Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
 
>> Ça s'est passé un...
Ce jour-là...

Choisissez votre date

Articles récents
Les 10 articles les plus lus
Publicité

ça s'est passé un...

1er avril

Événements
Poisson d'avril 

Depuis près d'un demi-millénaire, le 1er avril donne lieu en France et dans quelques autres pays à d'aimables farces surtout pratiquées par les enfants et leurs parents.

Cette tradition semble remonter au roi Charles IX. Avant lui, en France, l'année calendaire commençait le 25 mars et, de ce jour jusqu'au 1er avril, les Français avaient coutume de se faire des cadeaux pour célébrer le passage à l'année nouvelle, appelées étrennes. Par l'édit de Roussillon du 9 août 1564, le roi de France décide de reporter le début de l'année au 1er janvier, sans doute pour s'aligner sur les pays voisins. Cette décision est généralisée à l'ensemble des pays catholiques en 1622 par la papauté.

En souvenir des temps anciens, les Français n'en continuent pas moins à se faire des cadeaux « pour rire » à l'occasion du 1er avril...Comme le 1er avril coïncide aussi avec la fermeture de la pêche, la période étant réservée au frai, des plaisantins auraient eu la bonne idée de lancer dans les rivières des harengs pour tromper l'impatience des pêcheurs d'eau douce ! De là, croit-on, l'origine des «poissons d'avril».

En Amérique du nord, le 1er avril est relié à la tradition médiévale de la fête des fous. Il est connu sous le nom de «April Fool's day» (jour des fous d'avril) ou «All Fool's day» (jour de tous les fous). Les enfants pratiquent ce jour-là des farces innocentes du style : «Ton lacet est défait» ou «Tu as une grosse araignée sur la chemise» !...

1er avril 1572 : Début du soulèvement des « gueux »

Le 1er avril 1572, des « gueux », en fait des nobles calvinistes, débarquent en Hollande et s'emparent des ports de la Brielle et de Flessingue.

C'est le début d'une longue guerre de libération des Provinces-Unies, sous souveraineté espagnole, la « guerre de Quatre-Vingts Ans ». Elle va donner naissance aux Pays-Bas actuels.

1er avril 1867 : Ouverture de la deuxième Exposition universelle

Plus fastueuse que la précédente, elle accueille onze millions de visiteurs et se révèle rentable. De nombreuses têtes couronnées font le déplacement pour admirer les progrès de la révolution industrielle, dans les pavillons qui s'étendent des Champs-Élysées au Champ de Mars. Le triomphe de l'empereur Napoléon IIIest toutefois terni par l'annonce de la mort de Maximilien 1er, au Mexique.

C'est sa fête : Hugues

Hugues vécut un siècle avant Aliénor d'Aquitaine, à l'époque où la papauté se préoccupait de tirer l'Occident des ténèbres. Il participa à la réforme des moeurs ecclésiastiques dans son diocèse de Grenoble. En particulier, il accueillit Bruno qui fondera dans la solitude des montagnes le couvent de la Chartreuse.

Naissances
Anthelme Brillat-Savarin
1er avril 1755 à Belley (Ain, France) - 1er février 1826 à Paris

Amateur de bonne chère et auteur de La physiologie du goût, magistrat de profession, Anthelme Brillat-Savarin est le théoricien de la tradition culinaire bourgeoise.

Otto von Bismarck
1er avril 1815 à Schönnhausen (Saxe-Anhalt, Allemagne) - 30 juillet 1898 à Friedrichsruh (Schleswig-Holstein, Allemagne)

Otto von Bismarck n'a jamais eu qu'une passion, la Prusse. S’étant fait remarquer au Parlement de Berlin par ses discours de fermeté, sa franchise brutale et son physique impressionnant de colosse aux yeux bleus et au regard direct, il est appelé à la tête du gouvernement par le roi Guillaume 1er (1862).

Bismarck déclare que les grands problèmes du temps ne sauraient être résolus par que «par le fer et par le sang» ! En foi de quoi, il réalise l’unité de l’Allemagne autour de la Prusse au prix de trois guerres, contre le Danemark (1864), l’Autriche (1866) et la France (1870-1871)...

Voir : Le «chancelier de fer»
Décès
Aliénor d'Aquitaine
vers 1122 à Poitiers - 1er avril 1204 à Fontevrault

Aliénor est la petite-fille du troubadour Guillaume IX d'Aquitaine, qui célébrait l'amour courtois et accueillait les poètes à la cour de Poitiers.

Par ses mariages avec Louis VII le Jeune puis Henri II Plantagenêt, elle est successivement reine de France et reine d'Angleterre ; deux de ses fils, Richard Coeur de Lion et Jean sans Terre, deviennent eux-mêmes rois d'Angleterre. Elle a deux filles du roi de France et huit enfants de celui d'Angleterre, le dernier de ses enfants, le futur Jean sans Terre, étant né dans l'année de ses 45 ans. Elle est ensevelie à Fontevrault, près de Saumur.

Voir : Deux fois reine
Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Qui sont les trois présidents des États-Unis morts un 4-Juillet (fête nationale), dont deux le même jour ?

Réponse
Publicité