Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
 
>> Jules César (100 av. J.-C. - 44 av. J.-C.)

Vous avez accès à
deux dossiers complets
autour de ce sujet :

Toute l'Histoire en un clic
Articles récents
Les 10 articles les plus lus
Publicité

Jules César (100 av. J.-C. - 44 av. J.-C.)

Le dandy magnifique


Jules César serait né le 12 juillet de l'an 100 av. J.-C., dans une famille patricienne de Rome. Il est le neveu par alliance du vieux Marius, chef du parti populaire et adversaire de Sylla, chef du parti sénatorial.

Querelles partisanes

Compromis avec les « marianistes », le jeune César doits'enfuir de Rome pour échapper aux proscriptions de Sylla. Il suit à Rhodes des cours d'éloquence.

La mort du dictateur Sylla le ramène à Rome où sa mère lui obtient une fonction de grand pontife (ou prêtre). À 27 ans, le jeune homme s'engage dans le cursus honorum ou carrière des honneurs. Celle-ci passe par les fonctions de tribun, questeur, édile et préteur, avant de se conclure éventuellement par celle de consul.

Le jeune patricien mène une vie dissipée de dandy. Bon orateur, poète à ses heures, il intervient dans les batailles politiques qui agitent la République romaine en pleine décomposition et se rend populaire grâce à ses dépenses fastueuses.

À l'approche de la quarantaine, en l'an 61 av. J.-C., César voit son horizon financier s'éclaircir avec sa nomination comme propréteur, ou gouverneur, en Espagne Ultérieure (l'actuelle Andalousie, avec Cordoue pour capitale).

Fort de sa popularité naissante, il fait bientôt office de médiateur entre Crassus et Pompée et forme avec eux un premier triumvirat. Lui-même obtient en récompense la charge de consul pour l'année 59 av. J.-C.. Au terme de son consulat, le Sénat lui octroie la charge de proconsul dans les Gaules  : Gaule Cisalpine (la plaine du Pô), Illyrie (la Croatie actuelle) et Gaule transalpine (Provence et Languedoc actuels) pour cinq ans.

C'est le début d'une ascension irrésistible mais brève. Au terme de la guerre des Gaules, César, fort de son succès, traverse le Rubicon sur un coup de dés. Il vainc son rival de toujours, Pompée, à Pharsale, obtient du Sénat l'intégralité des pouvoirs et en profite pour réorganiser les institutions romaines avant de périr sous le poignard.

[Citations de Jules César]

Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2016-02-10 16:04:38

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

liberpater (30-01-201313:20:25)

Pour autant que j'ai pu lire au sujet de César il fut bien avant son entré dans le "cursus honorum", "pistonné" par Marius, le marie de sa tante, pour être "flamine dialis" c'est à dire prêtre de Jupiter et non "Grand Pontif", charge autrement importante, qu'il obtint je crois en 63.

Source Jules César de W. forwler Histoire Payot de 1981 d'après une première édition française publiée en 1931 dans la Bibliothèque Historique Payot.

Brunson (14-03-201116:40:31)

Bonjour,
Il serait judicieux de renvoyer parfois à quelques extraits de l'oeuvre de César (ainsi le texte relatant l'épisode des pirates)

Bien cordialement,

J.Brunson.


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Qui appelait-on le chevalier sans peur et sans reproche ?

Réponse
Publicité