ça s'est passé un... - 24 janvier - Herodote.net

ça s'est passé un...

24 janvier

Événements

24 janvier 661 : Assassinat du calife Ali

Le 24 janvier 661, le calife Ali est assassiné par des kharidjites. Sa mort va déboucher sur la scission la plus grave au sein de l'islam...

Suite de l'article

24 janvier 1458 : Matthias 1er Corvin élu roi de Hongrie

Le 24 janvier 1458, l'un des fils de Jean Hunyade est élu roi de Hongrie par les magnats ou nobles hongrois. Prince de la Renaissance avant l'heure, il est connu sous le nom de Matthias 1er Corvin.



24 janvier 1742 : Charles-Albert de Bavière élu empereur

Charles-Albert de Wittelsbach, Prince Électeur de Bavière, conteste les droits héréditaires de Marie-Thérèse de Habsbourg sur les États d'Autriche, conquiert la haute Autriche et la Bohême, et, le 24 janvier 1742, se fait couronner empereur par la Diète de Francfort sous le nom de Charles VII avec le soutien des Français. Il va tout perdre au terme de la guerre de la Succession d'Autriche.



24 janvier 1848 : Découverte de l'or en Californie

Le 24 janvier 1848, en Californie, sur les terres du Suisse John Sutter, un ouvrier découvre des pépites d'or mêlées à des cailloux alors qu'il travaille à la réparation d'un moulin à eau.

Instantanément, le bruit se répand dans la région et les prospecteurs affluent tant et si vite que la propriété de Sutter est ravagée et lui-même ruiné. Il mourra en 1880 avec tout juste une pension de l'État de Californie. C'est la première victime de la ruée vers l'or !...

Suite de l'article

24 janvier 1916 : Service militaire obligatoire en Angleterre

En 1914, la Grande-Bretagne ne dispose que d'une armée de métier de 300.000 hommes et fait appel au volontariat pour compléter ses effectifs. Patriotisme aidant, 700.000 jeunes Britanniques s'engagent d'eux-mêmes dès les premiers mois de la guerre. Les activités sociales telles que les matches de rugby ou de cricket, pratiquées à grande échelle à l'arrière du front, contribuent à maintenir la cohésion des troupes.

En 1915, les recrutements se font plus difficiles. Pour convaincre les hésitants, l'état-major encourage les « bataillons de copains » : les amis de quartier ou d'école vont ensemble au bureau de recrutement avec l'assurance de combattre côte à côte. Mais cette consolation ne suffit bientôt plus à vaincre les réticences et le gouvernement se résout à instaurer le service militaire obligatoire le 24 janvier 1916. 3 millions de conscrits viennent ainsi s'ajouter aux 3 millions de volontaires.



24 janvier 1949 : Kravchenko dénonce le système stalinien

Le 24 janvier 1949, à Paris, devant le tribunal correctionnel, débute un procès retentissant. Il oppose le dissident soviétique Viktor Kravchenko aux communistes français, représentés par André Wurmser, directeur de l'hebdomadaire Les lettres françaises...

Suite de l'article

C'est sa fête : François de Sales

François de Sales naît en Savoie, au château de Sales, en 1567, dans une famille aisée. Promis à une brillante carrière d'avocat, il s'en détourne pour être ordonné prêtre en 1593, en pleine guerre religieuse entre catholiques et protestants...

voir l'article complet
 

Naissances

Frédéric II de Hohenzollern

24 janvier 1712 à Berlin (Prusse, Allemagne) - 17 août 1786 à Sans-Souci, Potsdam (Prusse, Allemagne)

Biographie  Frédéric II de Hohenzollern

Le roi de Prusse Frédéric II le Grand est le fils de Frédéric-Guillaume 1er, dit le «Roi-Sergent», et de Sophie-Dorothée de Hanovre, fille du roi d'Angleterre George 1er. Il se présente volontiers comme le «premier serviteur de l'État», au service exclusif de son pays.

Au terme d'une jeunesse difficile, il hérite de son père d'un royaume bien administré et d'une armée très disciplinée. Il engage aussitôt celle-ci avec succès dans la guerre de la Succession d'Autriche (1740-1748). Il triomphe aussi, non sans difficultés, de la guerre de Sept Ans (1756-1763) et, au prix de nombreuses réformes en économie, éducation et justice, hisse son pays parmi les grandes puissances européennes.

Pierre Augustin Caron de Beaumarchais

24 janvier 1732 à Paris - 18 mai 1799 à Paris

Biographie Pierre Augustin Caron de Beaumarchais

Ce fils d'un honorable horloger parisien connaît une ascension sociale foudroyante. Anobli sous le nom de Beaumarchais, il incarne mieux que quiconque l'Ancien Régime finissant, avec ses vices, son amoralisme, sa vanité, sa sociabilité et sa joie de vivre.

Génial touche-à-tout, il acquiert une immense fortune et la perd, spécule et vend des armes aux Insurgents américains, mène des missions secrètes au service du roi et écope de la prison, s'attire les faveurs du public avec ses deux écrits majeurs : Le Barbier de Séville et Le Mariage de Figaro, et échappe de peu à la guillotine sous la Révolution, tout cela sans jamais se départir de sa gaieté...

Décès

Caligula

31 août 12 à Antium (Italie) - 24 janvier 41 à Rome (Italie)

Biographie  Caligula

L'empereur Caligula descend tout à la fois d'Auguste et de sa femme Livie, bien que le couple n'ait eu aucun enfant !...

Winston Churchill

30 novembre 1874 à Blenheim (Angleterre) - 24 janvier 1965 à Londres (Angleterre)

Biographie Winston Churchill

Winston Churchill, qui descend du célèbre duc de Marlborough, est un génie de la politique doté de multiples dons (courage physique, mémoire et imagination phénoménales,…).

En dépit d'études médiocres, il s'illustre comme journaliste de guerre et officier de cavalerie avant de faire ses preuves comme député et ministre. Lord de l'Amirauté en 1914, il lance la Navy dans la Première Guerre mondiale. Mais son tempérament imprévisible l'empêche de déployer toutes ses ressources.

Après une longue traversée du désert dans les années 1930, durant laquelle il prend conscience du danger que constituent Hitler et le nazisme, il est appelé en catastrophe à la tête du gouvernement britannique le jour même où la Wehrmacht envahit la Belgique et la France. Il a 67 ans quand, sous sa direction, la Grande-Bretagne va, seule pendant un an («the lonely year»), tenir tête à Hitler... Cette année précieuse laissera aux Américains et aux Soviétiques le temps d'entrer en scène et d'écraser le nazisme.

En un an, le «vieux lion» aura servi l'humanité mieux qu’aucun homme politique avant lui, sans jamais trahir les idéaux de la démocratie. Écrivain prolifique, au demeurant plein d'humour, il trouvera encore le temps d'obtenir le prix Nobel de littérature avec ses Mémoires.

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès