Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
 
>> Rtrospective 2016
Rtrospectives
Toute l'Histoire en un clic
Publicité

Rtrospective 2016

Ce que vous avez retenu de l'anne 2016


Nous vous avons soumis le 9 janvier 2017 la liste des 35 vnements de 2016 qui ont agit les mdias, dans le monde ; certains tragiques, d'autres plus politiques ou anecdotiques...

Ecrivons l'Histoire de 2016 avec Herodote.net Vous avez été plus de deux mille cinq cents à sélectionner ceux dont vous pensez que nos livres d'Histoire et nous-mêmes garderons le souvenir dans vingt ou trente ans.

Nous apprécions cette participation à sa juste valeur car nous savons qu'il n'est pas facile de faire le tri dans la foule d'informations dont nous sommes inondés. Sur la page suivante, vous découvrirez quelques-uns de vos commentaires.

Nous vous invitons aussi à découvrir l'éditorial de notre collaborateur Joseph Savès : 2016 : la « tornade citoyenne ».

André Larané

Les dix d'entre vous qui avez répondu au plus près du classement définitif ci-dessous allez recevoir un cadeau de notre Boutique (liste des gagnants).

Les événements de 2016 : votre classement
 

1 - 2116 suffrages :
Donald Trump président des États-Unis d'Amérique (8 novembre 2016)

Donald Trump, né le 14 juin 1946 à New York, élu à la Maison Blanche le 8 novembre 2016En dépit de ses frasques, le candidat du parti républicain l'emporte nettement avec 279 grands électeurs contre 228 à sa rivale démocrate Hillary Clinton. Celle-ci, du fait d'un électorat plus concentré dans les métropoles, a néanmoins recueilli deux millions de voix de plus que l'heureux élu : 64 millions contre 62 pour ce dernier.

[En savoir plus]
 

2 - 2088 suffrages :
Les électeurs anglais défient l'Union européenne et les prophètes de mauvais augure (23 juin 2016)

Les Britanniques ont dit non à l'Union de Maastricht à 52%. Dès l'annonce des résultats, le Premier ministre David Cameron a pris acte de son échec personnel et annoncé sa démission en se gardant de critiquer le choix majoritaire de ses concitoyens.

C'est la preuve que la démocratie et l'État de droit se portent encore bien sur l'île où ils ont vu le jour il y a quelques s siècles...

[En savoir plus]
 

3 - 1416 suffrages :
Solar Impulse boucle le premier Tour du monde à l'énergie solaire (26 juillet 2016)

L'aéronaute suisse Bertrand Piccard atterrit à Abou Dhabi aux commandes du premier avion mû à l'énergie solaire. Parti le 9 mars 2015 du même endroit, il a pu effectuer avec son collègue de l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne André Borschberg un tour complet de la Terre en plusieurs étapes.

C'est l'aboutissement d'un projet de treize ans et la promesse, peut-être, de transports « écologiques ».

 

4 - 1290 suffrages :
L'Iran de retour dans le concert des nations (16 janvier 2016)

Après avoir conclu un accord sur le nucléaire iranien en juillet 2015, l'Union européenne et les États-Unis lèvent l'embargo économique qui pesait sur l'Iran depuis dix ans. Cette décision marque le retour en force de la République islamique dans la géopolitique régionale, comme alliée de la Russie et du régime syrien face à la coalition sunnite pilotée par l'Arabie séoudite.

[En savoir plus]
 

5 - 1030 suffrages :
Tentative de coup d'État en Turquie (15 juillet 2016)

Environ 8 000 militaires, soit environ 1,5% des forces armées turques, participent au coup d'État. Ils coalisent des kémalistes (laïcs) et des gülenistes (partisans de la confrérie religieuse du prédicateur Fethullah Gülen). Ankara et Istanbul sont dans la soirée affectées par des bombardements aériens et des tirs de chars et d'hélicoptères. Le président Erdogan, en villégiature à Marmaris, échappe in extremis à l'attaque des putschistes grâce aux services de renseignements russes ! Revenant à la hâte à Istanbul, il reprend l'initiative avec les troupes restées fidèles. Le bilan de cette folle nuit est de près de 300 morts.

Recep Tayyip Erdoğan, né le 26 février 1954 à Istanbul (DR)Dès le lendemain, le président turc proclame l'état d'urgence et entame des purges très sévères dans l'armée et l'administration : près de 150 000 personnes sont révoquées ou arrêtées. Ayant renforcé son autorité sur le pays, Recep Tayyip Erdogan va dès lors se consacrer aux défis extérieurs : rébellion kurde, agressions du groupe État islamique, réfugiés syriens.

L'Union européenne et l'OTAN, dont la Turquie fait partie, n'émettent aucune protestation quant aux violations des règles de droit et de la démocratie. Tout au plus s'inquiètent-elles d'un possible rétablissement de la peine de mort par leur incontournable « allié ».

[En savoir plus]
 

6 - 1028 suffrages :
Poutine ordonne le cessez-le-feu en Syrie (29 décembre 2016)

Poutine et Erdogan (2 décembre 2014), DRLe président russe Vladimir Poutine et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan ont convenu d'un cessez-le-feu en Syrie entre les forces gouvernementales et les rebelles « modérés ». L'Iran, principal soutien du gouvernement de Damas, s'est associé à l'accord. Celui-ci constitue un camouflet cinglant pour la diplomatie américaine, exclue du jeu, pour ne rien dire de la diplomatie européenne, inexistante.

Le président Obama paie au prix fort ses hésitations et ses revirements, notamment le refus de frapper le régime Assad quand celui-ci a fait usage d'armes chimiques en 2012. Le président Poutine, au contraire, a su se montrer constant et ferme dans ses engagements et ses alliances, y compris avec le piteux président syrien. Il a engagé son aviation sans état d'âme dans le siège d'Alep, la seconde ville du pays. Une fois celle-ci « libérée », il a pu enfin négocier en position de force un cessez-le-feu entre les belligérants (à l'exclusion du groupe État islamique).

Désormais, les dirigeants du monde entier, en particulier ceux qui ont des difficultés de voisinage, savent sur qui pouvoir compter en cas de coup dur. C'est ce que l'on appelait du temps de Bismarck la Realpolitik.

[En savoir plus]
 

7 - 1002 suffrages :
Nuit de terreur sur la Promenade des Anglais à Nice (14 juillet 2016)

En ce jour de Fête nationale, un terroriste islamiste profite des failles des services de sécurité et se lance dans la foule au volant d'un semi-remorque. Malgré l'intervention policière, l'attentat fait 86 victimes, dont 10 enfants.

 

8 - 982 suffrages :
L'intelligence artificielle surpasse le génie humain (12 mars 2016)

AlphaGo remporte une victoire écrasante sur Lee Sedol, 18 fois champion du monde du jeu de Go ! Le nouveau champion est un programme d'intelligence artificielle mis au point à Londres par Deepmind, une filiale de Google, qui promet de le rendre encore plus performant. Désespérant !

 

9 - 900 suffrages :
Mort de Fidel Castro (90 ans) (25 novembre 2016)

Fidel CastroL'inoxydable « Líder Máximo » a dirigé Cuba d'une main de fer de janvier 1959 à février 2008, pendant près de cinquante ans.

À 82 ans, usé par l'âge et les excès en tous genres, il a passé la main à la jeune génération, en l'occurrence son frère Raùl, l'homme des basses œuvres, un jeunot de 77 ans (85 aujourd'hui). L'avenir sourit aux Cubains.

[En savoir plus]
 

10 - 792 suffrages :
La Colombie renoue avec la paix (26 septembre 2016)

À Carthagène, en Colombie, un accord de paix met fin à 42 années d'un conflit qui aura fait 260 000 morts et 45 000 disparus. Au terme de cet accord, les guérilleros des Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie) s'engagent à déposer les armes dans un délai de six mois en échange d'une amnistie.

L'accord n'a pas totalement convaincu les Colombiens qui l'ont rejeté par référendum le 2 octobre mais le président Juan Manuel Santos a passé outre en le faisant valider par le Congrès. Sa ténacité lui a valu le Prix Nobel de la Paix.

[En savoir plus]
 

11 - 594 suffrages :
« Panama Papers » (3 avril 2016)

Plus de onze millions de documents confidentiels sont livrés aux journaux du monde entier. Ils révèlent l'existence d'un système massif de fraude fiscale au départ d'un cabinet panaméen, Mossack Fonseca.

Organisée par une institution américaine, cette fuite met en cause des sommités et des dirigeants de toute la planète, à l'exception remarquable des États-Unis... preuve que le gouvernement de Washington contrôle encore très bien les réseaux panaméens.

 

12 - 580 suffrages :
Tensions belliqueuses en mer de Chine (12 juillet 2016)

Saisie par les Philippines, la Cour permanente d’arbitrage du droit de la mer s'est prononcée sur le différend qui oppose les pays du Sud-Est asiatique à la Chine.

Les cinq juges de ont estimé que la Chine n’a « aucune base légale » pour revendiquer des droits historiques sur les ressources maritimes de la Mer de Chine du Sud ou plus précisément sur la zone dite de la « ligne des 9 traits » qui recouvre 90% de cette mer. Pékin n'entend en aucune façon se soumettre à leur décision. Les îlots inhabités de la mer de Chine ne sont sans doute pas près de quitter les feux de l'actualité.

[En savoir plus]
 

13 - 560 suffrages :
Bruxelles frappée par le terrorisme (22 mars 2016)

Trois attentats quasi-simultanés frappent l'aéroport et le métro de la capitale belge. On dénombre 32 morts et pas moins de 340 blessés. Basés à Molenbeek, dans la banlieue de Bruxelles, les terroristes avaient d'abord projeté de sévir à Paris avec des voitures piégées mais l'arrestation de leur complice Salah Abdeslam les avait conduits à se rabattre sur Bruxelles.

Notons que Molenbeek était encore présentée en 2012 comme un modèle d'intégration grâce au droit de vote accordé aux étrangers aux élections locales (*).

 

14 - 548 suffrages :
Accord Turquie-UE sur les migrants (18 mars 2016)

Entré en vigueur début avril, l’accord prévoit le retour en Turquie de tous les migrants arrivés après le 20 mars sur les îles grecques de la mer Égée. En retour, la Turquie se voit promettre une aide financière de six milliards d’euros, une libéralisation des visas pour ses ressortissants et la reprise des négociations d’adhésion à l’UE : des contreparties irréalistes pour un résultat nul. Si les flux de migrants via la mer Égée ont pratiquement cessé, ils ont par contre bondi en Méditerranée, au départ de l'Égypte et de la Libye avec de nouveaux flux de migrants illégaux en provenance d'Afrique noire et dirigés vers l'Italie et la France.

L'accord avec la Turquie a été négocié par la chancelière allemande sous la pression de son opinion publique, laquelle s'est retournée contre les migrants après les violences sexuelles commises par quelques centaines de jeunes réfugiés dans la nuit de la Saint-Sylvestre, à Cologne. Comme en août 2015, quand elle a annoncé son intention d'accueillir un million de réfugiés, Angela Merkel a agi de sa propre initiative, sans en référer à ses homologues européens.

 

15 - 544 suffrages :
La Corée du Nord teste la bombe à hydrogène (6 janvier 2016)

Les autorités nord-coréennes affirment avoir effectué un quatrième essai nucléaire dans leur site souterrain de Punggye-ri.

Il ne s'agirait plus cette fois-ci d'une bombe atomique ordinaire mais d'une bombe thermonucléaire ou bombe H.

De quoi inquiéter ses proches voisins sud-coréens et japonais... Mais les experts scientifiques se montrent sceptiques sur la réalité de l'essai.

 

16 - 502 suffrages :
Un nouveau canal à Panama (26 juin 2016)

L'État panaméen a rétabli sa souveraineté sur toute la zone du canal le 1er janvier 2000 et, six ans plus tard, les citoyens ont adopté par référendum un projet d'agrandissement du canal pour un montant de plus de cinq milliards de dollars.

Le chenal élargi et les nouvelles écluses ont été inaugurés ce jour en présence de plusieurs chefs d'État américains. Le nouveau canal est désormais accessible à des cargos de type Panamax (366 mètres de long x 49 mètres de large) et d'une capacité de 14 000 conteneurs, soit plus du double de la capacité précédemment autorisée.

[En savoir plus]
 

17 - 426 suffrages :
Le parti d'Angela Merkel devancé par l'extrême droite dans une élection régionale (4 septembre 2016)

La chancelière Angela Merkel essuie une cuisante défaite dans son Land de Mecklembourg-Poméranie occidentale (sur le littoral de la Baltique). Son parti, la CDU (Union chrétienne-démocrate), recule à la 3e place derrière le SPD (Parti social-démocrate) et un nouveau-venu, l'AFD (Alternative pour l'Allemagne), qui s'assure une deuxième place avec 20% des voix. Ce parti hostile à l'immigration exprime les craintes d'une fraction croissante de l'électorat face à la politique d'ouverture de la chancelière.

 

18 - 404 suffrages :
« Déclaration de la Havane » (12 février 2016)

Le pape François et le patriarche Cyrille de Moscou se sont rencontrés à La Havane (Cuba) pour plaider la cause des chrétiens d'Orient et demander à Dieu « qu'il protège sa création de la destruction et ne permette pas une nouvelle guerre mondiale ! »

 

19 - 402 suffrages :
Jacques Hamel, le martyr de Saint-Étienne-du-Rouvray (26 juillet 2016)

Pour la première fois en France, des islamistes s'en prennent à un prêtre et l'égorgent au pied de l'autel. Immense émotion dans le pays. Embarras des autorités ecclésiastiques. Par souci d'éviter « l'amalgame », le pape François ébauche un parallèle pour le moins maladroit entre violences islamiques et violences chrétiennes (meurtre d'une belle-mère...) dans l'avion qui le ramène de Cracovie le 1er août suivant.

 

20 - 394 suffrages :
Le vrai visage de l'« ubérisation » (20 décembre 2016)

En 2011, l'arrivée en France de la plateforme américaine de transport avait suscité les commentaires dithyrambiques de la presse. Les uns y voyaient une flexibilité propice aux travailleurs et aussi une façon de contourner les blocages de la profession de taxis et les rigidités du code du travail ; les autres prédisaient l'avènement d'une économie collaborative en réseau, non hiérarchisée... le paradis sur terre grâce à Internet et à la Silicon Valley !

Au final, les chauffeurs Uber se voient étouffés par une pieuvre vorace qui grignote leurs marges et impose une augmentation de sa commission de 20 à 25%. Dépourvus d'armes juridiques, ils n'ont d'autre recours que de bloquer les accès aux aéroports parisiens pour obtenir une intervention des pouvoirs publics. Le paradis sur terre ?...

 

21 - 362 suffrages :
Xi Jiping renoue avec le culte de la personnalité (27 octobre 2016)

Xi JipingLe président de la République Xi Jinping (63 ans) est honoré du titre de « leader central » du Parti communiste chinois. Cet honneur, seulement attribué à Mao par le passé, traduit le renforcement de ses pouvoirs et le retour au culte de la personnalité.

Avec tout de même certaines limites : Xi Jiping a été porté à la présidence de la République en mars 2013 pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois. Il devra donc abandonner ses fonctions en 2023. D'autre part, en tant que fils d'un compagnon de route de Mao, c'est un « prince héritier » qui ne peut se prévaloir de ses seuls mérites...

 

22 - 362 suffrages :
Scène d'horreur sur le marché de Noël de Berlin (19 décembre 2016)

Les Allemands découvrent à leur tour le terrorisme islamiste : un camion-bélier écrase la foule du marché de Noël. On compte douze morts. Le terroriste, en fuite, est abattu quelques jours plus tard lors d'un contrôle de police à la gare de Milan.

 

23 - 350 suffrages :
Destitution de la présidente du Brésil Dilma Rousseff (31 août 2016)

Candidate du Parti des travailleurs (gauche), Dilma Rousseff accède en 2011 à la présidence du Brésil, succédant sans difficulté à son mentor, le populaire Lula. Elle est réélue de justesse en 2014. Mais son inexpérience, ses maladresses et l'implication de Lula lui-même dans des affaires de corruption l'entraînent très vite dans une impopularité abyssale.

La droite sénatoriale, pas moins corrompue, obtient néanmoins le 12 mai 2016 l'ouverture d'une procédure de destitution pour avoir maquillé les comptes publics : la présidente est aussitôt suspendue de ses fonctions ! Michel Temer (76 ans), nommé président par intérim, ouvre à sa place les Jeux Olympiques de Rio le 5 août 2016, accompagné de sa ravissante épouse, de 42 ans sa cadette. Il devient président de plein droit dès le vote de la destitution. C'est la fin d'un interminable feuilleton.

 

24 - 280 suffrages :
Le Parlement wallon accepte in extremis l'accord de libre-échange avec le Canada (CETA) (28 octobre 2016)

Sonnés par le Brexit, les dirigeants européens ont prudemment mis en veilleuse le très contesté accord de libre-échange entre les États-Unis et l'Union européenne (NAFTA). Ils ont en contrepartie réactivé l'accord avec le Canada (CETA). Négocié dans l'ombre, celui-ci a été validé par tous les Parlements sans avoir donné lieu à des débats publics.

Toutefois, le Parlement de Wallonie présidé par Paul Magnette a donné des sueurs froides aux technocrates de Bruxelles : pendant deux semaines, il a menacé d'invalider le projet faute d'en avoir été dûment informé. Il a fini par se soumettre comme les autres...

 

25 - 272 suffrages :
Ouverture de Lascaux IV

Depuis sa découverte, en 1940, la grotte de Lascaux a pris place parmi les plus anciens et plus admirables chefs-d'œuvre de l'humanité. Mais la « Sixtine de la préhistoire » (Henri Breuil) a été très vite débordée par son succès.

Pour la protéger, on a lancé à proximité immédiate la création d'un fac-similé, Lascaux II.

Le 9 décembre 2016, Lascaux II, au bord de la saturation et trop proche de la grotte originelle (risques de dégradations) a cédé la place à un Centre international de l'Art pariétal, au pied de la colline de Lascaux.

[En savoir plus]
 

26 - 218 suffrages :
François Fillon candidat de la droite aux présidentielles (27 novembre 2016)

Personne ne l'attendait, et pourtant il l'a fait. Avec 69,5 % des suffrages exprimés, François Fillon remporte haut la main la primaire de la droite et du centre. Pour le candidat des Républicains à la présidentielle de 2017, il s'agit d'une « victoire de fond, bâtie sur des convictions ». Cette primaire aura rassemblé plus de 8,5 millions de votants au total des deux tours et rapporté 9 millions d'euros au parti LR.

 

27 - 206 suffrages :
Le virus Zika envahit l'Amérique latine (20 janvier 2016)

Selon un communiqué de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), trois à quatre millions de personnes ont été contaminées dans les douze mois précédents avec, pour les femmes enceintes, le risque de donner naissance à des nourrissons microcéphales.

 

28 - 152 suffrages :
L'armée irakienne reprend la ville de Falloujah (26 juin 2016)

À 70 km à l'ouest de Bagdad, la ville de Falloujah (300.000 habitants) était tombée aux mains du groupe État islamique en janvier 2014.

Sa reprise par l'armée irakienne, appuyée par l'aviation américaine, marque un tournant dans la guerre d'Irak. Les djihadistes ne tiennent plus désormais que la ville de Mossoul, au nord du pays, dont la chute est prévue début 2017.

 

29 - 140 suffrages :
L'atterrisseur Schiaparelli de la mission ExoMars s'écrase sur la planète rouge (19 octobre 2016)

L'Agence spatiale européenne (ESA), en collaboration avec l'agence russe RosCosmos, a lancé le 14 mars 2016 un « atterrisseur » baptisé Schiaparelli avec mission de tester les conditions d'atterrissage sur Mars. L'orbiteur ExoMars a transporté l'appareil au plus près de la planète. L'atterrisseur, d'un poids d'environ 600 kg, a ensuite entamé sa descente en parachute. Trop rapide, trop brutale. L'ESA y voit un semi-échec et va en tirer les enseignements pour une nouvelle mission dans quatre ou cinq ans.

 

30 - 140 suffrages :
Tuerie de masse à Orlando (Floride) (12 juin 2016)

Un Américain de 29 ans d'origine afghane, se revendiquant de l'État islamique, tire à vue dans une boîte de nuit de la communauté homosexuelle. Cinquante personnes sont tuées, dont l'auteur du carnage. Il s'agit de la pire fusillade de l'histoire des États-Unis.

 

31 - 108 suffrages :
Disparition de Bhumibol, le « roi qui ne sourit jamais » (13 octobre 2016)

 Bhumibol (Rama IX)La Thaïlande vient de perdre son souverain, le roi Rama IX. Âgé de 86 ans, il a régné 70 ans sur le « royaume du sourire », où son sérieux et sa dignité lui ont valu l'estime générale.

Il n'est pas sûr que son fils et héritier, autrement plus fantasque, bénéficie de la même affection de ses 65 millions de sujets.

Déstabilisé d'autre part par des coups d'État en série, le pays entre dans une période de grande incertitude...

[En savoir plus]
 

32 - 108 suffrages :
Grève générale au Venezuela (26 octobre 2016)

Ugo Chavez (Sabaneta, 28 juillet 1954 - Caracas, 5 mars 2013) Le Venezuela (30 millions d'habitants, 900 000 km2) est aujourd'hui un pays ruiné et au bord de la guerre civile. La faute au pétrole dont il possède la première réserve mondiale !

Arrivé au pouvoir en 1999, le charismatique Hugo Chavez a généreusement redistribué au petit peuple (et à ses amis) les revenus de l'or noir. Mais quand les cours se sont effondrés après 2008, cette politique stérile a conduit le pays au désastre.

En 2013, à la mort de Chavez, son dauphin Nicolas Maduro lui a succédé de justesse à la présidence de la République. Passé à l'opposition, le Parlement n'a pas tardé à réclamer sa démission. Les citoyens eux-mêmes l'ont demandée par référendum. Mais le parti chaviste, qui tient solidement tous les rouages de l'État, fait de la résistance. Tragique illustration de la malédiction de l'or noir....

[En savoir plus]

 

33 - 84 suffrages :
Un marathonien défie le régime éthiopien (22 août 2016)

Des Jeux Olympiques de Rio, on retient le geste de l'Éthiopien Feyisa Lilesa, médaille d'argent au marathon. Il défie son gouvernement à l'imitation des gens de son ethnie, les Oromos. Le gouvernement d'Addis-Abeba, aux mains de l'ethnie tigréenne, est en effet confronté depuis quelque mois à une rébellion des ethnies rivales Oromos et Amhariennes, qui représentent chacune près d'un tiers des 90 millions d'Éthiopiens.

Ces tensions menacent le décollage économique du pays, l'un des plus prometteurs d'Afrique. Elles surviennent au moment où l'Afrique subsaharienne connaît une brutale panne de croissance. La baisse des prix sur les matières premières et les crises internes ont en effet ramené en 2016 son taux de croissance moyen autour de 1,4 à 1,6% selon un rapport du FMI en date du 24 octobre 2016. Ce taux, le plus bas depuis 1999, est très insuffisant pour maintenir le niveau de vie d'une population qui croît en moyenne de 3% par an.

 

34 - 74 suffrages :
Matteo Renzi, désavoué par les électeurs, renonce à diriger le gouvernement italien (4 décembre 2016)

Le jeune et bouillant maire de Florence (39 ans) est arrivé à la Présidence du Conseil en février 2014. Soucieux de respecter le cadre budgétaire imposé par Bruxelles, il n'a pas su répondre aux inquiétudes de l'électorat ni remettre l'économie d'aplomb. Ses atermoiements ont ouvert un boulevard au Mouvement 5 étoiles de Beppe Grillo, autour de thèmes écologiques et antiparlementaires.

Soucieux de regagner la confiance des électeurs, Matteo Renzi a lancé un projet de réforme du Sénat et des Régions et l'a soumis à référendum. Mais le scrutin s'est vite mué en plébiscite pour ou contre le Président du Conseil. Sans illusion après les bourrasques électorales du Royaume-Uni et des États-Unis, Matteo Renzi a démissionné sitôt connu le résultat du référendum sur la réforme (59% de non).

 

35 - 24 suffrages :
Attaque suicide au Cachemire (18 septembre 2016)

À Uri, près de la frontière avec le Pakistan, quatre terroristes ont attaqué un camp de l'armée indienne et tué 18 soldats avant d'être eux-mêmes tués. Cet incident ravive les tensions dans une région frontalière toujours revendiquée par le Pakistan.

 

 
Ils ont voté et gagné !

Notre classement découle du vote de 2540 lecteurs de Herodote.net. Ceux-ci ont sélectionné parmi les 35 événements ci-dessus ceux qui leur paraissaient avoir une dimension historique.

Voici dans l'ordre les dix lecteurs (emails tronqués) qui ont répondu au plus près du classement général (explication des règles) :

1 - paul.gaboriau49@ (108 points)
2 - yvon.fraboul@ (107 points)
3 - mathern.gerard@ (107 points)
4 - laurecey@ (106 points)
5 - nicolemuller63@ (106 points)
6 - jetgdinimant@ (106 points)
7 - Laslab@ (105 points)
8 - sylvainlelarge@ (105 points)
9 - manioun@ (105 points)
10 - jacques.brale@ (105 points)

Ces gagnants vont recevoir le cadeau de leur choix parmi une liste de DVD de notre Boutique de l'Histoire.

Publié ou mis jour le : 2017-04-04 11:12:19

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'vasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhrez aux Amis d'Herodote.net

Quels rois de France ont t assassins ?

Rponse
Publicité