ça s'est passé un... - 8 août - Herodote.net

ça s'est passé un...

8 août

Événements

8 août 1588 : Défaite de l'Invincible Armada

Le 8 août 1588, devant le port de Gravelines, le feu et le canon dispersent la flotte espagnole destinée à conquérir l'Angleterre et qui sera plus tard surnommée avec une teinte d'ironie : « l'Invincible Armada »...

Suite de l'article

8 août 1888 : Jack l'Éventreur à Whitechapel

Le 8 août 1888, la police découvre dans une rue de Whitechapel, l'un des quartiers pauvres de l'East End de Londres, le corps affreusement mutilé d'une prostituée ; c'est le début du mystère Jack l'Eventreur...

Suite de l'article

8 août 1974 : Démission de Richard Nixon

Le 8 août 1974, Richard Milhous Nixon, 37e président des États-Unis, annonce sa démission à mi-parcours de son deuxième mandat.

Échappant de ce fait à une démission forcée par le Sénat, selon la procédure de l'empeachment, il est aussitôt remplacé par le vice-président Gerald Ford, du parti républicain comme lui.

Cette démission sans précédent est la conséquence de ses mensonges à propos d'une effraction des bureaux du Parti démocrate, en juin 1972, dans un ensemble immobilier de Washington, le Watergate.

Son implication dans cette misérable affaire avait été mise à jour après sa triomphale réélection par deux journalistes du Washington Post, Bob Woodward et Carl Bernstein, renseignés par le N°2 de la police fédérale, le FBI (« Deep Throat », Gorge Profonde).



8 août 2008 : Ouverture des Jeux Olympiques de Pékin

Les 29e Jeux Olympiques ouvrent à Pékin le 8 août 2008 à 20h08 (« Quadruple Huit », gage de prospérité pour les Chinois superstitieux !). Ces premiers Jeux chinois sont placés sous le signe du gigantisme : 42 milliards de dollars dépensés pour leur préparation, 100.000 personnes mobilisées pour leur sécurité, 90 chefs d’État présents dans la tribune pour la cérémonie d’ouverture.

Pour le régime de Pékin, ils incarnent avec éclat la modernité triomphante de la Chine, qui remporte 51 médailles d’or, et sa fierté retrouvée après un siècle d'humiliations de la part des Occidentaux et un siècle de guerres civiles et d'occupation étrangère (par le Japon).

Cérémonie d'ouverture des jeux olympiques de Pékin, 8 août 2008 (DR)



C'est sa fête : Dominique

Dominique de Guzman, dont c'est la fête ce 8 août, est un prêtre originaire de Vieille-Castille. Il veut évangéliser les Ukrainiens mais le pape Innocent III préfère en 1206 l'envoyer chez les cathares du Midi toulousain, en qualité de sous-prieur du vieil évêque Diego d'Osma.

Dominique prêche en donnant l'exemple de l'humilité et de la vertu, cheminant pieds nus avec ses disciples.

Au pied de la colline de Fanjeaux, en Lauragais, au hameau de Prouille, il fonde en 1206 une maison religieuse pour accueillir quelques dames cathares qu'il a réussi à ramener à la foi catholique. Cela mis à part, le prédicateur recueille peu de succès et c'est par le glaive que l'hérésie sera en définitive éradiquée.

Dominique n'en créera pas moins à Toulouse en 1216 un ordre des Frères prêcheurs, ou dominicains, promis à une grande expansion (les dominicains sont parfois appelés jacobins car leur maison-mère est située rue Saint-Jacques, à Paris).

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès