Alexandrie

Histoire d'un mythe

Paul-André Claudel (Ellipses, 384 pages, 24 €,  2011)

Alexandrie : le simple nom de la ville fondée par Alexandre le Grand suffit à faire surgir un tourbillon d’images évocatrices.

Monuments célèbres (le tombeau d’Alexandre, le Phare, la Bibliothèque), figures illustres du monde gréco-romain (Jules César, Marc Antoine, Cléopâtre), conquérants de l’âge moderne (Bonaparte, Mehemet Ali), poètes et écrivains de l’époque cosmopolite (Cavafis, Durrell) ont marqué l’histoire de cette ville, de l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Ce cortège de représentations témoigne du rôle central qu’a joué, pendant plus de deux mille ans, la cité des Ptolémées. Première métropole du monde méditerranéen dans la période hellénistique, rivale de Rome à l’époque impériale, Alexandrie domine les chroniques de l’Antiquité.

C'est aussi là que débarqueront, en 1798, les soldats et les savants de l’expédition française menée par Bonaparte. «Cité d’or» selon le grammairien grec Athénée, «première du monde» pour l’historien Diodore de Sicile, la ville de la Bibliothèque et du Phare s’est inscrite à jamais dans notre imaginaire.

Présentation de l'éditeur

Publié ou mis à jour le : 10/06/2016 09:42:47

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net