ça s'est passé un... - 18 août - Herodote.net

ça s'est passé un...

18 août

Événements

18 août 1492 : Première grammaire castillane

Le 18 août 1492 (année admirable !), l'humaniste Antonio de Nebrija publie une Grammaire castillane. Cette première grammaire de langue vernaculaire éditée en Europe signe l'acte de décès du latin comme langue des élites et des dirigeants.



18 août 1516 : Concordat de Bologne

Le 18 août 1516, dans la foulée de sa victoire de Marignan, le roi François 1er conclut avec le pape Léon X un concordat qui annule la « Pragmatique Sanction » de Bourges régira les relations entre la France et le Saint-Siège jusqu'en 1790.

Ce texte, négocié par le chancelier Antoine Duprat, donne satisfaction au souverain pontife car il reconnaît sa suprématie sur les conciles nationaux. Mais il satisfait aussi le roi en lui donnant le droit de nommer les titulaires des sièges ecclésiastiques dans son royaume (abbés, évêques, archevêques), par une extension du régime de la « commende ». Cette disposition va introduire dans l'Église de France une division entre un haut clergé composé de courtisans et un bas clergé pauvre et mal loti.



18 août 1572 : un mariage en prélude au massacre de la Saint-Barthélemy

Marguerite de Valois (1553-1615)En pleines guerres de religion entre catholiques et protestants, la régente Catherine de Médicis a projeté, dans un souci d'apaisement, de marier sa fille Marguerite de Valois au jeune chef des réformés, Henri de Navarre, futur Henri IV. Marguerite, qui entrera dans la légende sous le surnom de reine Margot, est la sœur du roi Charles IX.

Le mariage a lieu le 18 août 1572 à Notre-Dame de Paris. Le Parlement de Paris, farouchement catholique, boude les cérémonies officielles car les magistrats réprouvent l'union de la catholique Marguerite avec le protestant Henri. Plus sûrement, ils en veulent au roi d'avoir édicté un impôt frappant les procureurs deux jours plus tôt !

Notons que la bénédiction nuptiale n'est pas donnée à l'intérieur de la cathédrale, comme à l'accoutumée, mais sous le porche. La raison en est que le marié, du fait de sa religion, n'a pas le droit d'entrer à Notre-Dame ni d'assister à la messe qui suit la bénédiction. Très vite, la situation se tend. Il faut moins d'une semaine avant que le drame ne survienne...



18 août 1587 : Première Américaine anglo-saxonne

Le 18 août 1587 naît Virginia Dare White, en Caroline du Nord. C'est la première Américaine d'origine anglo-saxonne. Elle disparaît moins de quatre ans plus tard avec le reste de sa famille lors d'une attaque des Indiens.



18 août 1966 : Révolution culturelle

Le 18 août 1966 débute la Révolution culturelle. Planifiée par le président Mao Zedong (73 ans), fondateur du régime communiste et de la Chine dite populaire, elle vise à restaurer son autorité sur le Parti communiste chinois (PCC) après l'échec dramatique du « Grand Bond en avant » (1958-1961)... 

Suite de l'article

18 août 2008 : Dix soldats français tués en Afghanistan

Dix soldats trouvent la mort dans une embuscade en Afghanistan. Ils faisaient partie du corps expéditionnaire français (3000 hommes). Tombés pour l'honneur de leur pays, ils ne seront hélas pas les derniers. Car il est exclu que la guerre d'Afghanistan aboutisse à une victoire des forces alliées engagées aux côtés des Américains... 



C'est sa fête : Hélène

Servante d'auberge, Hélène épouse Constantin Chlore, devenu plus tard empereur romain, et donne le jour au futur Constantin le Grand. Son prénom vient du mot hélê (éclat de soleil).

Chrétienne pieuse, Hélène, devenue impératrice, se rend à la fin de sa vie, en 327, en Palestine, sur les lieux où vécut le Christ, et se met en quête de témoignages de sa prédication. On peut la considérer comme le premier pèlerin en Terre Sainte. Après elle, les flux de pèlerins ne vont cesser de grossir jusqu'à l'irruption des Turcs après l'An Mil.

Selon une chronique de la fin du IVe siècle, très postérieure à sa mort et donc douteuse, Hélène aurait supervisé des fouilles à Jérusalem et permis la découverte de ce que l'on considère être la Vraie Croix (note).

À sa mort, à 80 ans, en 329, son fils Constantin l'aurait fait enterrer à Rome dans un mausolée dont il subsiste des vestiges. Mais selon la tradition catholique, ses reliques auraient été volées en 845 par le moine Teutgis et transférées à l'abbaye de Hautvillers, au-dessus d'Epernay, en Champagne, surtout connue aujourd'hui pour les exploits oenologiques de Dom Pérignon (l'inventeur des petites bulles du champagne).

Nouvelle pérégrination en 1820 : le moine Grossard transfère les reliques à Paris, en l'église Saint-Leu-Saint-Gilles, rue Saint-Denis, au siège de la Confrérie des Chevaliers du Saint-Sépulcre, où l'on peut encore les vénérer.

Naissances

François-Joseph Ier

18 août 1830 à Vienne (Autriche) - 21 novembre 1916 à Vienne (Autriche)

Biographie  François-Joseph Ier

François-Joseph Ier monte sur le trône d’Autriche en 1848, en pleine effervescence révolutionnaire. D'une longueur exceptionelle (68 ans), son règne va offrir à l'empire des Habsbourg un dernier éclat avant une fin douloureuse...

Marcel Carné

18 août 1909 à Paris - 31 octobre 1996 à Clamart

Marcel Carné demeure l'un des plus grands cinéastes français. Son oeuvre reflète les années sombre de l'entre-deux-guerres et de l'Occupation : Quai des brumes (1938), Le jour se lève (1939), Les visiteurs du soir (1943). Son chef-d'oeuvre ? Sans doute Les enfants du paradis (1945).

Décès

Gengis Khan, Témoudjin

1155 - 18 août 1227

Biographie  Gengis Khan, Témoudjin

Né en Asie centrale, le jeune Temutchin mène une vie errante avec sa mère, ses frères et sa sœur. Guerrier intelligent, il réunit sous son autorité tous les nomades mongols de la steppe et se voit conférer le nom de Gengis Khan («roi universel» en mongol).

Avec ses cavaliers, il franchit la Grande Muraille de Chine, assiège Pékin, massacre la population et rase la cité. Laissant en Chine une partie de ses guerriers, il se retourne vers l’ouest et marche vers la Perse. Les villes qui lui résistent ou se révoltent sont détruites et leur population massacrée.

Soucieux de la pérennité de son empire, Gengis Khan s’adjoint de bons administrateurs recrutés parmi les peuples soumis, musulmans, bouddhistes ou chrétiens nestoriens. Après sa mort, des suites d'une chute de cheval, son fils Ogodai et ses lieutenants étendent leurs conquêtes jusqu’à la Russie et la Hongrie. Ils détruisent Bagdad, siège du califat musulman, et installent une dynastie mongole en Chine…

Paradoxalement, l’empire de Gengis Khan, plus vaste qu’aucun autre, va permettre à l’Europe de nouer des contacts avec la Chine en unifiant l’immense territoire qui les sépare. Il rendra possible le voyage de Marco Polo.

Alexandre VI Borgia

1er janvier 1431 à Jativa (Espagne) - 18 août 1503 à Rome (Italie)

Biographie  Alexandre  VI Borgia

Adopté par son oncle maternel, le pape Calixte III Borgia, qui lui donne son nom et le hisse à la dignité de cardinal, Rodrigo Lançol y Borgia obtient la tiare pontificale en 1492, à la mort d'Innocent VII.

Lors de son intronisation sous le nom d'Alexandre VI, le pape a déjà quatre enfants de sa maîtresse Vanozza de Cattanei : Jean, duc de Gandie, César Borgia, Lucrèce Borgia, qui sera mariée à Giovanni Sforza puis Alphonse d'Aragon et Alphonse d'Este, enfin Joffré. D'une nouvelle maîtresse, Giulia Farnèse, le pape aura deux enfants supplémentaires...

Honoré de Balzac

20 mai 1799 à Tours - 18 août 1850 à Paris

Biographie Honoré de Balzac

Ce maître du roman est mort à la tâche le 18 août 1850, à 51 ans, après avoir brossé à travers la Comédie humaine (91 titres) un portrait cinglant de la société bourgeoise de son temps, la Restauration et le règne de Louis-Philippe.

Il vaut la peine de le relire en ce début du XXIe siècle, qui voit la résurgence de la bourgeoisie de rentiers caractéristique de cette époque.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net