Toute l'Histoire en un clic
Ami d'Herodote.net
 
>> Ça s'est passé un...
Ce jour-là...

Choisissez votre date

Articles récents
Les 10 articles les plus lus
Publicité

ça s'est passé un...

9 juin

Événements
9 juin 721 : Les Arabes sont arrêtés à Toulouse

Le 9 juin 721, près de Toulouse, le duc Eudes d'Aquitaine inflige une sévère défaite aux musulmans. Sa victoire porte un coup d'arrêt à l'expansion de l'islam en Occident, tout juste dix ans après le franchissement du détroit de Gibraltar par les premiers musulmans...

suite de l'article
9 juin 1660 : Mariage de Louis XIV et Marie-Thérèse d'Autriche

Le 9 juin 1660, Louis XIV et l'infante d'Espagne Marie-Thérèse se marient à Saint-Jean-de-Luz dans la liesse générale. Leur union consacre le rapprochement entre les deux principales puissances européennes de l'époque, la France et l'Espagne. Elle fait suite au traité des Pyrénées négocié par Mazarin et signé le 7 novembre de l'année précédente.

Les époux, tous deux âgés de 21 ans, sont cousins des deux bords : Louis XIV a pour mère Anne d'Autriche, soeur du roi d'Espagne Philippe IV de Habsbourg. L'épouse de ce dernier, Élisabeth de France, est la mère de Marie-Thérèse d'Autriche mais aussi la soeur de Louis XIII, père du marié. L'union n'en sera pas moins féconde, avec dix naissances.

9 juin 1815 : L'Acte final du Congrès de Vienne

Le 9 juin 1815 est signé l'Acte final du Congrès de Vienne. Cet épais document de 300 pages en français (la langue universelle de l'époque) redéfinit les contours de l'Europe après la chute de Napoléon 1er et la défaite des armées françaises.

Il élabore un retour à l'ordre monarchique et aux valeurs de la religion, sans oublier parmi d'autres considérations l'interdiction de la traite des Noirs...

suite de l'article
9 juin 1885 : Le Viêt-nam devient français

Le 9 juin 1885, la Chine reconnaît le protectorat de la France sur le Viet-nam au traité de T'ien-tsin...

suite de l'article
9 juin 1944 : Atrocités nazies à Tulle

Le 9 juin 1944 est un jour de grand deuil pour Tulle. Sous les yeux de la population, 99 otages, des hommes de seize à soixante ans, sont pendus aux réverbères et aux balcons de la ville par les SS de la division Das Reich.

Trois jours après le débarquement des Alliés sur les plages normandes, les troupes d'occupation allemandes veulent de la sorte terroriser la population et dissuader les maquis de la région d'entraver leurs déplacements...

suite de l'article
C'est sa fête : Diane

Née au Moyen Âge dans une riche famille de Bologne, Diane est séduite par la prédication de Dominique de Guzman, le fondateur de l'ordre des Frères Prêcheurs, ou dominicains. Elle est empêchée par sa famille d'entrer au couvent des augustins mais obtient à force de persévérance d'entrer dans un couvent de dominicaines dont elle deviendra la supérieure. Elle mourra en 1256.

C'est sa fête : Columba

Columba (ou Colomba ; ne pas confondre avec son compatriote saint Colomban) est l'un des moines irlandais qui évangélisèrent l'Europe occidentale dans les temps barbares. Né dans le comté de Danegal, il est ordonné prêtre en 543. Vingt ans plus tard, il quitte l'Irlande avec une poignée de compagnons et fonde à Iona, l'une des îles Hébrides, un monastère appelé à un grand prestige. De là, il va évangéliser les archipels et les îles de l'Atlantique, de l'Écosse à l'Islande.

Une légende écossaise rapporte que saint Columba aurait affronté un monstre lors de son apostolat. Le lieu de l'exploit ? Un golfe connu sous le nom de... Loch Ness. Mort le 9 juin 597, saint Columba est enterré dans son cher monastère d'Iona, où se feront également enterrer les premiers rois écossais.

Saint Colomba sauve un compagnon attaqué par un monstre marin dans le golfe du Loch Ness (miniature médiévale)

Décès
Néron
15 décembre 37 à Antium (Latium, Italie) - 9 juin 68 à Rome (Italie)

Néron (en latin Lucius Domitius Claudius Nero) est l'arrière-arrière-petit-fils de l'empereur Auguste par sa mère, Agrippine la Jeune, fille d'Agrippine l'Aînée et soeur de Caligula...

Voir : Bien sous tous rapports... ou presque
Charles Dickens
7 février 1812 à Portsmouth (Angleterre) - 9 juin 1870 à Gad's Hill, Kent (Angleterre)

Par le livre mais aussi le théâtre et le cinéma, l'œuvre de Charles Dickens a nourri l’imagination de tous les enfants du monde. Elle témoigne des aspects les plus sombres de la révolution industrielle et du capitalisme naissant.

Charles Dickens, qui a éprouvé la dureté de la condition ouvrière, n’a eu de cesse de lutter contre les injustices. Il a perdu la santé et la vie dans ce combat mais gagné l’estime éternelle de ses concitoyens...

Voir : La mauvaise conscience de l'Angleterre victorienne
Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

À qui les musulmans attribuent-ils la paternité du Coran ?

Réponse
Publicité