Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
 
>> Ça s'est passé un...
Ce jour-là...

Choisissez votre date

Articles récents
Les 10 articles les plus lus
Publicité

ça s'est passé un...

4 septembre

Événements
4 septembre 476 : Fin de l'Occident romain

Le 4 septembre 476, Odoacre dépose l'empereur romain d'Occident, un certain Romulus Augustule. C'est la fin de l'empire romain d'Occident...

suite de l'article
4 septembre 626 : Li Shimin devient l'empereur Taizong le Grand

Le 4 septembre 626, à Chang'an, capitale de la Chine classique, le jeune Li Shimin monte sur le trône impérial au lieu et place de son père qu'il avait lui-même intronisé peu de temps auparavant.

Prenant le nom de règne de Taizong le Grand, il restaure l'empire dans toute sa grandeur et fonde la dynastie des Tang, qui règnera sur la Chine pendant trois siècles.

4 septembre 1090 : Les Assassins s'emparent d'Alamout

Le 4 septembre 1090, un Perse, Hassan ben Sabbah, s'empare de la forteresse d'Alamout. Il est à l'origine de la secte des Assassins.

De ce nid d'aigle imprenable, lui-même et ses successeurs vont établir pendant deux siècles une domination occulte sur l'ensemble du Moyen-Orient par le crime et le pillage...

suite de l'article
4 septembre 1797 : Coup d'État de Fructidor

Le 4 septembre 1797 (18 fructidor An V), le Directoire, présidé par Larevellière, organise un coup d'État contre les royalistes, redevenus majoritaires à l'Assemblée, avec le concours d'un général de Bonaparte, Pierre Augereau...

suite de l'article
4 septembre 1838 : La guerre de la pâtisserie

Le 4 septembre 1838, le saccage à Mexico d'une pâtisserie tenue par un Français entraîne une guerre entre la France de Louis-Philippe et le tout jeune Mexique.

Cette «guerre de la pâtisserie» se soldera par la destruction du port de Veracruz. À cette occasion s'illustreront le prince de Joinville, François d'Orléans, et le général Antonio López de Santa Anna.

suite de l'article
4 septembre 1843 : Drame familial à Villequier

Le 4 septembre 1843, en villégiature à Villequier, sur la Seine, Léopoldine Hugo, fille de Victor Hugo, monte dans un canot avec son mari Charles Vacquerie...

suite de l'article
4 septembre 1870 : Proclamation de la République

Le 4 septembre 1870, les Parisiens proclament la République (c'est la IIIe du nom). En souvenir de ce jour, de nombreuses rues de France portent le nom du « Quatre Septembre »...

suite de l'article
4 septembre 1970 : Allende président du Chili

Le 4 septembre 1970, le socialiste Salvador Allende est élu président de la République du Chili. Le candidat socialiste n'obtient cependant que 37% des voix avec une coalition fragile qui va du centre à l'extrême-gauche maoïste. Le reste des voix se partage entre ses deux adversaires de droite. L'opposition au président ne cessera de se renforcer jusqu'à sa mort tragique...

suite de l'article
C'est sa fête : Rosalie

La sainte du jour est une vierge du XIIe siècle. Elle aurait vécu en ermite près de Palerme, en Sicile. Elle est devenue la patronne de la ville.

Naissances
Axel von Fersen
4 septembre 1755 à Stockholm (Suède) - 20 juin 1810 à Stockholm (Suède)

Axel de Fersen, officier de dragons de la garde royale suédoise, sert aux côtés de Rochambeau pendant la guerre d'Indépendance américaine. Il est présenté à la cour de Versailles et rencontre Marie-Antoinette le 25 août 1778. C'est alors un bel homme de 23 ans.

La reine, qui a son âge et souffre du peu d'amour que lui manifeste Louis XVI, s'éprend de lui. Le sentiment est partagé. Il est possible que Fersen devienne l'amant de la reine. En tout cas, il est son ami et son confident. Aux heures graves de la Révolution, il ne va avoir de cesse de l'inciter à résister au gouvernement issu des assemblées, portant une responsabilité certaine dans la rupture entre la monarchie et la Révolution.

Après l'échec de la fuite à Varennes, qui est son oeuvre, il tente de secourir la famille royale incarcérée au Temple. De retour en Suède, il devient feld-maréchal. Proche du roi Charles XIII, il est même nommé chancelier de l'Université d'Upsal. Mais, accusé par la rumeur d'avoir empoisonné le prince héritier, il est lapidé par la foule le jour des funérailles, le 20 juin 1810, jour anniversaire de la fuite à Varennes !

Notons que le 20 août 1810, le roi désignera comme nouveau prince héritier le maréchal français Jean-Baptiste Bernadotte, roi de Suède sous le nom de Charles XIV le 5 février 1818. Ainsi l'histoire des deux pays reste-t-elle curieusement imbriquée.

François-René de Chateaubriand
4 septembre 1768 à Saint-Malo - 4 juillet 1848 à Paris

François-René de Chateaubriand en habit de pair de France, par Pierre Delaval, 1828 (musée Chateaubriand)Avec les romans Atala (1801) et René (1802), le vicomte François-René de Chateaubriand apparaît comme le précurseur du romantisme.

C'est aussi le premier des grands hommes de lettres du XIXe siècle à s'engager activement dans la vie politique. Manifestant son soutien au Premier Consul Bonaparte et au Concordat, il publie en 1802 le Génie du christianisme.

Mais il prend ses distances avec Napoléon Bonaparte après l'exécution du duc d'Enghien, se retire à la Vallée-aux-Loups, au sud de Paris. En 1814, il s'érige en champion de la Restauration monarchique. Ministre des Affaires étrangères de Louis XVIII, il prend prétexte d'une insurrection libérale en Espagne pour offrir à l'armée française un succès facile et aux Bourbons une revanche après les humiliations de l'ère révolutionnaire.

L'oeuvre la plus notable qui reste de lui sont les Mémoires d'outre-tombe, écrites en vue d'une publication posthume.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Quelle est l'étymologie de Véronique ?

Réponse
Publicité