ça s'est passé un... - 9 février - Herodote.net

ça s'est passé un...

9 février

Événements

9 février 1513 : Mascarenhas découvre l'archipel à son nom

Le 9 février 1513, un navigateur accoste sur une île inconnue au coeur de l'Océan Indien. Il a moins de trente ans et se nomme Pedro de Mascarenhas.

En 1528, son compatriote et ami Diogo Rodrigues va donner son nom à l'archipel qu'il vient de découvrir...

Suite de l'article

9 février 1567 : Lord Darnley victime d'un attentat

Le 9 février 1567, Lord Darnley (Henry Stuart), deuxième époux de la reine d'Ecosse Marie Stuart, meurt dans un attentat à la bombe lors d'une fête donnée dans sa résidence de Holyrood. Sa veuve se remariera trois mois plus tard avec l'instigateur du meurtre, le comte de Bothwell.



9 février 1801 : Paix de Lunéville

Le 9 février 1801, la République française signe à Lunéville un traité de paix avec l'Autriche...

Suite de l'article

9 février 1849 : Mazzini proclame la République à Rome

Le 9 février 1849, à Rome, un groupe de républicains mené par Giuseppe Mazzini proclame la déchéance du pouvoir temporel du pape.

La République française enverra des troupes sous le commandement du général Oudinot pour rétablir le souverain pontife...

Suite de l'article

9 février 1900 : Création du Trophée Davis

Le 9 février 1900, un joueur de tennis américain, Dwight Filley Davis, étudiant à Harvard, crée à partir d'un bloc de 18 kg d'argent massif le Trophée qui porte son nom, en forme de saladier ! Cette Coupe Davis sera disputée dès le mois d'août suivant à Boston (Massachusetts).

La Coupe Davis se distingue des autres grandes compétitions par le fait qu'elle oppose des équipes nationales et non des individus. Les vainqueurs obtiennent gloire et honneur mais aucune rémunération... de sorte qu'aujourd'hui, les grands professionnels boudent cette compétition au profit des tournois rémunérés.



9 février 1950 : Le maccarthysme à l'oeuvre

Le 9 février 1950, un discours du sénateur Joseph McCarthy inaugure aux États-Unis la « chasse aux sorcières », un épisode peu reluisant de la guerre froide...

Suite de l'article

9 février 1953 : Naissance du Livre de Poche

Le 9 février 1953, Henri Filipacchi, des éditions Hachette, publie à Paris les premiers titres d'une collection appelée à un grand avenir : Le Livre de Poche. Le n°1 est un roman de Pierre Benoît, Koenigsmark. Avec un prix trois ou quatre fois moindre que les livres conventionnels, les nouveaux livres au format de poche séduisent un public jeune et peu fortuné.

Déjà, en 1905, les éditions Jules Tallandier avaient commercialisé des livres sous l'appellation « livre de poche » mais il ne s'agissait encore que de littérature de gare (petits romans populaires). La véritable naissance du format de poche remonte à la création par Allen Lane, en 1935, en Angleterre, des éditions Penguin. Dans le domaine francophone, on peut citer la collection Marabout, créée à Verviers (Belgique) en 1948.



C'est sa fête : Apolline

La sainte du jour fut martyrisée à Alexandrie en 249. Insensibles à son grand âge, ses bourreaux lui brisèrent les dents. Apolline se jeta alors dans le brasier préparé à son intention plutôt que de renier sa foi. Elle est invoquée contre les maux de dents !

Naissances

André Citroën

9 février 1878 à Paris - 3 juillet 1935 à Paris

André Citroën fonde en 1915 à Paris, quai de Javel, une usine de munitions qu'il convertit après la Grande Guerre en une usine d'automobiles. Il va dès lors employer son génie à créer des modèles plus innovants les uns que les autres. En 1929, il produit 100.000 véhicules soit le tiers de la production française. L'industriel témoigne aussi d'une grande imagination dans la promotion de sa marque : illumination de la tour Eiffel, croisière jaune,...

Jacques Bainville

9 février 1879 à Vincennes - 9 février 1936 à Paris

Biographie Jacques Bainville

D'une immense curiosité intellectuelle, l'historien et journaliste Jacques Bainville, est très tôt séduit par Charles Maurras, champion de la cause monarchiste et fondateur de l'Action française.

Jusqu'à sa mort, il va accompagner le mouvement monarchiste et écrire dans son journal, L'Action française, partageant pendant plus de vingt ans son bureau avec Léon Daudet, fils de l'auteur du Petit chose...

Décès

Agnès Sorel

1422 à Fromenteau (Touraine, France) - 9 février 1450

Biographie Agnès Sorel

Agnès devient à 17 ans fille d'honneur d'Isabelle de Lorraine, épouse de René d'Anjou. Belle et au demeurant peu farouche, comme l'attestent ses portraits par l'atelier du célèbre peintre Jean Fouquet, elle cède aux avances du roi Charles VII (40 ans) en 1444. Elle prend très vite rang de première dame du royaume devant la reine, Marie d'Anjou, et tient pour la première fois en France le rôle officiel de maîtresse royale...

Jules Michelet

21 août 1798 à Paris - 9 février 1874 à Paris

Biographie Jules Michelet

Fils d'un maître imprimeur républicain, Jules Michelet passe l'agrégation de lettres puis devient professeur d'histoire au collège Sainte-Barbe (Paris). 

En 1830, après les « Trois Glorieuses », il est nommé chef de la section historique des Archives Nationales par son ancien professeur François Guizot, ministre de l'Intérieur du nouveau roi Louis-Philippe 1er.

Libéral et anticlérical, doué d'un immense talent littéraire qui lui vaut de compter parmi les grands écrivains de l'époque romantique, il  se fait remarquer dès 1831 par un petit essai : Introduction à l'Histoire universelle, dans lequel la rigueur du savant cède la place à la passion du militant politique.

Il écrira plus tard différents essais et ouvrages de moeurs tout aussi enflammés (La Femme, Le Peuple,...) dont certains lui valent des ennuis avec l'Église et le pouvoir politique.

Il entame aussi en 1833 une monumentale Histoire de France, sans doute la première qui soit ! Cette somme est structurée autour d'un héros, le Peuple, en quête d'émancipation vis-à-vis de l'Église et du roi. Elle sera suivie d'une non moins monumentale Histoire de la Révolution.

Ces ouvrages au style flamboyant vont alimenter le culte naissant de la Nation, substitut de la religion et de la dévotion à la monarchie, contribuer au goût des Français pour l'Histoire et nourrir ce que l'on appelle joliment le « roman national ».

On se gardera toutefois d'y chercher des indications historiques fiables car Jules Michelet, s'il consacrait beaucoup de temps et d'efforts à l'exploration des archives, n'hésitait pas à prendre des libertés avec celles-ci et donnait libre cours à ses préjugés idéologiques.

Jacques Bainville

9 février 1879 à Vincennes - 9 février 1936 à Paris

Biographie Jacques Bainville

D'une immense curiosité intellectuelle, l'historien et journaliste Jacques Bainville, est très tôt séduit par Charles Maurras, champion de la cause monarchiste et fondateur de l'Action française.

Jusqu'à sa mort, il va accompagner le mouvement monarchiste et écrire dans son journal, L'Action française, partageant pendant plus de vingt ans son bureau avec Léon Daudet, fils de l'auteur du Petit chose...

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux