Populophobie

Le gouvernement de l'élite, par l'élite et pour l'élite

Guillaume Bigot (Plon, 448 pages,  2020)

Populophobie

Guillaume Bigot utilise l'Histoire comme une arme au service de ses engagements. Dans ce volumineux essai (Populophobie, Plon, 448 pages), il montre que, tout au long du dernier millénaire, les classes populaires n'auraient cessé de défendre la souveraineté nationale et l'indépendance de la France contre les classes supérieures, qu'il s'agisse de la noblesse féodale, de la bourgeoisie marchande ou... de l'énarchie européiste. Quoi que l'on en pense, c'est un livre qui secoue...

D'une grande érudition historique, Guillaume Bigot a notamment écrit Toute l'Histoire du monde avec Jean-Claude Barreau (Fayard, 2003). On ne s'étonnera donc pas de rencontrer des références historiques à chaque page de son nouvel essai. Populophobie est né d'une analyse de la révolte des Gilets jaunes qui a mis la France en ébullition en 2018-2019 et fait trembler le gouvernement d'Emmanuel Macron. L'auteur ne cache pas où vont ses convictions et son coeur et annonce dès le sous-titre de son ouvrage : « Pourquoi il faut remplacer la classe dirigeante française » !


Lire la suite : Existerait-il un « parti de l'étranger » ?

Publié ou mis à jour le : 05/01/2021 16:34:14

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net