement des Grecs en Anatolie, Moustafa Kémal (38 ans), héros de la guerre relégué comme inspecteur militaire en Anatolie (la Turquie d'Asie), décide d'organiser la résistance. Il entre en rébellion contre le sultan et rassemble les troupes qui lui restent en vue de sauver la Turquie dont les Alliés préparent le dépeçage par le traité de paix de Sèvres...



15 mai 2011 : Arrestation de DSK

Coup de tonnerre à New York. Dominique Strauss-Kahn (DSK), 62 ans, directeur général du Fonds Monétaire International (FMI), est extrait par la police d'un avion en partance pour la France. Il est incarcéré plusieurs jours dans la prison de Rikers Island sous l'inculpation d'agression sexuelle sur une femme de chambre, dans sa suite du Sofitel.

La chute est brutale pour l'un des hommes les plus influents de la planète mais aussi pour beaucoup de commentateurs français et de cadres socialistes qui voyaient en lui le futur Président de la République...

Arrestation de Dominique Strauss-Kahn le 15 mai 2011 par la police new-yorkaise (DR)



C'est sa fête : Denise

La sainte du jour est une jeune fille qui fut martyrisée en Anatolie, en 251, sous le règne de l'empereur romain Dèce.

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux