12 avril 1591 - Fin de l'empire songhai - Herodote.net

12 avril 1591

Fin de l'empire songhai

Le 12 avril 1591, une grande bataille a lieu sur les bords du Niger, à Tondibi.

Elle met aux prises une troupe marocaine commandée par un eunuque aux yeux bleus originaire de Grenade et composée essentiellement de mercenaires espagnols, et des dizaines de milliers de soldats songhaï.

La défaite de ces derniers, face à des agresseurs dotés d'un armement à feu ravageur, signe la fin de l'empire de Gao, plus connu sous le nom de Songhaï. Cet État noir islamique de la bordure sud du Sahara a prospéré pendant plusieurs siècles en servant d'intermédiaire entre l'Afrique noire et le monde méditerranéen.

De Tombouctou, sa principale ville, partaient vers le nord des caravanes chargées de sel et d'or, mais aussi d'ambre gris, de gomme arabique, de peaux de léopard et... d'esclaves. Elles revenaient avec des produits manufacturés (bijoux, armes, étoffes, miroirs...) ainsi que des produits agricoles (blé, chevaux...).

Grâce à ce commerce, Tombouctou, cité mystérieuse fermée aux Occidentaux, s'était dotée de belles mosquées en pisé (mélange de terre et de paille). Ses écoles abritaient de nombreux lettrés formés dans les universités d'Afrique du Nord.

Le sultan du Maroc, qui lorgne sur les mines de sel et le commerce de l'or, va mettre un terme à cette prospérité.

Après la bataille de Tondibi, le souverain du Songhaï est assassiné. Son empire devient une province marocaine gouvernée par un pacha et dénommée Soudan (d'après l'expression arabe Bilad al-Sudan, qui signifie «pays des Noirs»)... Tombouctou, en déclin, tombe sous la coupe de familles afro-marocaines. C'en est fini des grands royaumes africains...

Publié ou mis à jour le : 2019-07-07 20:06:41

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux