Démographie politique - Les lois de la géopolitique des populations - Herodote.net

Démographie politique

Les lois de la géopolitique des populations

Gérard-François Dumont (Ellipses,  2007)

Démographie politique

Gérard-François Dumont identifie dans Démographie politique, les lois de la géopolitique des populations (mars 2007, Ellipses, 37 euros) les liens entre démographie, histoire et politique.

Très utile aux étudiants en histoire et à toutes les personnes désireuses de comprendre le monde contemporain.

Sur les enjeux démographiques, indispensables à la compréhension de l'Histoire, Gérard-François Dumont vient de publier un livre qui fera date. Professeur à la Sorbonne, il est à l'origine d'une nouvelle discipline, la démographie politique, ainsi baptisée par analogie avec l'économie politique.

Dans le droit fil de l'Histoire globale, l'auteur montre à travers de multiples exemples empruntés à l'Histoire profonde et à l'actualité de tous les continents combien sont liés les mouvements de population et les phénomènes politiques.

Gérard-François Dumont identifie lui-même ce qu'il appelle des «lois de la géopolitique des populations», au nombre de dix (lois du nombre, des groupes humains, de stimulation et de langueur, générationnelle, du différentiel, d'attirance, du repoussement, des diasporas).

Des lois pour comprendre

Ainsi la population francophone du Québec a-t-elle été indifférente à une éventuelle indépendance aussi longtemps que sa forte natalité lui permettait de garder son rang au sein de la fédération canadienne («loi du nombre»).

L'inquiétude s'est fait jour dans les années 1960 lorsque l'effondrement brutal de la fécondité des Québécoises a entraîné une diminution de la proportion de francophones dans la «Belle Province». L'essor du mouvement indépendantiste et la floraison de lois restrictives sur l'emploi de l'anglais sont la conséquence de cette inquiétude.

En France, une inquiétude similaire s'est fait jour avec l'ajout en 1993 dans la Constitution de l'article 2 : «La langue de la République est le français» (comme si cela n'allait plus de soi face à la vogue du globish dans les milieux bourgeois et de langues d'immigration dans les milieux populaires !).

Aucun pays, aucune époque n'échappe à l'analyse de Gérard-François Dumont.

Au titre de la «loi des groupes», l'auteur montre comment la Turquie, grand pays officiellement laïque, est devenu en moins d'un siècle le plus exclusivement musulman qui soit (99,8% de la population). Il se penche aussi sur les rapports conflictuels entre les groupes ethniques et religieux du Nigéria et du Soudan. Les Acadiens ne sont pas oubliés. Chassés de la Nouvelle-France, ils sont très diversement accueillis dans les colonies anglaises selon la situation humaine et politique de chacune d'elles...

Parmi les autres lois de Gérard-François Dumont, relevons la «loi de stimulation (et de langueur)» qu'illustre la prodigieuse ascension de l'Angleterre au XIXe siècle : celle-ci n'a été rendue possible que par le dynamisme démographique des îles britanniques qui a permis de remplir les usines, équiper la flotte et coloniser les terres lointaines.

A contrario, le déclin d'Athènes se lit dans les recensements : 3700 citoyens athéniens en 480 avant JC (l'année de Salamine) ; 2100 en 310 avant JC.....

André Larané.

Lire la suite : La population mondiale à travers les âges

Publié ou mis à jour le : 10/06/2016 09:42:47

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net