Les lecteurs jugent 2006 - Vos commentaires - Herodote.net

Les lecteurs jugent 2006

Vos commentaires

Sur une liste de 33 événements qui se sont déroulés en 2006, 1356 lecteurs de la lettre Une semaine d'Histoire ont bien voulu choisir ceux dont ils pensent que les livres d'Histoire garderont le souvenir dans... trente ans !

En complément du classement global issu de ces 33 sélections, voici un éventail des commentaires féconds et instructifs transmis par les votants.

Je regrette de n'avoir pu tout publier par manque de place mais je me suis efforcé d'établir une sélection représentative de l'ensemble de vos réflexions.

André Larané
Les commentaires de nos lecteurs

kevinreungere
Une année qui fut très mouvementée, dommage que la crise du C.P.E. n'ait pas été mise dans cette liste...

123landeau
J'aurais ajouté : L'enracinement des partis populistes en Europe (France, Flandres, Hongrie, Nord de l'italie, Ex-Yougoslavie, Suisse...)

p2b
Vous avez omis de mentionner la naissance de mon petit-fils Tristan le 8 juin 2006!

jean_bernard.soler3
Bonne initiative qui permet d'avoir une réflexion sur l'année politique. Merci pour les informations que vous donnez et bravo. Merci aussi de nous faire aimer l'histoire.

francois.aureau
Choix bien délicat, à part quelques non-évènements facilement éliminables. Si le projet Iter aboutit, on s'en souviendra, bien sûr, bien au delà des 30 ans envisagés!

aleix
Le résultat de ce sondage est très aléatoire. Par exemple l'accord gazier entre la Russie et l'Ukraine. Pour moi qui vit au Canada, je m'en fout pas mal. Et pour plusieurs autres sujets c'est pareil. Mais quand même, ayant conservé des restes de culture européenne, je vais essayer de faire bonne figure et remplir le questionnaire du mieux que je peux.

rogerferret
Très bonne idée que ce concours ; Hérodote est vraiment un site qui me plaît et me passionne ! Même si je ne gagne pas l'un de ces supers cadeaux mis en jeu,j'aurai eu le plaisir de participer à ce bilan original. Merci pour ce rendez-vous hebdomadaire.

lylisky
Difficile cette sélection car il arrive souvent que ce qui nous semble important sur le moment se révèle en réalité être un évènement mineur dans l'histoire du monde... et inversement. Dommage que le combat de la jeunesse française contre le CPE ne figure pas dans la sélection : même s'il n'a concerné que la politique intérieure de la France, peut-être cela inaugure-t-il le début d'un mouvement de protection du contrat de travail et des conventions collectives... dans le monde entier ;)

denaboab
Je n'ai pas vu dans votre liste la mort à Paris du jeune Halimi. Cet acte barbare est la preuve absolue qu'en France en 2006 le racisme dans sa nouvelle forme est passé de la parole à l'acte sans qu'un organisme tel que le votre (que je respecte et apprécie depuis déjà plusieurs années) ne s'en aperçoive. Vous relevez "l'entrée de Tsahal à Gaza". Personnelement, je considère plus important le fait que la population israélienne installée dans la bande de Gaza ait été déplacée à l'extérieur de la bande de Gaza sans incident.

elsa_perrin
"Les livres d'histoire"... Oui, mais lesquels ? Certains faits dans la liste me paraissent plus importants que le décès de Pinochet dans son lit par leurs conséquences directes (le chikungunya, par exemple), mais s'il est à peu près certain qu'un livre d'histoire de l'Amérique latine mentionnerait la mort de Pinochet, surtout la même année que l'élection de la fille du général Bachelet à la tête du Chili, on peut se demander si, à moins d'une amplification des pandémies virales, la psychose suscitée par la grippe aviaire et surtout la quasi-paralysie de la Réunion par le chik (et la réaction beaucoup plus mesurée des autorités, en comparaison) n'apparaîtront pas dans 30 ans comme des épiphénomènes, à moins de s'intéresser plus spécifiquement à l'histoire de la santé ou à celle des DOM-TOM. Mais peut-être que dans une histoire des mentalités ou dans un chapitre sur la mondialisation (d'un auteur français), elles trouveront leur place ? Autres dilemmes : Iter, évidemment... si ça marche ! La Turquie, idem... si ça ne dégèle pas ! A l'inverse, le sommet Chine-Afrique, l'avenir seul nous dira s'il était vraiment fondateur. Quant à l'affaire des caricatures, difficile de ne pas la trouver très symptomatique d'un air du temps, mais il fallait bien fare des choix, souvent difficiles. En tout cas, votre sélection me paraît pertinente, puisqu'on a presque envie de tout cocher (du moins plus que le maximum de 17 entrées à ne pas dépasser pour ne pas risquer de perdre des points inutilement). Mais ce principe de jeu (faire reposer les espoirs de gain sur la sélection du palmarès le plus consensuel) introduit un biais : les participants vont-ils vraiment répondre ce qu'ils pensent ? Ou adopter la logique médiatique que vous contestez ? Bonne année 2007 et longue vie à Herodote.net !

marc.nonon
Cher Hérodote, L'exercice est difficile, mais intéressant !... Bonne continuation et meilleurs voeux pour 2007.

alaindejoux
Si l'histoire de 2006 ne retient que les choix que vous nous présentez, et sous leur libellé, l'Histoire de France de Michelet a encore de beaux jours auprès de l'éducation nationale. N'ayant pas votre culture de l'Histoire doctrinale, veuillez me rayer de vos listes de communication.

anne.dhauwer
Choix difficile à faire... et bonne remise en mémoire aussi. Merci. Ce n'est pas parce que tous ces événements ont été fortement médiatisés qu'ils resteront ceux dont on parlera encore dans 30 ans.

christian.graas2
... À mon avis, la poursuite de la mondialisation, cette vaste redistribution des cartes. Et je m'étonne à ce propos que la reprise d'Arcelor par Mittal ne figure pas dans la liste des événements majeurs, car plus tôt nous constaterons que l'expression "patriotisme économique" est vide de sens, mieux nous pourrons nous préparer à jouer selon de nouvelles règles et avec de nouveaux partenaires. Dans cette optique, je regrette aussi la quasi absence de l'Europe parmi les événements sélectionnés... Sans doute n'y avait-il malheureusement rien de positif à en dire... Alors, je porterai mon choix en premier lieu sur le coût du réchauffement climatique (et le film d'Al Gore), puis sur le projet Iter...


pierremarie.werlen
je crois qu'aucun de ces 33 "évènements " ne passera à la postérité. La prise de conscience du réchauffement climatique et la puissance de la Chine sont les 2 principaux évènements de 2006. Merci pour votre lettre, passionnante, qui a toujours le bon go remettre l'actualité dans une perspective historique.

franaut
Effectivement une année "creuse" en matière d'actualité si l'on se réfère aux précédentes immédiates. Quant à savoir si ce "creux" est négatif ou positif...

francisduriau
choix difficile ! la plupart de ces évènements feront l'histoire


pierre.lombart
Je pense régulièrement au paradoxe d'être à la fois "sur"informé et désinformé". je pensais naïvement avoir une certaine culture générale... qand je vois la masse d'info's interessantes dans vos articles... Bref, je préfère ne plus y penser. Merci et bien à vous.

luc.bonhomme.eur
Je me suis prêté au jeu, pour le plaisir. Quant à savoir ce qui sera considéré comme im- portant par les historiens dans trente ans, vu les changements de mentalités et de perceptions d'une génération sur l'autre, on peut se demander si toute prévision en la matière ne relève pas de la lecture du marc de café... Rendez-vous le 20 janvier 2037, si Dieu nous prête vie ! Luc Bonhomme

ed.aicardi
"L'énergie du futur (21 novembre 2006)" me semble l'évènement le plus important pour les 30 années à venir cordialement

michel.carbonel
Bravo André, continuez ! Merci pour votre passion que je partage. Michel

[ Votre classement des événements ]

Rendez-vous l'année prochaine:-)

André Larané
Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net