ça s'est passé un... - 6 février - Herodote.net

ça s'est passé un...

6 février

Événements

6 février 1637 : La crise de la tulipe aux Pays-Bas

Le 6 février 1637 se produit ce qui est considéré comme le premier effondrement d'une bulle spéculative, celle de la tulipe aux Pays-Bas (la « tulipmania »), dont les prix atteignent des sommets avant de connaître une vertigineuse plongée.

Ogier Ghislain de Busbeck, ambassadeur des Habsbourg auprès de la Sublime Porte, aurait découvert les tulipes dans les jardins du sultan Soliman le Magnifique, à Constantinople. Il aurait alors acheté des centaines de bulbes et les aurait ramenés en Hollande, à Leyde, sa nouvelle ville d'affectation. Ainsi serait née la passion des Hollandais pour cette fleur fragile...

Suite de l'article

6 février 1778 : Louis XVI traite avec les insurgés américains

Le 6 février 1778, le comte de Vergennes, ministre des affaires étrangères de Louis XVI, signe un traité de commerce avec Benjamin Franklin, qui représente à Paris les Insurgents des Treize Colonies anglaises d'Amérique. Ce traité consacre la reconnaissance par la France des nouveaux États-Unis d'Amérique et leur ouvre les ports du pays. Un deuxième traité, signé le même jour, promet aux Américains une aide de la France dans la lutte contre la couronne anglaise.

L'Espagne et la Hollande, qui ont aussi une revanche à prendre sur l'Angleterre, apportent également leur soutien aux Patriotes de George Washington. Grâce à la flotte française, aux volontaires de La Fayette et au corps expéditionnaire de Rochambeau, les insurgés se trouveront en situation de vaincre l'Angleterre.



6 février 1840 : Traité de Waitangi entre Anglais et Maoris

Le 6 février 1840, par le traité de Waitangi, les chefs maoris de Nouvelle-Zélande reconnaissent la souveraineté de la Grande-Bretagne sur leurs îles. Tous les habitants, y compris les indigènes maoris, obtiennent la citoyenneté britannique.

Londres s'engage à respecter les droits des Maoris sur leurs terres ancestrales mais ces promesses ne tarderont pas à être bafouées par les colons et il en résultera de violentes guerres maories...

Suite de l'article

6 février 1919 : Naissance de la République de Weimar

L'Assemblée constituante allemande se réunit le 6 février 1919 au théâtre de Weimar. Elle fonde la République et lui donne un Président ou Reichspresident en la personne de Friedrich Ebert...

Suite de l'article

6 février 1934 : Manifestation sanglante à Paris

Le 6 février 1934, des ligues antiparlementaires manifestent violemment à Paris, autour du Palais-Bourbon. La République vacille...

Suite de l'article

6 février 1998 : Assassinat du préfet Claude Érignac

Au tournant du XXIe siècle, usés par l'action policière, les défections et l'âge, les nationalistes corses jouent leur va-tout... Le soir du 6 février 1998, à Ajaccio, des dissidents du Front de Libération Nationale de la Corse (FLNC) assassinent à bout portant le préfet de Corse-du-Sud Claude Érignac qui allait rejoindre son épouse à un concert. Ce crime sans précédent en temps de paix soulève une immense émotion en France et en Corse même. Les six assassins sont arrêtés et condamnés à la perpétuité. Un autre indépendantiste, Yvan Colonna, est dénoncé par les accusés, arrêté peu après et à son tour condamné. Depuis lors, les attentats ont à peu près cessé sur l'île, laissant place à des trafics plus classiques.



C'est sa fête : Gaston

Gaston (du mot Vaast qui signifie hôte en dialecte germain) restaure les églises du nord de la France, détruites par les Barbares. Devenu évêque d'Arras, il meurt en 540. Son souvenir est entretenu par la vénérable abbaye Saint-Vaast, à Arras même.

Naissances

Anne Stuart

6 février 1665 à Londres (Angleterre) - 1er août 1714 à Londres (Angleterre)

Biographie  Anne Stuart

Âgée de 37 ans à son avènement, Anne est la deuxième fille de Jacques II Stuart. Elle a été élevée dans la religion anglicane, ce qui lui vaut d'être bien acceptée par ses sujets anglais. Elle réalise l'union de l'Angleterre et de l'Écosse et conclut honorablement une dernière guerre avec la France de Louis XIV.

Anne a eu... 17 enfants mais tous morts en bas âge de sorte qu'à sa mort en 1714 (1er août selon le calendrier julien, 12 août selon le calendrier grégorien), c'est un lointain cousin allemand, de la maison de Hanovre, qui hérite de la couronne anglaise !

Eva Braun

6 février 1912 à Munich (Allemagne) - 30 avril 1945 à Berlin (Allemagne)

Biographie Eva Braun

Potiche ou complice active du démon, les appréciations du rôle de celle qui précéda (de deux minutes) Adolf Hitler dans la mort, juste après l'avoir épousé le 30 avril 1945, varient du tout au tout, d'autant que son existence officielle fut des plus discrètes...

Décès

Gustave Klimt

14 juillet 1862 à Baumgarten, Vienne (Autriche-Hongrie) - 6 février 1918 à Vienne (Autriche-Hongrie)

Biographie Gustave Klimt

Peintre de la beauté féminine et lui-même homme à femmes, Gustav Klimt naît près de Vienne dans le ménage d'un ciseleur de métaux précieux. Il entre à l'école des arts décoratifs et se fait connaître comme décorateur. À 26 ans, il reçoit de l'empereur François-Joseph 1er la médaille d'or du mérite artistique.

Dix ans plus tard, il quitte l'association des artistes viennois et fonde avec 40 compères le mouvement de la Sécession. Leur but déclaré est d'arracher l'art au négoce ! Ils sont rejoints par l'architecte Otto Wagner et par le musicien Arnold Schoenberg. Ce dernier, créateur de l'école musicale de Vienne, est à l'origine de la musique moderne. Sécession constitue l'une des plus belles illustrations du Jugendstil ou Art nouveau (Liberty en Angleterre)...

George VI

14 décembre 1895 à Sandringham (Angleterre) - 6 février 1952 à Sandringham (Angleterre)

Biographie  George VI

À sa naissance, à Sandringham (Norfolk), résidence favorite de son grand-père, le Prince de Galles, le futur roi George VI est baptisé Albert, comme son arrière-grand-père Albert de Saxe-Cobourg-Gotha, l'époux de Victoria.

À son avènement, le 11 décembre 1936, suite à l'abdication de son frère aîné Édouard VIII, il relève le nom de son père et entre dans l'Histoire sous le nom de George VI, à la consonance plus britannique qu'Albert. Il va surmonter sa timidité et son bégaiement et se montrer, ainsi que son épouse, à la hauteur de ses responsabilités dans les épreuves de la Seconde Guerre mondiale...

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux