Le dictionnaire de l'Histoire - mercantilisme - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

mercantilisme

Le « système mercantile » ou mercantilisme coïncide avec la montée en puissance de grands États relativement centralisés : France, Espagne, Angleterre. Leurs représentants, tel Jean-Baptiste Colbert (1619-1683), ministre de Louis XIV, sont convaincus que la puissance d'un gouvernement dépend de la quantité de numéraire (métaux précieux) en circulation à l'intérieur du pays. Ils multiplient les réglementations et les taxes en vue d'empêcher les sorties de numéraire.

Dans la même optique, pour éviter les achats à l'étranger de produits de luxe (le premier d'entre eux étant le sucre), coûteux en or et argent, Les gouvernants européens du XVIIe siècle octroient des chartes et des privilèges fiscaux à des compagnies privées, à charge pour elles de développer dans les colonies les plantations de sucre. La traite négrière ou traite atlantique est la conséquence la plus malheureuse de cette erreur idéologique.

Le mercantilisme est pour la première fois contesté par un magistrat français, féru d'économie, Pierre Le Pesant de Boisguilbert, précurseur méconnu du libéralisme et d'Adam Smith.

Voir : La pensée économique

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & Civilisations
est partenaire d'Herodote.net


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès