ça s'est passé un... - 30 janvier - Herodote.net

ça s'est passé un...

30 janvier

Événements

30 janvier 1649 : Charles Ier est décapité.

Le 30 janvier 1649, Charles Ier Stuart, roi d'Angleterre, est décapité à Whitehall, près de Westminster...

Suite de l'article

30 janvier 1735 : Déclaration d'indépendance des Corses

Le 30 janvier 1735, à Orezza, des insurgés corses tentent de s'émanciper de la tutelle de Gênes et publient une déclaration d'indépendance.

Leur action séduit et inspire les élites françaises et celles... des Treize Colonies anglaises qui deviendront plus tard indépendantes sous le nom des États-Unis!...

Suite de l'article

30 janvier 1853 : Napoléon III épouse Eugénie de Montijo

Le 30 janvier 1853, faute d'avoir pu convaincre une famille royale de lui donner la main d'une princesse, l'empereur Napoléon III (44 ans) épouse par inclination une jeune et belle aristocrate espagnole, Eugénie de Montijo, comtesse de Teba, née à Grenade 26 ans plus tôt. Le mariage est célébré en la cathédrale Notre-Dame de Paris. Pour l'occasion, c'est l'architecte Viollet-le-Duc, à qui l'on doit les travaux de restauration de la cathédrale, qui décore somptueusement sa façade.



30 janvier 1875 : Le mot république dans l'amendement Wallon

Le 30 janvier 1875, l'amendement Wallon introduit subrepticement le mot République dans les lois constitutionnelles échafaudées par les parlementaires français...

Suite de l'article

30 janvier 1879 : Jules Grévy président de la République

Le 30 janvier 1879, suite à la démission de Maurice de Mac-Mahon, les parlementaires élisent le républicain modéré Jules Grévy (71 ans) à la présidence de la République...

Suite de l'article

30 janvier 1889 : Tragédie à Mayerling

Le 30 janvier 1889, tragédie au pavillon de chasse de Mayerling. Le prince Rodolphe, fils unique de l'empereur d'Autriche François-Joseph 1er et d'Elizabeth (« Sissi »), se suicide après avoir tué sa maîtresse Mary Vetsera...

Suite de l'article

30 janvier 1902 : Accord anglo-japonais contre la Russie

Le 30 janvier 1902, lord Landsdowne et l'ambassadeur japonais concluent un accord par lequel, en cas de guerre entre la Russie et le Japon, l'Angleterre s'engage à ne pas intervenir au secours de la Russie. Elle invite la France et l'Allemagne à s'abstenir également. Cet accord permettra la retentissante défaite russe face au Japon.



30 janvier 1933 : Hitler devient chancelier de l'Allemagne

Le 30 janvier 1933, Adolf Hitler est appelé à la Chancellerie par le président de la République allemande, le maréchal von Hindenburg...

Suite de l'article

30 janvier 1944 : Conférence de Brazzaville

Du 30 janvier au 8 février 1944, le gouvernement provisoire du général de Gaulle organise à Brazzaville, capitale de l'AEF (Afrique Équatoriale Française), une réunion destinée à rétablir son autorité dans les colonies françaises d'Afrique.

Le chef de la France Libre prononce à cette occasion un discours où il énonce sa vision de la vocation coloniale de la France et écarte toute idée d'indépendance pour les colonies : « En Afrique française comme dans tous les autres territoires où des hommes vivent sous notre drapeau, il n'y aurait aucun progrès qui soit un progrès, si les hommes, sur leur terre natale, n'en profitaient pas moralement et matériellement, s'ils ne pouvaient s'élever peu à peu jusqu'au niveau où ils seront capables de participer chez eux à la gestion de leurs propres affaires. C'est le devoir de la France de faire en sorte qu'il en soit ainsi ».

Le gouverneur Félix Éboué, petit-fils d'esclave originaire de Guyane, qui s'est rallié dès 1940 au général de Gaulle, figure parmi les principaux inspirateurs du discours.



30 janvier 1945 : Le torpillage du Wilhelm Gustloff

Le 30 janvier 1945, le Wilhelm Gustloff est torpillé dans la Baltique. 7.000 à 9.000 passagers périssent. C'est la plus grande catastrophe maritime de tous les temps...

Suite de l'article

30 janvier 1965 : Funérailles de Churchill

Le 30 janvier 1965, le Royaume-Uni célèbre en grande pompe les funérailles du plus grand Anglais du siècle et sans doute du plus grand génie politique de l'ère moderne, sir Winston Churchill. Le héros de la Victoire sur le nazisme est inhumé à Bladon, près du château natal de Blenheim, dans le comté d'Oxford.



30 janvier 1968 : Offensive du Têt au Sud-Vietnam

Au plus fort de la guerre du Vietnam, l'armée nord-vietnamienne lance un brutal assaut contre une base américaine de Khé Sanh, près de la piste Hô Chi Minh et de la frontière laotienne. Les Américains craignent que leurs adversaires ne veuillent rééditer l'exploit de Diên Biên Phu et dépêchent sur place des renforts terrestres et aériens. Ce faisant, ils dégarnissent le reste du pays...

C'était l'effet recherché. Dix jours plus tard, dans la nuit du 30 au 31 janvier 1968, les Nord-Vietnamiens profitent des festivités du Têt (fête du Nouvel An vietnamien) pour lancer une offensive générale sur les villes du Sud-Vietnam...

Suite de l'article

30 janvier 1972 : «Bloody Sunday» en Irlande du Nord

L'Irlande est devenue indépendante en 1922 à l'exception des provinces du nord (Ulster), majoritairement peuplées par les descendants de colons protestants.

La frontière «provisoire» entre les deux parties de l'île vont se pérenniser et la scission entre l'Ulster et l'État libre d'Irlande devenir irrévocable, laissant en suspens le sort de la minorité catholique d'Irlande du Nord, soumise à de constantes vexations et discriminations.

Cette injustice permanente va déboucher sur une longue guerre civile dans les années 1960-1990, avec en point d'orgue le «Bloody Sunday» : le dimanche 30 janvier 1972, des paras britanniques tirent délibérément sur une manifestation pacifique de catholiques à Derry (Londonderry). 13 morts.



C'est sa fête : Martine

La sainte du jour fut martyrisée à Rome à l'occasion de la persécution ordonnée par Sévère Alexandre (IIIe siècle).

Naissance

Franklin Delano Roosevelt

30 janvier 1882 à Hyde Park (New York, États-Unis) - 12 avril 1945 à Warm Springs (États-Unis)

Biographie Franklin Delano Roosevelt

Né à Hyde Park, au sein d'une famille patricienne de l'État de New York, Franklin Delano Roosevelt est un cousin éloigné de l'ancien président Theodore Roosevelt. Avocat, il épouse Eleanor, une nièce dudit président, le 17 mars 1905. Le couple a cinq enfants. 

Le 10 août 1921, à près de 40 ans, Franklin D. Roosevelt est victime d'une attaque de poliomyélite. À force d'énergie et par la pratique de la natation, il retrouve très partiellement l'usage de ses jambes. Mais sa carrière politique est momentanément interrompue. Sa femme se démène pour préserver sa notoriété.

Enfin, il devient gouverneur de New York en 1928 et le  32e président des États-Unis en 1933, alors que sévit depuis 1929 la plus grave crise économique de l’époque moderne. Il multiplie les interventions de l’État pour sortir le pays de la crise. C’est le « New Deal » (Nouvelle Donne). Mais le redressement est à peine engagé que l’Europe entre en guerre. Les États-Unis sont eux-mêmes attaqués par le Japon, allié de l’Allemagne hitlérienne.

Le pays s’engage de toutes ses forces dans le conflit mondial. Roosevelt meurt brutalement d'une hémorragie cérébrale le 12 avril 1945, dans sa treizième année à la Maison Blanche (un record !), quelques semaines avant le suicide de Hitler et la capitulation de l’Allemagne...

Décès

Charles Ier Stuart

19 novembre 1600 à Dunfermline (Écosse) - 30 janvier 1649 à Londres (Angleterre)

Biographie  Charles Ier Stuart

Charles Ier Stuart monte sur les trônes d'Angleterre et d'Écosse en 1625 dans un grand élan populaire. Il se montre fort épris de son épouse Henriette de France, fille d'Henri IV.

Mais, désireux de gouverner sans partage, il s'appuie sur quelques Grands et prétend se passer du Parlement. Il s'ensuit une guerre civile (English Civil War) et la décapitation du souverain...

Mohandas Gandhi

2 octobre 1869 à Porbandar (Gudjerat, Indes britanniques) - 30 janvier 1948 à Delhi (Inde)

Biographie Mohandas Gandhi

Mohandas Gandhi fait des études d'avocat à Londres puis s’établit en Afrique du sud. Affecté par des vexations racistes de la part des Blancs, il s'érige en défenseur des immigrants indiens et forge une doctrine originale fondée sur la non-violence, la maîtrise de soi et le respect de la vérité (la «satyagraha»).

À son retour en Inde en 1915, il bénéficie d'une solide réputation d'ascète et de héros qui lui vaut d'être surnommé par le grand poète indien Tagore Mahatma, d'après un mot hindi qui veut dire «Grande âme». Gandhi mène dès lors la lutte pour l'autonomie du pays puis pour son indépendance tout en prônant l'autosuffisance économique, le retour aux techniques traditionnelle, mais aussi l'émancipation des femmes et des Intouchables (les hors-castes de l'hindouisme).

Son combat aboutit à l'indépendance de l'Inde (15 août 1947) mais aussi à sa scission d'avec le Pakistan, un État artificiel en deux parties séparées par 1200 kilomètres destiné à rassembler les musulmans du sous-continent. Il s'ensuit une atroce guerre qui se solde par de nombreux morts et quatorze millions de personnes déplacées. Gandhi lui-même est assassiné par un fanatique hindou. Le vieillard meurt en prononçant : «Mon Dieu !».

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux