Michel Debré

L’architecte du Général

Patrick Samuel  (Perrin, 25 €, 551 pages,  2022)

Michel Debré

Méconnu, incompris, peu populaire, Michel Debré reste pourtant une figure incontournable de la Ve République. Il s’est montré le soutien le plus fidèle du Général de Gaulle. Mais son caractère austère, voire intransigeant, son tempérament angoissé l’ont empêché de miroiter sur la scène politique. C’est ce qu’il ressort de la copieuse biographie que lui consacre Patrick Samuel « Michel Debré, l’architecte du Général » (Perrin, 25 €, 551 pages).

Né en 1912 d’un couple de médecins, puis diplômé de Sciences po, auditeur au Conseil d’État, Michel Debré s’est forgé dans la Résistance, dans la clandestinité ; il frôla l’arrestation et la mort. Cette période sombre le marquera à jamais : « Qui a été pourchassé par la Gestapo, quiconque a vu des amis tomber, les a imaginés torturés, déportés, ne peut pas vivre comme les autres, ou plutôt, s’il vit comme les autres, ses nuits sont différentes », écrira-t-il.

Mais le trait dominant de son action pendant l’Occupation, c’est la préparation de l’après-guerre. Convaincu que la France, guidée par de Gaulle, sera délivrée de l’Allemagne nazie, il échafaude la réorganisation de l’État, de l’Administration, la refonte des institutions, la désignation des nouveaux préfets afin que la France ne tombe pas sous la tutelle des Américains au lendemain de la victoire.

Lire la suite : Michel Debré. L'architecte du Général


Publié ou mis à jour le : 29/09/2022 21:03:44

Aucune réaction disponible

Respectez l'orthographe et la bienséance. Les commentaires sont affichés après validation mais n'engagent que leurs auteurs.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net