ça s'est passé un... - 3 novembre - Herodote.net

ça s'est passé un...

3 novembre

Événements

3 novembre 1493 : Christophe Colomb en Guadeloupe

Le 3 novembre 1493, lors de son deuxième voyage vers le Nouveau Monde, Christophe Colomb aborde sur une île que ses habitants, des Indiens Caraïbes de féroce réputation, appellent Caloucaéra. Son nom sera transformé par les découvreurs européens en Guadeloupe. L'île, de même que la Martinique voisine, sera colonisée à partir de 1635 par les Français.



3 novembre 1839 : La Sublime Porte se réforme

Le 3 novembre 1839, le sultan ottoman Abdul-Medjid 1er (en turc Abdulmecit) publie la charte de Gulhané (hatti chérif) qui proclame l'égalité devant la loi de tous les sujets de l'empire ottoman, quelle que soit leur religion.

C'est le début d'une longue période de bouleversements connue sous le nom de Tanzimat, d'après un mot turc qui signifie organisation et désigne un Conseil qui sera établi en 1854 pour veiller à l'application des réformes...

Suite de l'article

3 novembre 1867 : Les chassepots font merveille à Mentana

Le 3 novembre 1867, des volontaires garibaldiens tentent de pénétrer à Rome et d'en chasser le pape Pie IX. Ils veulent remettre la ville au roi d'Italie Victor-Emmanuel II pour achever l'unité politique de la péninsule...

Suite de l'article

3 novembre 1903 : Le Panamá, un État sur mesure

Le 3 novembre 1903, l'isthme de Panama fait sécession d'avec la Colombie tandis que des vaisseaux de guerre américains mouillent devant les villes de Colon et Panama. La création du nouvel État est téléguidée par le gouvernement américain qui souhaite avoir les mains libres pour y creuser un canal...

Suite de l'article

3 novembre 1918 : Mutinerie à Kiel

Le 3 novembre 1918, une mutinerie éclate à Kiel, un important port militaire allemand sur la mer Baltique.

L'étincelle qui a mis le feu fut l'ordre donné le 28 octobre 1918 par l'Amiral Reinhard Scheer d'affronter la Royal Navy dans un ultime combat « pour restaurer l'honneur ». Mais de cela, les marins n'en avaient plus que faire. La mutinerie débute dans le port de Wilhelmshaven avant de gagner la base navale et le chantier naval de Kiel. Elle fait tâche d'huile, gagne l'intérieur du pays et se double d'une exigence de paix immédiate. Les dirigeants s'inquiètent d'une contagion révolutionnaire. 

Le roi de Saxe et celui de Bavière abdiquent par lassitude, suivis par toutes les autres maisons royales de l'Empire allemand.  Le 9 novembre 1918, c'est au tour de l'empereur Guillaume II d'abdiquer sous la pression des parlementaires. Dans le même temps, le chancelier Max de Bade cède sa place au dirigeant social-démocrate Friedrich Ebert. Celui-ci proclame l'avènement de la République du balcon du palais et entame des négociations avec les Alliés pour un armistice qui mettrait fin à la Grande Guerre...



C'est sa fête : Hubert

De noble ascendance, Hubert fut évêque de Liège et Maastricht au temps des rois mérovingiens. Autour de son tombeau, dans les Ardennes, s'est établie la ville de Saint-Hubert.

Une légende tardive raconte qu'un crucifix lui serait apparu entre les bois d'un cerf au cours d'une partie de chasse. Cela fait de Saint Hubert le patron des chasseurs. On lui attribue aussi des pouvoirs contre la rage !

Naissances

Benvenuto Cellini

3 novembre 1500 à Florence (Italie) - 15 février 1571 à Florence (Italie)

Le sculpteur et orfèvre Benvenuto Cellini s'est signalé par son génie artistique, y compris en France où il a été invité par François 1er, mais aussi par ses frasques, son goût pour les éphèbes et, plus grave, sa violence. Ainsi s'est-il rendu coupable de plusieurs meurtres !...

Aurangzeb

3 novembre 1618 à Dohad (Goudjerat, Inde) - 3 mars 1707 à Ahmednagar (Inde)

Biographie  Aurangzeb

Né le 2 ou le 3 novembre 1618, Aurangzeb Alamgir est le troisième fils de l'empereur Chah Jahan, resté dans la postérité pour avoir fait construire le Taj Mahal en vue d'abriter la dépouille de sa chère épouse.

Le 31 juillet 1658, Aurangzeb (on écrit aussi Aurengzeb) monte sur le trône de l'empire moghol des Indes, fondé par le musulman Babur. Musulman rigoureux, il va tenter de convertir de force les Hindous, très largement majoritaires. Son intolérance lui vaudra l'hostilité des masses ainsi que de ses vassaux. Il devra aussi combattre les Marathes, un peuple hindou conduit par un énergique souverain, Shivaji.

Après sa mort, l'empire moghol, très affaibli, sera incapable de s'opposer aux entreprises coloniales des Européens (Portugais, Hollandais, Français et Anglais). Aurangzeb est pour cela considéré comme le dernier des « Grands Moghols ».

Mutsuhito, Meiji Tenno

3 novembre 1852 à Kyoto (Japon) - 30 juillet 1912 à Tokyo (Japon)

Biographie  Mutsuhito, Meiji Tenno

Mutsuhito, fils de l'empereur Koméi, monte sur le trône à 15 ans. Il est, selon la chronologie officielle, le 122e empereur du Japon (Tenno en japonais). Il adopte le nom de règne de Meiji Tenno (Meiji veut dire lumière en japonais). Ce nom est significatif de sa volonté de moderniser l’empire du Japon et de l’ouvrir sur le monde...

André Malraux

3 novembre 1901 à Paris - 22 novembre 1976 à Créteil

Biographie André Malraux

Issu d'un milieu bourgeois et marié en 1921 à une femme aisée, Clara Goldsmith, André Malraux, passionné de culture orientale, part en 1923 au Cambodge, alors protectorat français, en vue de piller et revendre quelques statues khmères. Cela lui vaut quelques ennuis avec la justice française... et nourrit ses premiers romans (La voie royale,...).

Là-dessus, il se pique de passion pour les communistes chinois en pleine lutte avec les nationales du Guomindang de Tchang Kaï-chek...

Décès

Olympe de Gouges

7 mai 1748 à Montauban - 3 novembre 1793 à Paris

Biographie Olympe de Gouges

Née à Montauban, dans un ménage modeste, sous le nom de Marie Gouzes, la future Pasionaria de la Révolution française, précurseur du féminisme, est libérée du mariage par un veuvage précoce.

Montée à Paris, elle fréquente les milieux littéraires et multiplie les écrits (pièces, romans, libelles…).

En 1791, elle publie une Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne où l'on peut lire : «La femme a le droit de monter à l'échafaud, elle doit avoir également le droit de monter à la tribune».

Au club des Jacobins, elle dénonce la peine de mort et revendique le droit de vote sans distinction de sexe. Mais elle s'oppose aussi à Robespierre, ce qui lui vaut de... monter à l'échafaud.

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès