Le roman des damnés

Ces nazis au service des vainqueurs après 1945

Eric Branca (Perrin, 426 pages, 24 €)

Le roman des damnés

Tous les dignitaires nazis n’ont pas été jugés au tribunal de Nuremberg. Certains ont réussi à passer à travers les mailles du filet de cette juridiction militaire instaurée au lendemain de la Deuxième guerre mondiale. Ils ont même réussi une brillante reconversion à partir des années 1950 avec un cynisme qui défie toute morale.

C’est le parcours d’une douzaine d’entre eux qu’a retracé avec beaucoup de précision, le journaliste Eric Branca dans son livre Le Roman des damnés. L’enquête est minutieuse, documentée, servie par une plume alerte. On pourrait la lire comme un roman d’espionnage ou policier s’il ne s’agissait d’une page d’histoire écœurante qui voit les vainqueurs de la guerre, notamment les Américains, protéger, recruter et recycler des responsables nazis avant que ces derniers ne conquièrent discrètement, au fil du temps et de l’oubli, des positions politiques ou sociales scandaleuses au regard de leur passé.

Lire la suite : Le roman des damnés


Publié ou mis à jour le : 21/07/2021 14:48:39

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net