Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> 5-10 juin 1967

Vous avez accès à
trois dossiers complets
autour de ce sujet :

Toute l'Histoire en un clic
Publicité

5-10 juin 1967

La guerre des Six Jours


Le 5 juin 1967, les Israéliens attaquent une coalition arabe groupée à leurs frontières et la défont dans une « guerre des Six Jours ».

De provocation en provocation

Le drame se noue lorsque la Syrie dénonce des pompages israéliens dans le Jourdain et elle-même commence à détourner les eaux du fleuve. Le 7 avril 1967, l'aviation israélienne abat six Mig-21 syriens.

Le président égyptien Nasser, qui traverse une mauvaise passe suite à l'embourbement de ses troupes au Yémen, tente de se refaire une virginité en dénonçant à son tour Israël. Il exige le retrait des soldats de l'ONU stationnés dans le Sinaï depuis l'opération de Suez de 1956, réoccupe Gaza et Charm el-Cheik et surtout bloque le golfe d'Akaba, seul débouché maritime d'Israël sur l'océan Indien.

Le 1er juin, le Premier ministre israélien Lévi Eshkol forme un gouvernement d'union nationale avec le général Moshé Dayan, héros de la guerre de 1956, et le chef de la droite dure, Menahem Begin.

Une victoire trop parfaite

Cliquez pour agrandir
Israel en 1967
Une fois l'aviation ennemie détruite au sol, l'armée d'Israël occupe sans coup férir le Sinaï égyptien, la bande de Gaza (administrée par l'Égypte), la Cisjordanie (administrée par le roi de Jordanie), Jérusalem-Est et le plateau du Golan syrien...

La guerre devient inévitable

Le 5 juin à l'aube, l'aviation israélienne, bien renseignée, détruit au sol la totalité de l'aviation égyptienne. L'armée israélienne (Tsahal) peut dès lors se lancer dans le désert du Sinaï. Les troupes égyptiennes se débandent dans un sauve qui peut général et meurtrier. Beaucoup de soldats périssent de faim et de soif dans le désert.

Pendant ce temps, le roi Hussein de Jordanie, manipulé par les Égyptiens, laisse son armée bombarder la partie juive de Jérusalem. Israël contre-attaque sans attendre. Il faudra au total trois jours à Tsahal pour atteindre le canal de Suez et quatre pour atteindre les rives du Jourdain.

Plus rude est la conquête de la partie arabe de Jérusalem, confiée à des parachutistes pour épargner les vestiges archéologiques et les édifices religieux. La Légion arabe du roi Hussein résiste vaillamment et les combats se déroulent souvent au corps à corps.

Israël ne veut pas s'arrêter en si bon chemin, avec le risque, comme en 1956, de perdre la paix après avoir remporté la guerre. Le 9 juin, Tsahal monte à l'assaut du Golan, le plateau syrien d'où l'artillerie ennemie est en mesure de bombarder impunément les plaines de Galilée.

Deux jours après, enfin maître du terrain, Tel Aviv accepte un cessez-le-feu. La guerre aura duré moins de six jours, se soldant par un triomphe sans égal du petit État hébreu et une nouvelle humiliation des Arabes. (...)

Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2017-06-11 09:59:45

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Voir les 11 commentaires sur cet article

Maurice (25-06-201710:54:19)

Durant la guerre des 6 jours, je suis militaire du contingent sur une base aérienne école de l'Armée de l'Air française.
De mystérieux poids lourds civils sans aucune inscription viennent stationner sur un parking près des pistes.
Le lendemain, 3 avions civils de ligne israeliens atterrissent sur la base et sont parqués à l'écart.
Des "bidasses" sont mobilisés pour décharger les camions et charger les avions. L'un d'eux me dira "les sièges passagers avaient été enlevés et o... Lire la suite

pierre (14-06-201719:16:19)

Israel a été tres "gentil" apres cette victoire. Elle aurait pu au mieux annexer simplement les territoires conquis et au pire en chasser tous les arabes (ce qu'ont fait sans vergogne TOUS les pays arabes qui ont chassé leurs citoyens juifs) La situation aurait été plus clare pour tout le monde.

thorepenn (11-06-201719:10:10)

Bien sur Mr Delcourt que ce sont des Halfs track mais comme vous devez le savoir en campagne les tancks sont toujours accompagnés de ce genre de véhicules qui transportent les troupes à pieds.Il est vrai que si Israel avait immédiatement annexé la Cisjordanie cela aurait peut etre évité des problèmes concernant leur capitale qui aurait été Jérusalem mais peut etre aussi une guerre totale du monde arabe contre Israel n'aurait pu ete évitée.

Boutté (11-06-201717:50:03)

Comment les Occidentaux ont-ils pu créer un État (qui ne peut être qu'un état de guerre!) pour des gens qui l'avaient abandonné pendant 2000 ans ? Bien entendu les Arabes s'y sont installé, la vacuité entrainant un appel d'air et le Coran faisant le reste .
Dans ces conditions les Celtes d'Europe ne feraient pas pire en revendiquant de nos jours les berges du Danube !

jean LOIGNON (11-06-201717:18:22)

La fameuse résolution 242 de l'ONU dans sa version française utilise l'article défini - retrait DES (= tous) territoires occupés - alors que la version anglaise parle de "occupied territories" sans article, donc à avec un indéfini ouvrant la porte à de multiples interprétations (Israël gardant "certains" territoires) mais aussi à l'impuissance diplomatique. Cette ambiguïté de traduction était-elle voulue ?

jean LOIGNON (11-06-201717:17:12)

La fameuse résolution 242 de l'ONU dans sa version française utilise l'article défini - retrait DES (= tous) territoires occupés - alors que la version anglaise parle de "occupied territories" sans article, donc à avec un indéfini ouvrant la porte à de multiples interprétations (Israël gardant "certains" territoires) mais aussi à l'impuissance diplomatique. Cette ambiguïté de traduction était-elle voulue ?


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Où Napoléon a-t-il fêté le premier anniversaire de son sacre ?

Réponse
Publicité