Varennes

La mort de la royauté

Mona Ozouf (Gallimard,  2005)

Dans ce livre de 400 pages, Mona Ozouf reconstitue avec minutie, en première partie, la fuite de Louis XVI et de sa famille, le 21 Juin 1791. Elle se terminera tragiquement, tout d'abord dans l'épicerie misérable d'un petit bourg de l'est de la France, ensuite sous le couperet de la guillotine à Paris, deux ans plus tard.

En seconde partie, l'historienne dresse les conséquences politiques et humaines, terribles et incalculables, de cet événement apparemment dans l'histoire de la Révolution. Et pourtant...

Tout est parlant, les images sont vivantes et les réflexions politiques profondes, justes et pertinentes, tant dans la narration de la fuite des Tuileries à l'arrivée nocturne à Varennes, village inconnu et hostile, que du calvaire du retour, que dans la seconde partie, avec les explications précises et fouillées de toutes les implications graves et irréversibles que déclenchera cette fuite ratée.

Jamais, à ma connaissance, il n'avait été écrit un ouvrage sur ce sujet, aussi précis, aussi vivant, aussi attachant par l'étude psychologique de ces êtres humains pris dans une tornade qui les dépasse et leur coûtera la vie. Un véritable «livre de chevet».

Marie-Claire Chaieb

Voir : La fuite à Varennes

Publié ou mis à jour le : 10/06/2016 09:42:47

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net