ça s'est passé un... - 2 avril - Herodote.net

ça s'est passé un...

2 avril

Événements

2 avril 999 : Gerbert d'Aurillac devient Sylvestre II

Le 2 avril 999, Gerbert d'Aurillac devient pape sous le nom de Sylvestre II grâce à la protection de son élève et ami l'empereur Otton III.

La mort prématurée de l'empereur empêchera les deux hommes, l'un et l'autre idéalistes, d'instaurer un empire chrétien universel...

Suite de l'article

2 avril 1513 : Ponce de Léon aborde en Floride

Le 2 avril 1513, le conquistador espagnol Juan Ponce de Léon aborde un rivage encore inconnu au nord des Antilles. Il s'agit d'une presqu'île qu'il baptise Florida, sans doute parce que la découverte coïncide avec la Pascua Florida, la Pâques fleurie ou fête des Rameaux.

Il en prend possession au nom de l'Espagne, qui la cèdera beaucoup plus tard, en 1819, aux États-Unis.

En posant le pied en Floride, Juan Ponce de Léon, qui fut précédemment gouverneur de l'île de Puerto Rico, peut être donc considéré comme le premier Européen à avoir foulé le sol des futurs États-Unis...



2 avril 1810 : Marie-Louise et Napoléon unis devant Dieu

Le lundi 2 avril 1810, l'empereur Napoléon 1er (40 ans) épouse l'archiduchesse d'Autriche Marie-Louise (18 ans). Elle n'est autre que la fille de l'empereur d'Autriche François 1er et la petite-nièce de la reine Marie-Antoinette, guillotinée par les révolutionnaires français...

Suite de l'article

2 avril 1974 : Mort du président Georges Pompidou

Dans la nuit du 2 avril 1974, les radios francophones s'interrompent pour annoncer la mort de Georges Pompidou.

La maladie du président était connue de tous les cercles du pouvoir mais ignorée de l'opinion publique, laquelle est troublée par cette disparition soudaine. Pour la deuxième fois, Alain Poher, président du Sénat, exerce l'intérim ainsi que le veut la Constitution...



C'est sa fête : Sandrine

Alexandrine, encore appelée Sandrine, fonda un couvent de clarisses en Ombrie, dans la région de Pérouse, au XVe siècle. L'ordre des clarisses tire son nom de sa fondatrice, sainte Claire, disciple de saint François d'Assise.

C'est aussi sa fête : François de Paule

Né en 1468 dans une humble famille du village de Paola (Paule), dans le duché de Calabre, François se fait ermite dès quatorze ans. Revenu à la société, il fonde un monastère à Plessis-lez-Tours. Sa réputation de piété et ses dons de guérisseur lui valent d'être appelé au chevet du roi Louis XI en 1483. Saint François de Paul meurt lui-même dans son monastère en 1507.

Naissances

Charlemagne

2 avril 742 - 28 janvier 814 à Aix-la-Chapelle (Empire d'Occident)

Biographie  Charlemagne

Le 24 septembre 768, Charles 1er et son frère Carloman succèdent à leur père Pépin le Bref à la tête du « Royaume des Francs » qui s’étend de part et d’autre du Rhin. Après la mort de Carloman, trois ans plus tard, Charles entame une ascension qui lui vaudra le surnom glorieux de Charlemagne (du latin Carolus Magnus, Charles le Grand).

Au terme de quarante-six années de règne, dont 44 à la guerre, il va étendre son royaume de l'Èbre (Espagne) à l'Elbe (Allemagne) avec le souci de restaurer un semblant d'État centré sur sa résidence d'Aix-la-Chapelle (Rhénanie).

Ses compagnons ou comtes quadrillent le territoire. Ils sont l'amorce de la société féodale à venir. Les clercs qui entourent l'empereur consolident quant à eux l'autorité de l'Église, représentée par les évêques. Ils réhabilitent l'usage de l'écrit, avec le latin pour langue véhiculaire.

Toutes ces raisons font à juste titre de Charlemagne (Karl der Grosse en allemand) un personnage majeur de l'Histoire. Il est devenu un mythe en Allemagne comme en France et un exemple pour les conquérants et les bâtisseurs d'empire...

Jacques Casanova

2 avril 1725 à Venise (Italie) - 4 juin 1798 à Vienne (Autriche)

L'aventurier Giovanni Jacopo (Jacques) Casanova a été emprisonné aux «plombs de Venise» pour raison d'État. Il s'en est évadé le 31 octobre 1755 et a parcouru le monde en quête d'aventures amoureuses. Auteur de licencieux Mémoires, il a inspiré le Don Juan de Mozart.

Hans-Christian Andersen

2 avril 1805 à Odense (Danemark) - 4 août 1875 à Rolighed (Danemark)

Biographie Hans-Christian Andersen

Le conteur Hans Christian Andersen est l'un des auteurs les plus lus du monde et à coup sûr le Danois le plus célèbre...

Léon Gambetta

2 avril 1838 à Cahors - 31 décembre 1882 à Ville-d'Avray

Biographie Léon Gambetta

Né à Cahors au foyer d'un épicier génois, Léon Gambetta devient avocat à Paris. Élu député de Belleville au Corps Législatif, il fait proclamer la République à l'Hôtel de Ville de Paris le 4 septembre 1870, après la défaite de Sedan. Ministre de l'Intérieur du gouvernement de la Défense nationale, il s'illustre pendant le siège de Paris par l'armée prussienne en 1870 en quittant la ville en ballon pour organiser la résistance à Tours puis à Bordeaux...

Émile Zola

2 avril 1840 à Paris - 29 septembre 1902 à Paris

Biographie Émile Zola

Né à Paris d'un père ingénieur d'origine vénitienne, le futur écrivain fait des études à Aix-en-Provence. Il rate le bac «à cause du français» mais n'en deviendra pas moins un écrivains très populaire ! C'est toutefois son action en faveur du capitaine Dreyfus qui lui vaut sa place dans l'Histoire...

Clément Ader

2 avril 1841 à Muret (Haute-Garonne, France) - 3 mars 1925 à Toulouse

Clément Ader, pionnier de l'aviation, s'élève à quelques dizaines de centimètres du sol à bord d'un engin à moteur baptisé Éole, dans le parc du château de Gretz-Armainvilliers (Seine-et-Marne), propriété du banquier Péreire...

Décès

Honoré de Mirabeau

9 mars 1749 à château du Bignon - 2 avril 1791 à Paris

Biographie Honoré de Mirabeau

Honoré Riquetti, comte de Mirabeau, corrompu et jouisseur, enlaidi par la petite vérole mais d'une laideur puissante, multiplie les frasques de jeunesse avant de trouver sa voie dans la Révolution.

Rebelle permanent, il est élu député du tiers état en 1789 et s'acquiert une réputation lors de la célèbre séance du Jeu de Paume. Il met ensuite son talent d'orateur, sa popularité et son intelligence politique au service du roi...

Georges Pompidou

5 juillet 1911 à Montboudif (Cantal, France) - 2 avril 1974 à Paris

Biographie Georges Pompidou

Né dans un ménage d'instituteurs, Georges Pompidou reste le seul président de la Ve République d'origine populaire. Sa disparition, à 63 ans, coïncide en France avec la fin des «Trente glorieuses», selon l'expression de l'économiste Jean Fourastié pour désigner les 30 années de l'après-guerre.

Karol Wojtyla (Jean-Paul II)

18 mai 1920 à Wadowice (Pologne) - 2 avril 2005 à Vatican

Biographie Karol Wojtyla (Jean-Paul II)

Le Polonais Karol Wojtyla, pape en 1978 sous le nom de Jean-Paul II, a conduit les Polonais et les autres peuples d'Europe orientale à rejeter la domination soviétique et le communisme en usant de quelques mots forts : «N'ayez pas peur !».

Il survécut à un attentat, sur la place Saint-Pierre, à Rome, en 1981, mais en resta très affaibli. Dès lors, son pontificat prit l'allure d'un long chemin de croix. Il parcourut le monde comme aucun pape avant lui, prêchant ici l'insoumission, là la justice, ailleurs le retour à la foi (104 voyages et 129 pays visités, Italie non comprise, au cours de ses 27 ans de pontificat). Il a été canonisé le 27 avril 2014, ainsi que Jean XXIII, par le pape François.

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès