Guide Michelin - En route vers les étoiles - Herodote.net

Guide Michelin

En route vers les étoiles

Attention, ils arrivent... C'est avec appréhension que restaurateurs et hôteliers voient les inspecteurs du mythique guide rouge pénétrer dans leur établissement. Ils s'apprêtent à passer l'épreuve de leur vie : celle qui les fera intégrer, ou non, l'un des plus anciens et des plus célèbres guides gastronomiques du monde, le Guide Michelin.

Edouard Michelin (1963-2006) et son frère André (1853-1931)

Un succès inattendu pour un produit publicitaire

En 1900, les industriels André et Édouard Michelin, qui ont fait fortune avec le pneumatique gonflable, ont l'idée d'un guide publicitaire pour l'Exposition universelle de Paris. Offert avec l'achat de pneumatiques, il est tiré à 35 000 exemplaires pour sa première édition.

Première édition du Guide Michelin, paru en 1900 à l'occasion de l'Exposition universelle.La préface du « Guide Michelin » annonce l'ambition de ses créateurs : « Cet ouvrage paraît avec le siècle. Il durera autant que lui ! ». Plus qu'une promesse, une prophétie...

Les deux frères parient sur l'essor de l'automobile et proposent dans leur guide des cartes routières et les adresses des quelques garagistes qui existent. Ils recommandent aussi les bons hôtels d'étape. 

Le guide est gratuit et mis à jour chaque année, ce qui fait sa réputation. En 1908, il renonce à la publicité pour garantir son indépendance et sa qualité de jugement.

La  publication connaît une interruption durant la Grande Guerre. Encore une fois visionnaire, les frères Michelin édite toutefois un guide de l'Allemagne rhénane en 1915. Pressentant que la région sera un jour occupée par les armées françaises, ils y mentionnent, entre autres, écoles,casernes, hôpitaux et couvents. 

Dès la fin de la guerre, une nouvelle édition du guide paraît, incluant bien sûr l'Alsace-Lorraine. Pour inviter au pélerinage sur les lieux de bataille, elle recense aussi les lignes de front.

Dans les années 1920, le guide devient payant et accueille non plus seulement les hôtels mais aussi les restaurant. En 1926 naît l'étoile, qui récompense les meilleures tables. Une étoile indique « une bonne table dans la localité », deux étoiles « cuisine excellente, vaut le détour » et trois étoiles « une des meilleures tables de France, vaut le voyage ».

Il faut toutefois attendre 1933 pour que soit décernée la récompense suprême,  les trois étoiles. Quatre inspecteurs Michelin, dans l'anonymat le plus total, sillonnent le pays pour dénicher les grands chefs méconnus.

Toujours dans la discrétion et malgré la concurrence des Gault & Millau et consorts, le guide Michelin reste le guide gastronomique de référence et l'un des plus connus en France comme dans le reste du monde.


Publié ou mis à jour le : 2019-05-08 00:24:06

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux