Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> Alexander Hamilton (1757 - 1804)

Vous avez accès à
un dossier complet
autour de ce sujet :

Toute l'Histoire en un clic
Publicité

Alexander Hamilton (1757 - 1804)

Le père de l'industrie américaine


Traduction en Anglais

Alexander Hamilton, l'un des fondateurs des États-Unis, a animé le courant fédéraliste dans les années qui ont suivi l'indépendance. À ce titre, il s'est fait le champion de l'industrialisation du pays et du renforcement du pouvoir central.

Fabienne Manière

Des analyses politiques de haute volée

Né en 1755 dans une famille pauvre de l'île de Nevis (Antilles britanniques), Alexander Hamilton devient aide de camp de George Washington pendant la guerre d'indépendance, avec le grade de lieutenant colonel, puis s'installe comme avocat.

Il est délégué de New York à la Convention de Philadelphie en charge de donner une Constitution au pays. Du 27 octobre 1787 au 15 août 1788, tandis qu'a débuté le processus de ratification, il publie dans différents journaux, avec son ami James Madison, fils d'un planteur de Virginie, des analyses politiques de haute volée destinées à inspirer les conventionnels et éclairer le grand public. Ce total de 85 articles est au final rassemblé sous l'intitulé Federalist Papers (Le Fédéraliste en français).

Champion de la libre entreprise

Alexander Hamilton (11 janvier 1757, Niévès, Antilles - 12 juillet 1804, New York)Premier Secrétaire au Trésor (ministre des Finances) dans le gouvernement des États-Unis, sous la présidence de George Washington, Hamilton crée le 4 juillet 1791 la Banque fédérale (Bank of the United States), embryon de banque centrale. Le public s'arrache les actions de la banque.

Le 17 mai 1792, à son initiative, les négociateurs d'actions et de titres bancaires se concertent pour prévenir les actions néfastes de quelques spéculateurs. Leur réunion a lieu au 68, Wall Street, à New York. C'est l'origine de la Bourse actuelle.

Alexander Hamilton s'oppose au rêve bucolique du Secrétaire d'État Thomas Jefferson d'une Amérique constituée de petits propriétaires libres et égaux. Il nourrit quant à lui le rêve d'un État fort et puissant, dirigé par la riche oligarchie d'affaires de la Nouvelle Angleterre.

Le ministre expose dans un célèbre rapport (Report on Manufacturers) le principe d'une protection douanière et d'une politique industrielle vigoureuse afin de favoriser l'émergence d'une économie moderne. 

Ses préconisations seront reprises plus tard par l'économiste allemand Friedrich List, qui justifiera le protectionnisme dans les pays en voie d'industrialisation.

Mais lui-même n'ira pas plus loin dans leur mise en oeuvre.

Le 11 juillet 1804, Alexander Hamilton affronte dans un duel au pistolet le vice-président américain Aaron Burr, qu'il avait qualifié d'«homme dangereux à qui l'on ne doit pas faire confiance», ce qui n'était d'ailleurs que pure vérité.

Opposé par principe au duel, Hamilton tire en l'air. Son adversaire riposte par un tir à l'abdomen. Hamilton meurt après trente heures d'agonie. Les États-Unis perdent avec lui un économiste de talent et un chef politique méritant.

Publié ou mis à jour le : 2017-07-16 22:02:16

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Sous quel nom est plus connu Vladimir Ilitch Oulianov ?

Réponse
Publicité