ça s'est passé un... - 12 avril - Herodote.net

ça s'est passé un...

12 avril

Événements

12 avril 1096 : Croisade de Pierre l'Ermite

Le 12 avril 1096, la croisade populaire conduite par Pierre l'Ermite quitte Cologne et se met en route pour la Terre Sainte. Elle sera dispersée par les Turcs bien avant d'atteindre son but...

Suite de l'article

12 avril 1204 : Des croisés mettent à sac Constantinople

Le 12 avril 1204, les chevaliers de la IVe croisade mettent à sac Constantinople, capitale de l'empire byzantin et principale ville de la chrétienté orientale. Deux mille Grecs sont massacrés. Le scandale est immense dans toute la chrétienté et de ce jour fatal date la véritable rupture entre la chrétienté orthodoxe d'Orient et la chrétienté catholique d'Occident...

Suite de l'article

12 avril 1229 : Paris et Toulouse se réconcilient par le traité de Meaux

Le 12 avril 1229, par le traité de Meaux (ou Paris), qui met fin de la guerre des Albigeois, le comte de Toulouse Raimon VII se soumet au jeune roi de France Louis IX, futur Saint Louis...

Suite de l'article

12 avril 1365 : Traité de Guérande

Le 12 avril 1365, le traité de Guérande met fin à la guerre de Succession de Bretagne.



12 avril 1591 : Fin de l'empire songhai

Le 12 avril 1591, à Tondibi, près du fleuve Niger, une expédition marocaine commandée par le pacha Djouder écrase l'armée de l'Askia Ishaq IIu, souverain du Songhaï.

C'en est fini de ce royaume africain qui remontait au VIIe siècle. Le sultan saâdien Ahmed IV el-Mansour le transforme en province marocaine...

Suite de l'article

12 avril 1600 : L'Erasmus accoste au Japon

Le 12 avril 1600, un navire hollandais appelé Liefde (ou Erasmus) accoste bien involontairement à Bungo, sur l'île japonaise de Kyushu, suite à quelques avaries et tempêtes. Son pilote, un Anglais de 42 ans, William Adams, est reçu par le maître de l'archipel en personne, Ieyasu Tokugawa...

Suite de l'article

12 avril 1805 : Le métier jacquard à l'honneur

Le 12 avril 1805, Napoléon 1er, de passage à Lyon, se fait présenter le métier à tisser inventé par Joseph Jacquard (35 ans).

Fils d'un maître-fabricant de la soie, celui-ci a repris les recherches de Vaucanson sur les cartes perforées et mis au point un mécanisme qui sélectionne les fils de chaîne à partir d'un programme préétabli. De la sorte, le métier à tisser peut être manoeuvré par un seul ouvrier sans qu'il ait besoin de se faire assister par des « tireurs de lacs ». Cet ouvrier peut dès lors tisser 15 cm par jour au lieu de 2 à 3 par jour à 8 ou 10 personnes selon la manière traditionnelle.

L'inventeur est couvert d'honneurs. Mais son métier, en augmentant la productivité des ateliers, va conduire les négociants, les  « soyeux », à réduire la rémunération des artisans, les « canuts ». Ils ne recevront bientôt plus que l'équivalent d'un franc par jour, soit le prix d'un kilogramme de pain.

Réduits au désespoir, les canuts se révolteront en 1831 et à nouveau en 1834, s'en prenant notamment aux métiers Jacquard qu'ils jetteront en nombre dans le Rhône.



12 avril 1861 : Attaque de Fort Sumter

Le 12 avril 1861, les États sécessionistes du sud des États-Unis attaquent Fort Sumter, une dépendance de l'armée fédérale située à l'entrée de la baie de Charleston, en Caroline du Sud. Les confédérés en délogent la garnison (80 hommes). C'est un prélude à la guerre de Sécession.

Le président Lincoln ne s'y trompe pas. Il lance un appel aux armes et mobilise 50 000 miliciens sans attendre l'autorisation du Congrès.



12 avril 1919 : arrestation de Landru

Le 12 avril 1919, la police parisienne arrête un homme respectable de 51 ans, Henri-Désiré Landru. Il va se révéler être un redoutable tueur en série. Son procès va soulever les passions du fait de l'horreur de ses crimes et plus encore de son sens de la répartie…

Suite de l'article

12 avril 1927 : Répression anticommuniste à Shanghai

Le 12 avril 1927, Shanghai, au centre de la Chine, est le théâtre d'une violente répression politique.

Tchang Kaï-chek et le parti nationaliste du Guomindang éliminent brutalement les communistes de la métropole industrielle. Le parti communiste chinois, très éprouvé par la répression de Shanghai, délaisse dès lors le monde ouvrier et se tourne vers les paysans sous l'impulsion de son leader Mao Zedong.

L'écrivain français André Malraux a fait de la répression de Shanghai le cadre de son roman La condition humaine. Il lui a valu le prix Goncourt en 1933.



12 avril 1961 : Un homme dans l'espace !

Le 12 avril 1961, le cosmonaute soviétique Iouri Gagarine (27 ans) accomplit le tour de la Terre en 108 minutes à bord de son module spatial...

Suite de l'article

C'est sa fête : Jules

Le pape Jules 1er est surtout connu pour son combat contre les hérétiques ariens d'Égypte. Il convoqua un concile en 343 pour renouveler la condamnation de l'arianisme à Nicée, en 325.

Naissances

Ioannis Metaxàs

12 avril 1871 à Ithaque (Grèce) - 29 janvier 1941 à Athènes (Grèce)

Biographie Ioannis Metaxàs

Chef d'état-major, le général Ioannis Metaxás est appelé au poste de premier ministre le 4 août 1936 par le roi Georges II, qui avait été chassé du trône en 1923 et rappelé en 1935.

Sympathisant de l'Allemagne hitlérienne, Metaxás dissout aussitôt le Parlement et exerce la dictature. Environ 5000 Grecs sont emprisonnés et parfois soumis à la torture ou exécutés.

Après l'occupation de l'Albanie par les troupes italiennes et malgré sa proximité avec le fascisme mussolinien, il fait garantir l'indépendance de la Grèce par l'Angleterre et tente de garder une attitude relativement neutre.

En octobre 1940, Mussolini demande à la Grèce de laisser ses troupes traverser le pays pour atteindre la Russie.

Bien que proche de Mussolini par ses convictions et sympathisant de l'Allemagne hitlérienne, le Premier ministre et général Ioannis Metaxàs (69 ans) répond fermement « Ochi » (« non »). Le petit royaume grec est aussitôt envahi par les troupes italiennes le 28 octobre 1940 à partir de ses bases albanaises.

Metaxàs succombe à un abcès au pharynx le 29 janvier 1941. Ce dictateur est resté de ce fait assez populaire dans son pays, qui lui attribue le sursaut d'orgueil nationaliste mais pas les conséquences tragiques qui suivirent : invasion de la Grèce par des armées allemandes et italiennes, longue occupation du pays et guerre civile à sa libération.

Raymond Barre

12 avril 1924 à Saint-Denis de la Réunion - 25 août 2007 à Paris

Raymond Barre fut Premier ministre de 1976 à 1981 sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing. Professeur d'économie réputé, il redressa l'économie du pays par une sévère politique de rigueur.

Décès

Jacques Bénigne Bossuet

27 septembre 1627 à Dijon - 12 avril 1704 à Paris

Biographie Jacques Bénigne Bossuet

Jacques-Bénigne Bossuet découvre la Bible à 13 ans et c'est avec une vocation sincère qu'il accepte les charges ecclésiastiques auxquelles le destine sa famille.

Le futur prélat côtoie dès ses études au collège de Navarre, à Paris, un milieu de débauchés. Plus tard, ayant révélé dans le diocèse de Metz des talents de chaire exceptionnels, il est appelé à prêcher devant la bonne société. Ce n'est pas le moindre paradoxe de cette époque que de voir des dames et des messieurs de la haute aristocratie, pleins de turpitudes et de morgue, écouter avec gourmandise un prélat les tancer du haut de sa chaire...

Franklin Delano Roosevelt

30 janvier 1882 à Hyde Park (New York, États-Unis) - 12 avril 1945 à Warm Springs (États-Unis)

Biographie Franklin Delano Roosevelt

Né à Hyde Park, au sein d'une famille patricienne de l'État de New York, Franklin Delano Roosevelt est un cousin éloigné de l'ancien président Theodore Roosevelt. Avocat, il épouse Eleanor, une nièce dudit président, le 17 mars 1905. Le couple a cinq enfants. 

Le 10 août 1921, à près de 40 ans, Franklin D. Roosevelt est victime d'une attaque de poliomyélite. À force d'énergie et par la pratique de la natation, il retrouve très partiellement l'usage de ses jambes. Mais sa carrière politique est momentanément interrompue. Sa femme se démène pour préserver sa notoriété.

Enfin, il devient gouverneur de New York en 1928 et le  32e président des États-Unis en 1933, alors que sévit depuis 1929 la plus grave crise économique de l’époque moderne. Il multiplie les interventions de l’État pour sortir le pays de la crise. C’est le « New Deal » (Nouvelle Donne). Mais le redressement est à peine engagé que l’Europe entre en guerre. Les États-Unis sont eux-mêmes attaqués par le Japon, allié de l’Allemagne hitlérienne.

Le pays s’engage de toutes ses forces dans le conflit mondial. Roosevelt meurt brutalement d'une hémorragie cérébrale le 12 avril 1945, dans sa treizième année à la Maison Blanche (un record !), quelques semaines avant le suicide de Hitler et la capitulation de l’Allemagne...

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux