ça s'est passé un... - 19 septembre - Herodote.net

ça s'est passé un...

19 septembre

Événements

19 septembre 1345 : Le futur roi de Naples assassiné

André de Hongrie, époux de la reine Jeanne 1ère de Naples, est assassiné dans la nuit du 18 au 19 septembre 1345, deux jours avant son couronnement. Il est retrouvé étranglé près de la chambre de la reine.

Celle-ci, soupçonnée du crime, se remarie avec Louis de Tarente puis cède son royaume à Charles de Duras. Le fils de celui-ci, mort prématurément, laisse la couronne à sa soeur...

Suite de l'article

19 septembre 1356 : Jean le Bon est défait à Poitiers

Le 19 septembre 1356, l'armée française est écrasée par les archers anglais au nord de Poitiers. Le roi est fait prisonnier...

Suite de l'article

19 septembre 1648 : Pascal découvre le vide !

Le 19 septembre 1648, tandis que Paris se débat dans les troubles de la Fronde, Blaise Pascal (25 ans) poursuit ses travaux à Clermont dans une totale indifférence aux événements de la capitale. Au sommet du Puy de Dôme, avec son beau-frère, il apporte la preuve de l'existence du vide et de la pression atmosphérique en montrant que le niveau de mercure dans un baromètre de Torricelli descend à mesure que l'altitude augmente.

L'impact de cette expérience a été tel que Pascal est devenu comme son cadet Newton une unité de mesure ! Un Pascal représente un Newton par mètre carré. 1Pa =1 N.m(-2).



19 septembre 1783 : Montgolfier lâche un ballon à air chaud

Le 19 septembre 1783, Étienne de Montgolfier lâche un ballon à air chaud à Versailles, en présence du roi Louis XVI et devant une foule considérable. Il va renouveler l'expérience le 21 novembre de la même année avec cette fois des passagers humains.



19 septembre 1797 : Mort de Lazare Hoche

Le 19 septembre 1797, le général Lazare Hoche, qui commande l'armée de Sambre et Meuse, meurt de maladie en Allemagne tandis que monte en Italie la gloire de son rival Napoléon Bonaparte. À 29 ans, Hoche laisse le souvenir d'un révolutionnaire loyal et compétent. Il sut se montrer humain aussi bien qu'impitoyable comme le montra son comportement pendant la pacification de la Vendée.



19 septembre 1914 : La cathédrale de Reims est bombardée

Le 4 septembre 1914, un mois après le début de la Grande Guerre, les Allemands entrent sans combat dans le fort de la Pompelle, érigé à l'orée de Reims dans les années 1880 et... désarmé en 1913. De cette position, les canons bombardent la ville. Le 19 septembre 1914, la cathédrale Notre-Dame elle-même est touchée. Sa charpente prend feu et le plomb de la toiture entre en fusion. L'édifice va manquer de disparaître.

La contre-offensive de la Marne permet aux Français de reprendre le fort dès le 24 septembre 1914 mais jusqu'à la fin de la guerre, quatre ans plus tard, la ville et sa cathédrale n'en finiront pas d'être touchées par des obus.

Grâce à un don de John Rockefeller, la cathédrale est reconstruite dans les années 1920 par l'architecte Henri Deneux, qui conçoit une ingénieuse charpente en ciment armé.



19 septembre 1955 : Destitution de Peron en Argentine

Le 19 septembre 1955, en Argentine, le général président Juan Domingo Peron est destitué à la faveur d'un coup d'État militaire. Né en 1895, Peron a exercé pendant une dizaine d'années un pouvoir autoritaire à la tête du parti populiste, avec le concours de son ancienne maîtresse, devenue sa femme, Évita.



19 septembre 1991 : Découverte d'Ötzi

Le 19 septembre 1991, dans les Alpes de l'Ötztal, du côté italien mais à quelques mètres de la frontière autrichienne, des promeneurs découvrent fortuitement un corps momifié libéré par la fonte du glacier. On va découvrir qu'il s'agit d'un chasseur du Chalcolithique (Âge du cuivre), mort il y 5300 ans. Il est baptisé Ötzi et repose depuis lors dans une chambre froide du musée de Bozen-Bolzano.

Les analyses scientifiques montrent qu'il s'agit d'un homme de 45 ans environ, tué d'une flèche. Son ADN mitochondrial est parfaitement identique à celui des Européens d'aujourd'hui, à une mutation près...



C'est sa fête : Émilie

La sainte du jour, Émilie de Rodat, a fondé à Villefranche-de-Rouergue l'institut des Soeurs de la Sainte-Famille, pour l'instruction des filles pauvres et le soin des malades à domicile. Elle est morte le 19 septembre 1852.

Naissances

Antonin le Pieux

19 septembre 86 à Lanuvium (Latium) - 7 mars 161 à Rome

Issu d'une famille originaire de Nemausus (Nîmes), Antonin le Pieux a été adopté par l'empereur Hadrien et lui a succédé à la tête de l'empire romain en 138, à cinquante ans passés.

Comblés par sa sage administration, les Romains ont donné son nom aux empereurs du IIe siècle qui ont porté Rome à son apogée, les Antonins : Nerva (96-98), Trajan (98-117), Hadrien (117-138), Antonin (138-161) et Marc Aurèle (161-180). Il est courant aussi d'évoquer pour les décrire le siècle des Antonins. Il s'achève sur le règne malheureux de Commode (180-192), fils de Marc Aurèle.

En dépit de sa puissance, Antonin a dû supporter l'inconduite de sa femme Faustine dite l'Ancienne. Il lui a malgré tout accordé l'apothéose, l'élevant à sa mort au rang des déesses ! Leur seul enfant survivant, une fille appelée Faustine la Jeune, a épousé Marc Aurèle et donné le jour à Commode.

Henri III

19 septembre 1551 à Fontainebleau - 2 août 1589 à Saint-Cloud

Biographie  Henri III

Fils préféré de Catherine de Médicis, le duc d'Anjou succède à son frère sous le nom d'Henri III.

Sans aucun doute le plus intelligent des quatre fils du roi de France Henri II, il sera hélas desservi par les événements, la malchance et la postérité qui lui fera une fausse réputation d'adulte immature...

Décès

James Abram Garfield

19 novembre 1831 à Orange, Ohio (États-Unis) - 19 septembre 1881 à Long Branch, New jersey (États-Unis)

Biographie James Abram Garfield

Artisan autodidacte devenu professeur de langues anciennes, James Garfield combat dans les rangs nordistes pendant la guerre de Sécession et devient général de division.

Représentant du parti républicain (le parti de Lincoln) dans l'Ohio, il devient le vingtième président des États-Unis le 1er décembre 1880, à 49 ans.

Sept mois plus tard, le 2 juillet 1881, en gare de Washington, il est blessé par un déséquilibré, Charles J. Guilteau, qui lui reproche de ne pas lui avoir fourni un emploi. Il meurt le 19 septembre suivant. C'est le deuxième des quatre présidents américains assassinés, après Lincoln, avant McKinley et Kennedy.

Suite à ce drame, le Congrès américain vote en 1883 la loi Pendleton qui restreint le droit de nomination par le Président aux principales fonctions de l'exécutif. Les autres fonctions sont pourvues sur examen et selon le principe de compétence. C'est la fin du « système des dépouilles » instauré un demi-siècle plus tôt par le président Andrew Jackson.

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès