1095-1096 - De l'appel de Clermont au départ des croisés - Herodote.net

1095-1096

De l'appel de Clermont au départ des croisés

Le Saint Sépulcre de Jérusalem (1436)Les croisades débutent le 27 novembre 1095 lorsque le pape Urbain II invite les guerriers d'Occident à délivrer le Saint-Sépulcre et secourir les chrétiens d'Orient. C'est que la chrétienté paraît très menacée en cette fin du XIe siècle : 

À Jérusalem, le Saint-Sépulcre, l'endroit supposé où le Christ aurait été inhumé après sa crucifixion, a été détruit en 1009 dans un accès de fanatisme.

Plus gravement, la Palestine a été occupée en 1071 par les Turcs Seldjoukides, lesquels empêchent depuis lors les pèlerins d'aller faire leurs dévotions à Jérusalem.

De son côté, l'empereur chrétien de Byzance attend une aide militaire urgente pour résister à la pression turque.

Enthousiasme général

L'appel du pape obtient un écho inespéré. C'est que la « chrétienté » (ainsi appelle-t-on alors l'Europe occidentale), encore fragile et fruste, déborde d'énergie.

Depuis l'An Mil, cette chrétienté vit une grande époque de renouveau religieux. Les guerriers codifient leurs combats et respectent les trêves de Dieu avec plus ou moins bonne grâce. Bénéficiant d'une meilleure sécurité, les paysans améliorent leurs conditions de vie.

Dans les familles, les cadets reçoivent l'appel du pape Urbain II avec un enthousiasme d'autant plus débordant qu'ils entrevoient un champ d'aventures à la mesure de leurs frustrations.

Pierre L'Ermite prêchant la première croisade (manuscrit du XIIIe siècle, bibliothèque de l'Arsenal, Paris)

Échec de la croisade populaire

Suite à l'appel d'Urbain II, les paysans se mobilisent les premiers, sans autres armes que leur foi. La plupart suivent un apôtre charismatique, Pierre l'Ermite. Tous se rassemblent à Cologne et c'est de là qu'ils partent, le 12 avril 1096, sans attendre l'appui des chevaliers. 

Après bien des tourments, les survivants arrivent à Constantinople bien avant que les guerriers aient eux-mêmes quitté leur lieu de rassemblement. Pressés d'en découdre, ils traversent le Bosphore, provoquent les Turcs et se font massacrer.

Les guerriers, quant à eux, se rassemblent au Puy et attendent le 15 août 1096 pour se mettre en route selon les instructions du pape. Près de trois ans s'écouleront avant qu'ils atteignent leur but, la libération de Jérusalem et du tombeau du Christ.

Les croisades en Terre Sainte

Cliquez pour agrandir
Le 27 novembre 1095, le pape Urbain II invite les guerriers d'Occident à délivrer le Saint-Sépulcre et secourir les chrétiens d'Orient.

En deux siècles, les croisades vont mettre en branle plusieurs centaines de milliers de personnes...


Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & Civilisations
est partenaire d'Herodote.net


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès