22 mars 1622

Opechancano attaque les Anglais de Virginie

 

Le 22 mars 1622, le chef indien Opechancano attaque sans avertissement l'ensemble des établissements anglais de Virginie. Il met fin à la coexistence pacifique entre Amérindiens et Européens inaugurée par son frère Powhatans, lequel avait même marié sa fille Pocahontas à un planteur de tabac, John Rolfe. 346 Blancs sont massacrés. Les colons réagissent avec brutalité. Mais c'est seulement vingt-et-un ans plus tard, en 1643, qu'ils arrivent à capturer et exécuter leur ennemi. Ainsi se termine la première des grandes guerres indiennes qui vont opposer pendant plus de 250 ans Indiens et Européens.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net