15 novembre 1959

Congrès de Bad-Godesberg

 

Le 13 novembre 1959, le congrès du Parti social-démocrate d’Allemagne (Sozialdemokratische Partei Deutschlands, SPD) se réunit à Bad-Godesberg, petite ville sur le Rhin, au sud de Bonn, capitale de la République Fédérale d'Allemagne.

Deux jours plus tard, il ratifie un programme par lequel il renonce au marxisme, se rallie formellement à l'économie de marché et accepte ses contraintes.

Ce changement de cap intervient dans le contexte de la guerre froide et de la division de l'Allemagne, au coeur d'une République fédérale d'Allemagne portée par le « miracle économique allemand ». Pour les participants du congrès, il ne s'agit plus de détruire le système capitaliste mais de l'améliorer de l'intérieur, en négociant avec le patronat dans le cadre du système de cogestion ou codécision (en allemand : Mitbestimmung), qui permet aux représentants des ouvriers de voter dans les entreprises sur des sujets les concernant.

Après trois décennies d'interdiction (sous le nazisme) et d'opposition, les sociaux-démocrates sont enfin revenus au pouvoir le 21 octobre 1969 avec l'accession de Willy Brandt à la chancellerie.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net