27 décembre - C'est sa fête : Jean l'Évangéliste - Herodote.net

27 décembre

C'est sa fête : Jean l'Évangéliste

 

Jean, fils de Zébédée, frère de Jacques, ami de Pierre, Philippe et André, pêche avec eux sur le lac de Tibériade. Il est l'un des premiers à laisser tomber ses filets et suivre Jésus pour devenir « pêcheur d'hommes ». Il est le seul disciple présent au pied de la croix, au côté de Marie, la mère du Christ. Il est aussi l'un des premiers à reconnaître le Christ ressuscité. Dans ses écrits postérieurs, Jean se présente avec un certain orgueil comme « le disciple que Jésus aimait » et auquel celui-ci a confié sa mère avant de mourir sur la croix.

Après la Pentecôte, Jean reçoit mission d'évangéliser la province d'Asie et se rend à Éphèse, métropole de la province. Il recueille la mère du Christ, obligée de fuir la Palestine, où sévissent les persécutions.

En exil sur l'île grecque de Patmos sur ordre de l'empereur Domitien, il écrit le quatrième Évangile (un aigle aurait alors prêté son dos à l'évangéliste et en souvenir de cette jolie légende, il est fréquent que le lutrin qui, dans les églises, supporte les textes sacrés, ait la forme d'un aigle !). On lui attribue aussi, quoique sans certitude, l'écriture de l'Apocalypse.

Jean meurt à Éphèse à un âge avancé. Il est le saint patron des théologiens et des écrivains. L'empereur Justinien a fait ériger une basilique au-dessus de sa tombe, laquelle aurait été identifiée par des fouilles récentes.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net