Clemenceau

Philippe Erlanger (Grasset,  1968)

Clemenceau

Sur Georges Clemenceau, on peut lire bien évidemment de nombreuses biographies, dont celles de Jean-Baptiste Duroselle (la plus détaillée) et de Michel Winock, qui met l'accent sur la personnalité du Tigre (Perrin, 2007).

J'apprécie tout particulièrement celle de Philippe Erlanger. Cette très vivante biographie du Tigre est l'occasion de découvrir la IIIe République, avec ses contradictions et ses faiblesses. Sur ce fond historique, l'historien met en évidence les ambiguïtés de Georges Clemenceau, inflexible partisan de l'ordre face aux grévistes de 1906 et fougeux va-t-en-guerre de 1913 à 1919.


Voir : On l'appelait «le Tigre»

Publié ou mis à jour le : 10/06/2016 09:42:47

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net