ça s'est passé un... - 8 octobre - Herodote.net

ça s'est passé un...

8 octobre

Événements

8 octobre 451 : L'Orient se divise au concile de Chalcédoine

Le 8 octobre 451, un quatrième concile oecuménique important s'ouvre à Chalcédoine. Il renouvelle la condamnation de l'arianisme, réaffirme le dogme de la Sainte Trinité et condamne comme hérésies le monophysisme et le nestorianisme.

Enfin, il affirme l'égalité de rang entre le patriarche de Constantinople et l'évêque de Rome (le pape), au risque de heurter celui-ci. Ses conséquences se font encore sentir...

Suite de l'article

8 octobre 1517 : François 1er fonde « Le Havre de Grâce »

Le 8 octobre 1517, le roi François Ier signe la charte de fondation d’un nouveau port face à l’Angleterre : « Le Havre de Grâce ». Un acte fort qui répond à un double objectif, commercial et militaire, en cette époque de la Renaissance qui va de pair avec les grandes découvertes.

François Ier est le premier souverain d’Europe à comprendre qu’on perd son temps avec l’Italie et qu’il y a besoin d’un rééquilibrage des relations internationales en regardant vers l’Ouest. Le 7 février 1517, il donne commission par écrit au sire de Bonnivet, amiral de France, pour la fondation d’un port au « lieu de Grâce », qui « serait l’endroit le plus propice de la côte de Normandie et du pays de Caux à faire un havre où les navires et vaisseaux naviguant sur la mer océane pourraient, aisément et en toute sécurité, arriver et séjourner ».

Suite de l'article

8 octobre 1799 : Bonaparte débarque à Fréjus

Le 8 octobre 1799, le général Napoléon Bonaparte débarque à Fréjus après une campagne hasardeuse en Égypte...

Suite de l'article

8 octobre 1813 : Wellington franchit les Pyrénées

Le 8 octobre 1813, le général anglais Arthur Wellesley, futur duc de Wellington, traverse les Pyrénées avec son armée et envahit la France de Napoléon 1er. Il a chassé les Français du Portugal et les a battus à Vitoria, dans le Pays Basque. Il les oblige enfin à quitter l'Espagne et s'apprête à battre le maréchal Soult aux portes de Toulouse. Mais c'est dix-huit mois plus tard, à Waterloo, que Wellington connaîtra son plus grand succès en battant la dernière armée de Napoléon 1er.



8 octobre 1856 : incident de l'Arrow et « Seconde guerre de l'opium »

Le matin du 8 octobre 1856, l'Arrow, un bateau chinois sous pavillon anglais, à l'ancre en face de Canton, est arraisonné par les autorités pour cause de piraterie.

Pour le gouverneur britannique de Hong-Kong et le Premier ministre Lord Palmerston, l'occasion est trop belle d'humilier le gouverneur qui refuse aux commerçants occidentaux le droit de circuler librement dans sa ville. Malgré les excuses du gouverneur, les navires anglais bombardent le palais du gouverneur. Celui-ci  appelle les Cantonais à résister ! C'est le début de la « Seconde guerre de l'opium »...

Suite de l'article

8 octobre 1967 : Ernesto « Che » Guevara arrêté en Bolivie

Ernesto « Che » Guevara, qui avait tenté de créer un foyer de guerilla en Bolivie, est arrêté le 8 octobre par l'armée régulière et sommairement exécuté le lendemain.



C'est sa fête : Pélagie

Nouvellement convertie au christianisme, cette jeune fille d'Antioche, en Syrie, se serait jetée dans le vide pour échapper aux soldats qui venaient l'arrêter. Elle avait quinze ans. C'était en 283.

Naissance

Edmond Michelet

8 octobre 1899 à Paris - 9 octobre 1970 à Marcillac (Corrèze, France)

Biographie  Edmond Michelet

Edmond Michelet grandit dans la foi catholique. Titulaire du certificat d'études, il se marie à  Brive-la-Gaillarde (Corrèze) et fonde une famille nombreuse tout en exerçant le métier de représentant de commerce.

Le 17 juin 1940, tandis que le maréchal Pétain annonce des négociations d'armistice, ce notable en colère distribue dans sa ville des tracts appelant à refuser l'armistice. À ce titre, il peut être considéré comme le premier résistant de France ! Il sera envoyé au camp de Dachau le 15 septembre 1943.

Député de la Corrèze en 1945, il devient ministre des Armées dans le gouvernement provisoire du général de Gaulle. Sous la IVe République, il participe avec ce dernier à la reconquête du pouvoir.

Sous la Ve République, Charles de Gaulle étant président. il occupe divers postes ministériels. Garde des sceaux de 1959 à 1961, il lutte avec force contre la pratique de la torture en Algérie. Confronté au durcissement du conflit algérien, il rétablit aussi le 8 juin 1960 la peine de mort à l'encontre des citoyens qui se rebelleraient contre l'État « avec usage d'armes ». Il meurt le lendemain de son 71e anniversaire et est inhumé à Marcillac (Corrèze) dans sa tenue de déporté. Depuis 2015, le Vatican instruit son dossier en béatification...

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net