L’Histoire de France

pour ceux qui n'aiment pas ça

Catherine Dufour (Fayard / Mille et Une Nuits, 304 pages, 9,50 euros,  2012)

L’Histoire de France

Comment faire aimer l’Histoire de France à nos enfants et plus généralement à ceux qui restent hermétiques au riche passé de notre pays ? C’est le but de ce petit ouvrage, écrit par la romancière Catherine Dufour, qui dresse un panorama historique haut en couleurs.

Elle utilise un style très décalé pour raconter, avec humour et irrévérence, 2000 ans d’histoire en quelques 300 pages. Mais elle ne se contente pas de proposer une chronologie commentée de la longue lignée des rois de France.

Elle se focalise aussi sur des détails croustillants de leur vie amoureuse (les maîtresses et les favorites) ou de leurs maladies (la fameuse fistule de Louis XIV).

Le but est moins de tout expliquer que d’accrocher l’attention du lecteur. Ce mélange des genres fonctionne parfaitement : on se surprend à tourner les pages fébrilement pour savoir par quel stratagème l’auteur va nous guider entre les Armagnacs et les Bourguignons durant la Guerre de Cent ans ou comment elle va expliquer la naissance de la monarchie absolue.

Une solide documentation historique

Catherine Dufour s’est documentée auprès des meilleurs historiens (Bloch, Duby, Le Roy Ladurie...). Ainsi, quand elle se glisse dans la peau d’un paysan de l’an Mil pour en faire une description saisissante, elle a l’honnêteté de reconnaître qu’on ne sait pas grand-chose de la vie quotidienne des Français à cette époque !

Elle évacue les «légendes noires» comme celle qui veut que Louis XI ait été un roi particulièrement cruel. Pas plus que les autres monarques, constate l’auteur qui préfère expliquer comment ce roi méconnu a agrandi le royaume sans guerres inutiles. Autre morceau de bravoure : en quelques pages, elle décrypte les grandes différences entre les cultes catholiques et protestants et rend plus facile à comprendre les interminables Guerres de religion du XVIe siècle.

On reste parfois surpris par des formules lapidaires comme ce commentaire sur Louis XVI : «Au début de la Révolution, il refusera qu’on tire sur les Parisiens. Ils en profiteront pour lui couper la tête». Mais il ne faut pas bouder notre plaisir. Ce petit livre intelligent prouve que l’on peut intéresser les enfants à notre passé autrement qu’en leur proposant des bandes dessinée historiques ou des films à grand spectacle.

Laurent Pericone

Publié ou mis à jour le : 10/06/2016 09:42:47

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net