ça s'est passé un... - 25 août - Herodote.net

ça s'est passé un...

25 août

Événements

25 août 1248 : Saint Louis s'embarque pour la croisade

Le 25 août 1248, le roi de France Louis IX (futur Saint Louis) s'embarque à Aigues-Mortes pour une septième croisade avec sa femme Marguerite de Provence. Avant de partir, le roi a confié le gouvernement à sa mère Blanche de Castille.

Louis IX, accompagné de plus de 20.000 hommes, atteint le delta du Nil et s'empare de Damiette... Devant la forteresse d'el-Mansourah, qui barre la route du Caire, le roi bat l'armée du sultan, composée de mercenaires appelés mamelouks. Mais la situation se retourne tragiquement...



25 août 1270 : Avènement de Philippe III le Hardi

Le roi Louis IX, futur Saint Louis, avait décidé de tenter une huitième croisade pour sauver ce qui pouvait l'être des États francs de Palestine. Curieusement, il dirige son expédition vers Tunis dont il espère convertir l'émir. Ses espoirs sont déçus.

Atteint par une épidémie de typhus, il meurt pieusement sur un lit de cendres le 25 août 1270, sous les murs de Tunis. Son fils de 25 ans, devenu Philippe III le Hardi, ramène sa dépouille à Saint-Denis, à l'exception de son coeur, conservé à Monreale, en Sicile, dans le royaume de son frère Charles.

Suite de l'article

25 août 1667 : L'empereur Kangxi gouverne seul

Le 25 août 1667, le jeune empereur Kangxi (13 ans) décide de gouverner désormais la Chine sans le concours d'aucun régent.



25 août 1718 : Fondation de La Nouvelle-Orléans

Le 25 août 1718, le gouverneur de la Louisiane, Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville, fonde un comptoir sur une courbe du Mississippi, entre le delta et le lac Pontchartrain qui le borde sur sa gauche. Il est baptisé La Nouvelle-Orléans en l'honneur du duc Philippe d'Orléans qui gouverne alors la France en qualité de Régent.

Le gouverneur aspire de la sorte à contrôler le trafic avec l'Europe de tout le bassin du Mississippi...

Suite de l'article

25 août 1859 : L'imâm Chamil se rend aux Russes

Chef religieux du Daghestan, une région du Caucase, l'imâm Chamil prend la tête des tribus tchétchènes et combat les Russes à partir de 1834. N'ayant plus qu'une centaine de partisans, il est contraint à la reddition le 25 août 1859 par le gouverneur Buriatinski. Comme son homologue algérien Abd el-Kader, il est assigné à résidence avant d'être enfin autorisé à finir sa vie en terre musulmane.



25 août 1944 : La Libération de Paris

Le vendredi 25 août 1944, à 15h 30, le général Jacques Philippe Leclerc de Hauteclocque (43 ans) reçoit à Paris, devant la gare Montparnasse, la capitulation des troupes d'occupation de la capitale.

Un peu plus tard, sur le perron de l'Hôtel de Ville, devant une foule enthousiaste et joyeuse, sous un beau soleil estival, le général Charles de Gaulle improvise en des termes flamboyants la Libération de la capitale...

Suite de l'article

25 août 2015 : Angela Merkel ouvre les bras aux réfugiés

De janvier à juin 2015, 300 000 migrants environ seraient entrés illégalement en Europe occidentale, par le détroit de Gibraltar, la Méditerranée orientale ou la mer Égée. Du fait de la guerre en Irak et en Syrie, le mouvement s’amplifie brutalement avec 100 000 entrées rien qu’en juillet. Il s’agit de réfugiés syriens et irakiens qui fuient les camps de Turquie et du Liban mais aussi de migrants de différentes origines (Sahel, Érythrée, Afghanistan…). Ce sont en majorité des hommes dans la force de l’âge.

Débordés, les Grecs et les Italiens appellent l’Union européenne à la rescousse. La Commission prône l’accueil de tous les réfugiés, quitte à refouler ensuite ceux qui seraient seulement mus par des considérations économiques. Mais sa proposition suscite une violente opposition de la Hongrie et de plusieurs autres pays est-européens.

Le 24 août, à Berlin, la chancelière allemande rencontre le président français et le convainc d’apporter son soutien à la proposition de la Commission. Là-dessus, le lendemain, Angela Merkel prévient à l’occasion d’un déplacement que l’Allemagne ne refoulera pas les réfugiés et se montre disposée à en accueillir jusqu’à 800 000. Les cercles libéraux européens applaudissent, jusqu’à suggérer d’attribuer le Prix Nobel à la chancelière, précédemment honnie pour son inflexibilité face aux Grecs ! Les gouvernants est-européens et balkaniques s’étranglent quant à eux d’indignation en évoquant l’« appel d’air » que pourrait susciter sa promesse. Au final, l’Allemagne accueillera bien 800 000 migrants au cours de l’année et l’Europe dans son ensemble un million…



C'est sa fête: Louis

Louis IX est le seul roi de France qui ait été jugé digne d'une canonisation.

Né à Poissy en 1214, l'année de la bataille de Bouvines, remportée par son grand-père Philippe Auguste, il laisse à sa mère, la pieuse et efficace Blanche de Castille, le soin d'assumer la régence jusqu'en 1242.

Il établit une paix durable avec la dynastie anglaise des Plantagenêt, ramène la sérénité dans le Midi toulousain meurtri par la croisade contre les Albigeois et organise lui-même les deux dernières croisades en Terre sainte, la 7e à Damiette, en Égypte, et la 8e à... Tunis. C'est là qu'il meurt du typhus le 25 août 1270. Il est canonisé dès 1297.

Saint Louis s'est préparé à la mort en rédigeant à l'intention de son fils et successeur Philippe de remarquables Enseignements : « Cher fils, s'il advient que tu deviennes roi, prends soin d'avoir des qualités quiappartiennent aux rois, c'est-à-dire que, quoi qu'il arrive, tu ne t'écartes pas de lajustice. Et s'il advient qu'il y ait une querelle entre un pauvre et un riche, soutiensde préférence le pauvre contre le riche jusqu'à ce que tu saches la vérité, et,quand tu la connaîtras, fais justice. Et, s'il advient que tu aies querelle contrequelqu'un d'autre, soutiens la querelle de l'adversaire devant ton conseil... ».

Naissance

Louis Antoine Saint-Just

25 août 1767 à Decize - 28 juillet 1794 à Paris

Biographie Louis Antoine Saint-Just

Fils d'un capitaine bourguignon, Louis Antoine Saint-Just étudie et écrit des vers quand la Bastille est prise. S'enthousiasmant pour la Révolution et pour Robespierre, il doit attendre la chute de la monarchie pour être élu député de l'Aisne. Il lui reste alors moins de deux ans à vivre...

Décès

Saint Louis (Louis IX)

25 avril 1214 à Poissy - 25 août 1270 à Tunis (Tunisie)

Biographie  Saint Louis (Louis IX)

Louis IX, futur Saint Louis, monte sur le trône de France à 12 ans. Guerrier courageux et combatif, souverain habile et sage, mari empressé autant que fidèle, profondément pieux, le roi apparaît comme le modèle du chevalier chrétien, d'où sa canonisation quelques années après sa mort.

Son long règne coïncide avec l'apogée de la France médiévale, capétienne et chrétienne. Il met fin à la première guerre contre l'Angleterre ainsi qu'à la croisade des Albigeois. Il remet à leur place les turbulents seigneurs féodaux et modernise l'administration.

Sous son règne, Paris devient la ville la plus prestigieuse d’Occident avec son Université et ses monuments religieux (Sainte Chapelle, Notre-Dame). Les foires de Champagne favorisent le commerce et permettent la naissance d'une bourgeoisie urbaine active et entreprenante.

Raymond Barre

12 avril 1924 à Saint-Denis de la Réunion - 25 août 2007 à Paris

Raymond Barre fut Premier ministre de 1976 à 1981 sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing. Professeur d'économie réputé, il redressa l'économie du pays par une sévère politique de rigueur.

Neil Armstrong

5 août 1930 à Wapakoneta, Ohio (États-Unis) - 25 août 2012(États-Unis)

Biographie Neil Armstrong

Neil Armstrong est le premier homme à avoir posé le pied sur la Lune, dans la nuit du 20 au 21 juillet 1969, à 3h56 (heure française). À l'adresse d'un milliard de téléspectateurs terriens, il lance la phrase ci-après, préalablement mûrie par des spécialistes de la communication : « Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité ». Il est rejoint un quart d'heure plus tard par Edwin « Buzz » Aldrin.

Avec une formation d'ingénieur en aéronautique, Neil Armstrong a participé d'abord à la guerre de Corée comme aviateur dans l'United States Navy. De retour dans le civil, il est ensuite devenu pilote d'essai à la base Edwards (Californie) avant d'être recruté par la NASA en 1962.

Il effectue son premier vol spatial en 1966 aux commandes de Gemini 8, assure l'arrimage avec un vaisseau inhabité et témoigne dès ce moment-là d'un sang-froid à toute épreuve qui lui vaut d'être surnommé « Ice Commander » (« commandant de glace »). Après la mission Apollo XI, d'un naturel discret et modeste, il a poursuivi à la NASA une paisible carrière de professeur de technologie.

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux