ça s'est passé un... - 23 septembre - Herodote.net

ça s'est passé un...

23 septembre

Événements

23 septembre 605 av. J.-C. : Avènement de Nabuchodonosor

Le 23 septembre de l'an 605 avant notre ère, Nabuchodonosor II est couronné roi de Babylone à la mort de son père, Nabopolassar. Il va hisser le royaume à son apogée...



23 septembre 951 : Otton 1er roi des Lombards

Le 23 septembre 951, le roi de Germanie Otton 1er se fait couronner roi des Lombards à Pavie, près de Milan, comme Charlemagne, près de deux siècles avant lui. Et comme l'empereur « à la barbe fleurie », il se fera plus tard couronner empereur.



23 septembre 1122 : Concordat à Worms entre le pape et l'empereur

Le 23 septembre 1122, la signature à Worms d'un Concordat entre le pape et l'empereur allemand met fin à la querelle des Investitures, vieille d'un demi-siècle...

Suite de l'article

23 septembre 1408 : Les milices de Liège massacrées

Le 23 septembre 1408, les bourgeois de la principauté ecclésiastique de Liège, en conflit avec leur évêque Jean de Bavière, se heurtent à Othée à une coalition qui rassemble les armées du comte de Hainaut, le frère de l'évêque, et du duc de Bourgogne Jean sans Peur, son beau-frère. Les milices communales sont écrasées par les armées féodales. Elles laissent 8 000 morts sur le terrain.



23 septembre 1862 : Bismarck devient ministre-président de la Prusse

Le 23 septembre 1862, le roi de Prusse Guillaume 1er nomme un inconnu, Otto von Bismarck, à la présidence du Conseil des ministres, avec le titre de chancelier.

Jusqu'à sa mort, en 1888, il va lui conserver sa confiance malgré leur incompatibilité de caractère et de très violents heurts entre les deux hommes ! La Prusse, l'Allemagne et l'Europe sortiront profondément transformées de cette nomination...

Suite de l'article

23 septembre 1913 : Traversée de la Méditerranée par Roland Garros

Fils d'un avocat de La Réunion, l'aviateur Roland Garros (25 ans) réussit la traversée sans escale, de Fréjus à Bizerte, en Tunisie, en moins de huit heures.



23 septembre 1920 : Alexandre Millerand président de la République

Le 23 septembre 1920, à une écrasante majorité, les parlementaires français élisent à la présidence de la République Alexandre Millerand (65 ans), en remplacement de Paul Deschanel qui a du se démettre pour raison de santé...

Suite de l'article

23 septembre 1940 : Combat ou « affaire » de Dakar

À l'aube du 23 septembre 1940, trois bâtiments de guerre des Forces françaises libres du général de Gaulle se présentent devant Dakar, chef-lieu du Sénégal et de l'Afrique occidentale française (AOF). Ils sont accompagnés d'une flotte britannique réunissant deux cuirassés, un porte-avions et des destroyers, sous le commandement de l'amiral Cunningham. C'est l'opération « Menace ».

Un mois plus tôt, Charles de Gaulle a eu la satisfaction d'être rejoint par l'Afrique équatoriale française (AEF), grâce au gouverneur Félix Éboué, au général Edgard de Larminat et au colonel Philippe Leclerc de Hauteclocque. Il attend du gouverneur de l'AOF Pierre Boisson qu'il rompe avec le gouvernement de Vichy et se rallie à son tour à la France libre, afin de mieux asseoir sa légitimité auprès des Anglo-Saxons. Mais le gouverneur de Dakar, hérissé par l'ultimatum maladroit de l'amiral britannique et le souvenir de l'attaque de Mers el-Kébir, reste fidèle à Vichy. Ses soldats s'emparent des aviateurs venus distribuer des tracts et renvoient le capitaine de frégate Georges Thierry d'Argenlieu, envoyé en éclaireur.

Le lendemain, sur ordre de Winston Churchill, l'amiral Cunningham engage le combat. Il fait tirer sur la ville, sous le regard consterné du général de Gaulle, présent sur l'un de ses navires. Mais le gouverneur ne fléchit pas et l'amiral, n'ayant cure de prendre le risque d'un débarquement, quitte le 25 septembre la rade de Dakar pour Freetown, en Sierre Leone. Pour la première fois de sa vie, et sans doute la seule, le général de Gaulle aurait alors songé au suicide !... 



23 septembre 1943 : Raids anglo-américains sur Nantes

Le 16 septembre 1943, à 16h35, 79 bombardiers B17 de la 8e Air Force, commandée par le général Travis et venus d'Angleterre, larguent 1450 bombes sur Nantes.

Une semaine plus tard, le 23 septembre, les bombardements sont renouvelés à 8h30 et 18h10 : en une quinzaine de minutes, une centaine de bombardiers larguent un millier de bombes sur le grand port de la côte atlantique. Il s'ensuit au total de ces deux journées 1444 morts identifiés, 27 disparus, 113 corps non identifiés, 2.600 blessés, six mille sinistrés, sept cents immeubles détruits, trois mille immeubles inhabitables, cinquante voie de circulation centrales obstruées sur une surface de plus de deux cents hectares.

Ce raid destiné en principe à détruire des installations industrielles, portuaires et militaires est l'un des plus meurtriers sur la France occupée. Il est toutefois sans commune mesure avec les raids de terreur qui ont frappé les ville allemandes. L'acteur américain Clark Gable, en cours de tournage d'un film de propagande, a fait partie de la deuxième escadrille qui a frappé Nantes.

Bombardement de Nantes, les 16 et 23 septembre 1943


23 septembre 1949 : Première bombe atomique soviétique

Le 23 septembre 1949 explose la première bombe atomique soviétique. La guerre froide entre Américains et Soviétiques arrive à son paroxysme.



23 septembre 1954 : Brassens à l'Olympia

Le 23 septembre 1954, Georges Brassens (33 ans) triomphe à l'Olympia.



C'est sa fête : Constant

Sacristain d'une église d'Ancône, au Ve siècle, le saint du jour se trouva à court d'huile pour allumer les lampes du choeur. Confiant en la toute-puissance du Christ, il utilisa de l'eau à la place... Miracle, les lampes auraient alors brillé comme si de rien n'était !

Naissances

Auguste

23 septembre 63 av. J.-C. - 19 août 14 à Nola (Italie)

Biographie  Auguste

Avec l’assassinat de Jules César, Rome plonge une énième fois dans la guerre civile. Son petit-neveu Octave, ou Octavien, rétablit la paix après que son fidèle ami Agrippa eut défait ses rivaux, Sextus Pompée et Marc Antoine. Il restaure les formes de la République sénatoriale en s’arrogeant tous les pouvoirs, y compris le commandement militaire ; en latin imperium. Le titulaire de l’imperium est l’imperator dont nous avons fait empereur.

En 27 av. J.C., le Sénat romain décerne à Octavien le surnom d'Augustus (Auguste). Ce titre honorifique désigne celui qui agit sous de bons auspices. Il établit sa résidence à Rome, sur le mont Palatin, d'où nous vient le mot palais.

Sous le très long gouvernement d'Auguste s’épanouit la culture latine avec les artistes Virgile, Horace,... et un riche protecteur des artistes dont le nom, Mécène, est devenu nom commun !... Et l'on ne saurait oublier que c'est au temps de l'empereur Auguste que naît à Bethléem, un petit village au sud de Jérusalem, un enfant du nom de Jésus.

Kubilaï Khan (ou Koubilay)

23 septembre 1215(Mongolie) - 18 février 1294 à Cambaluc (Chine)

Kubilaï Khan (忽必烈) naît en 1215 et meurt en 1294. L’année de sa naissance est aussi celle de la prise de Pékin par l’armée de son grand-père Gengis Khan, tandis que l’année de sa mort correspond au démantèlement de l’empire mongol.

De la steppe d’Asie centrale aux métropoles chinoises, il rejeta le nomadisme de ses ancêtres mongols au profit du sédentarisme chinois. Ainsi fonda-t-il la première dynastie chinoise d'origine étrangère en devenant l’empereur des Yuan...

Décès

Sigmund Freud

6 mai 1856 à Freiberg, Moravie (Autriche) - 23 septembre 1939 à Londres (Royaume-Uni)

Né dans une famille juive de Freiberg, en Moravie (empire d'Autriche), au milieu de nombreux frères et sœurs, Sigmund Freud suit une formation de médecin et s'installe à Vienne. En 1886, il se marie et, la même année, fait une communication sur l'hystérie. Il va dès lors se tourner vers la neurologie et l'étude des psychoses. En 1896, il baptise sa discipline « psycho-analyse ». La psychanalyse est née. En 1902 est fondée à Vienne une première Société psychanalytique autour de Freud.

En 1914, le médecin participe à l'euphorie nationaliste quand son gouvernement entre en guerre... Mais quand les nazis accèdent au pouvoir à Berlin, ses ouvrages sont alors brûlés en Allemagne. En 1938, quand Hitler annexe l'Autriche, le médecin, alors âgé de 83 ans, se résigne à partir pour l'Angleterre, où il mourra.

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès