Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> Ça s'est passé un...
Ce jour-là...

Choisissez votre date

Événements
Publicité

ça s'est passé un...

16 janvier

Événements
16 janvier 27 av. J.-C. : Octave reçoit le titre d'Auguste

Le 16 janvier de l'an 27 avant JC, le Sénat romain décerne à Octave le surnom d'Auguste.

Ce titre honorifique désigne celui qui agit sous de bons auspices. Il récompense le petit-neveu et fils adoptif de Jules César pour avoir restauré les formes de la République sénatoriale et pacifié le pays en mettant fin aux guerres civiles qui l'ensanglantaient depuis un siècle...

suite de l'article
16 janvier 929 : Abd er-Rahman III calife de Cordoue

Le 16 janvier 929, Abd er-Rahman III devient calife de Cordoue. Il va porter à son apogée l'Espagne musulmane.

16 janvier 1547 : Ivan IV fonde la Russie moderne

Le 16 janvier 1547, Ivan IV est sacré tsar de toutes les Russies. Il fera, autour de Moscou, l'unité du futur empire russe. Ses méthodes lui vaudront d'être surnommé Ivan le Terrible...

suite de l'article
16 janvier 1605 : Publication de la première partie de Don Quichotte

Mis en vente à 1200 exemplaires dans les boutiques de Madrid le 16 janvier 1605, sous le titre : El Ingenioso Hidalgo Don Quijote de la Mancha, le roman de Miguel de Cervantès recueille immédiatement un immense succès. Son succès à l'étranger bénéficie du très grand prestige dont jouit alors la langue castillane dans toutes les cours européennes peu ou prou liées à la dynastie des Habsbourg.

16 janvier 1761 : Lally-Tollendal capitule à Pondichéry

Le 16 janvier 1761, Lally-Tollendal capitule à Pondichéry pendant la guerre de Sept Ans. La France, défaite sur tous les fronts, perd à l'issue du conflit ses plus belles colonies. Pour l'Angleterre s'ouvre le début d'un exceptionnel destin.

16 janvier 1906 : Conférence d'Algésiras

Le 16 janvier 1906, la conférence d'Algésiras règle pour quelques années le contentieux entre la France et l'Allemagne, toutes deux désireuses d'imposer leur protectorat sur le Maroc. C'est finalement la France qui a gain de cause en 1912.

16 janvier 1917 : Télégramme de ZimmermanN

 Arthur Zimmermann, ministre allemand des Affaires étrangères en 1916-1917 (5 octobre 1864 - 6 juin 1940, Berlin)Le 16 janvier 1917, Arthur ZimmermanN, secrétaire d'État allemand aux Affaires étrangères, adresse un télégramme secret à son homologue mexicain. Il lui fait part de l'intention de son pays de reprendre la guerre sous-marine dans le conflit qui l'oppose à la France et au Royaume-Uni (elle reprendra en effet dès le 1er février 1917).

ZimmermanN propose par la même occasion une alliance au Mexique, avec à la clé, en cas de victoire, l'annexion du Sud des États-Unis.

Le télégramme est intercepté par la Marine britannique et transmis au président américain. Celui-ci le fait opportunément publier dans la presse le 1er mars. Le scandale pousse l'opinion américaine, jusque-là neutraliste, dans la guerre aux côtés des Alliés. C'est chose faite le 6 avril 1917 avec la déclaration de guerre des États-Unis à l'Allemagne.

16 janvier 1920 : La « Prohibition » en vigueur aux États-Unis

Marche des ligues de vertu en faveur de la prohitionLe 16 janvier 1920, le XVIIIe amendement à la Constitution des États-Unis d'Amérique interdit la vente mais aussi la consommation d'alcool sur toute l'étendue du pays. Cette « Prohibition » marque le triomphe des ligues de vertu.

Mais il s'ensuit paradoxalement une explosion des trafics illégaux par des « bootleggers », ainsi appelés parce qu'ils cachent des bouteilles dans leurs bottes. Les organisations mafieuses d'origine sicilienne, transplantées aux États-Unis par la dernière vague d'immigration, sautent sur l'occasion pour étendre leurs activités avec des hommes comme Al Capone ou Lucky Luciano. La corruption gangrène la police et l'administration. La criminalité s'étend...

Devant un pareil échec, le gouvernement américain choisit sagement de reculer. Le 17 février 1933, au tout début de la présidence de Franklin Delanoo Roosevelt, est voté le Blaine Act du sénateur John J. Blaine, qui autorise la vente de bière. Et le 5 décembre 1933 est voté le XXIe amendement qui, tout simplement, annule le XVIIIe. La Prohibition cesse dès lors de ronger la société américaine.

16 janvier 1947 : Vincent Auriol président de la République

Vincent Auriol (63 ans) devient le 16 janvier 1947 le premier président de la IVe République. Il a été élu peu avant par les deux Chambres réunies en Congrès à Versailles.

16 janvier 1954 : René Coty président de la République

René Coty (65 ans) succède le 16 janvier 1954 à Vincent Auriol à la présidence de la IVe République...

suite de l'article
16 janvier 1969 : Ian Pallach s'immole par le feu à Prague

Le 16 janvier 1969, un étudiant tchèque de 20 ans, Ian Pallach, s'immole par le feu à Prague, pour protester contre l'invasion de son pays par les troupes du pacte de Varsovie.

16 janvier 1979 : Le chah d'Iran s'enfuit de Téhéran

Le 16 janvier 1979, le chah d’Iran et sa famille s’envolent de Téhéran pour un exil définitif. Le chef d'État déchu cherche un refuge de pays en pays avant de finir sa course au Caire où il meurt d'un cancer le 27 juillet 1980.

La fuite de Mohammed Réza Pahlévi marque le triomphe d’une révolution populaire qui va prendre de court toutes les chancelleries et bouleverser durablement les rapports entre le monde musulman et l’Occident… comme un quart de siècle plus tôt le coup d’État de Mossadegh. Conduite par les religieux chiites, c'est la première révolution post-socialiste.

C'est sa fête : Marcel

Pape en 308, Marcel doit faire face aux persécutions romaines. Il est lui-même réduit par l'empereur Maxence à la condition de palefrenier.

Naissance
René d'Anjou
16 janvier 1409 à Angers - 10 juillet 1480 à Aix-en-Provence

Biographie  René d

Deuxième fils de Louis II d'Anjou et Yolande d'Aragon, René hérite du duché de Bar puis, par son mariage avec Isabelle de Lorraine, du duché de Lorraine en 1431. Enfin du duché d'Anjou et le comté de Provence !

Le jeune duc n'est pas seulement l'un des plus puissants seigneurs du royaume. Il est par ailleurs le beau-frère et l'ami du roi de France Charles VII, lequel a épousé en 1422 sa soeur Marie d'Anjou. Comme si cela ne suffisait pas, la reine Jeanne de Naples lui lègue son royaume mais celui-ci ne lui attirera que des ennuis et il n'en conservera que le titre de roi.

René 1er, exilé à Saumur puis à Aix-en-Provence, finira sa vie au milieu d'une cour raffinée, pleine d'artistes et de poètes. Pour ses sujets provençaux, il restera à jamais le «bon Roi René».

Voir : Le «bon Roi René»
Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

À quel bon roi font référence les calissons d'Aix ?

Réponse
Publicité