ça s'est passé un... - 14 juin - Herodote.net

ça s'est passé un...

14 juin

Événements

14 juin 1658 : Victoire de Turenne aux Dunes

Le 14 juin 1658, l'armée française commandée par le maréchal de Turenne remporte sur les Espagnols et l'armée du prince de Condé la victoire des Dunes, près de Dunkerque. Cette victoire va mettre un terme à 24 ans de guerre entre les deux puissances et va conduire au traité des Pyrénées. Le vicomte de Turenne, homme intègre et protestant convaincu, était par sa mère le petit-fils de Guillaume le Taciturne, héros de l'indépendance hollandaise.



14 juin 1791 : Le Chapelier interdit les associations professionnelles

Le 14 juin 1791, dans un souci de cohérence avec le décret d'Allarde qui proclame la liberté d'entreprendre et interdit les corporations, l'Assemblée constituante française interdit la reconstitution de toute association professionnelle tant de patrons que de salariés. L'article second de la loi du député Isaac Le Chapelier énonce : « Les citoyens d'un même état ou profession, les entrepreneurs, ceux qui ont boutique ouverte ne pourront, lorsqu'ils se trouveront ensemble, se nommer ni présidents, ni secrétaires, ni syndics, tenir des registres, prendre des arrêtés ou délibération, former des règlements sur leurs prétendus intérêts communs ».

Cette loi révolutionnaire est bienvenue à l'origine car elle met fin aux dérives corporatistes de l'Ancien Régime : protection des nantis, entraves à l'épanouissement professionnel des ouvriers et compagnons. Mais au XIXe siècle, par un effet pervers, elle entravera la création de syndicats. Elle sera pour cette raison abolie sous la IIIe République, le 21 mars 1884.



14 juin 1800 : Bonaparte victorieux de justesse à Marengo

Le 14 juin 1800, Napoléon Bonaparte bat de justesse les Autrichiens du général Melas à Marengo, grâce à l'intervention de de François-Étienne Kellerman et surtout de Louis Desaix, qui meurt dans la mêlée.

Le même jour, par une fatale coïncidence, le général Jean-Baptiste Kléber est assassiné au Caire. Sa mort laisse présager la déroute de l'armée d'Égypte que Bonaparte avait abandonnée quelques mois auparavant pour se saisir du pouvoir à Paris...

Suite de l'article

14 juin 1807 : Bataille de Friedland

Le 14 juin 1807, quatre mois après l'inutile et sanglante bataille d'Eylau, l'empereur Napoléon 1er bat les Russes à Friedland. Le tsar est obligé de négocier la paix. Celle-ci, très provisoire, sera signée à Tilsit, sur un radeau au milieu du Niémen.



14 juin 1830 : Les Français débarquent en Algérie

Le 14 juin 1830, les troupes françaises débarquent sur la plage de Sidi Ferruch, à 25 km d'Alger...

Suite de l'article

14 juin 1873 : Schliemann découvre le Trésor de Priam

Le 14 juin 1873, l'archéologue amateur Heinrich Schliemann et sa jeune femme découvrent un fabuleux trésor sur le site de la colline d'Hissarlik, en Turquie, qu'ils auront vite fait d'attribuer à Priam, le roi de Troie, selon Homère, l'auteur de L'Iliade.



14 juin 1982 : Londres reconquiert les Malouines

Le 14 juin 1982, les troupes britanniques débarquent à Port-Stanley (archipel des Malouines ou Fakland) et en chassent les Argentins.

Principaux faits d'armes : un sous-marin britannique coule le croiseur General-Belgrano (350 victimes) cependant que les Argentins frappent le lance-missiles HMS Sheffield avec un missile français Exocet tiré d'un avion Super-Etendard.

L'échec argentin se solde par le renversement du général Léopold Galtieri et le retour de la démocratie en la personne du social-démocrate Raul Alfonsin...

Suite de l'article

C'est sa fête : Élisée

Le saint du jour est à vrai dire peu chrétien. C'est un prophète hébreu qui hérita d'Élie ses pouvoirs surnaturels. Il vécut 9 siècles avant Jésus-Christ.

Naissance

Ernesto Guevara

14 juin 1928 à Rosario (Argentine) - 9 octobre 1967 à La Higuera (Bolivie)

Biographie Ernesto Guevara

Né en Argentine, dans une famille bourgeoise de Rosario, Ernesto Guevara suit des études de médecine puis voyage en Amérique latine malgré un asthme chronique. Il fait la connaissance au Mexique de Fidel Castro et s'engage à ses côtés dans la lutte contre le dictateur cubain Fulgencio Batista...

Décès

Jean-Baptiste Kléber

9 mars 1753 à Strasbourg - 14 juin 1800 à Le Caire (Égypte)

Biographie Jean-Baptiste Kléber

Fils d'un ouvrier terrassier, devenu général sous la Révolution, après s'être signalé à Mayence, Jean-Baptiste Kléber se distingua à Cholet face aux Vendéens et remporta la victoire de Savenay le 23 décembre 1793. Il se distingua encore à Fleurus.

Il fut assassiné en Orient après que Bonaparte lui eut confié l'expédition d'Égypte et tandis qu'il remportait la bataille de Marengo (14 juin 1800).

Louis Desaix

17 août 1768 à Riom - 14 juin 1800 à Marengo (Italie)

Biographie Louis Desaix

Né au château de Saint-Hilaire d'Ayat, près de Riom (Auvergne), sous le nom de Louis des Aix de Veygoux, dans une famille de petite noblesse, le futur général de la Révolution s'engage dès l'âge de 15 ans avec le grade de sous-lieutenant au régiment de Bretagne-Infanterie.

Il dédaigne de suivre ses frères dans l'exil quand éclate la Révolution et reçoit son baptême du feu sous le nom de Desaix. Il devient général de brigade le 20 août 1792 mais, suspect car d'origine noble, il échappe de peu à la guillotine sous la Terreur.

Enthousiasmé par les exploits de Bonaparte en Italie, il le rejoint en juillet 1797. L'entente est parfaite entre les deux hommes. Desaix participe bien sûr à l'expédition d'Égypte. Son comportement avec les habitants lui vaut le surnom de «Sultan juste». Il reste cependant en Égypte après que Bonaparte s'en est enfui. Il quitte à son tour les rives du Nil le 3 mars 1800, juste à temps pour rejoindre une nouvelle fois Bonaparte, devenu entretemps Premier Consul, en Italie.

Le 13 juin 1800, son corps d'armée se poste sur la Bormida pour surveiller les Autrichiens en direction de Novi. Le lendemain, entendant le fracas d'une bataille, il «marche au canon» et arrive tout juste à temps pour sauver Bonaparte d'une défaite inéluctable à Marengo. Las, il est tué d'une balle en plein coeur en lançant ses troupes dans la mêlée. Son corps ne sera reconnu que plus tard par son aide de camp. Le Premier Consul pleurera avec sincérité son ami non sans trouver avantage à une mort qui lui réserve le seul mérite de la victoire.

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & Civilisations
est partenaire d'Herodote.net


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès