20 mai 1217

Louis de France se fait battre à Lincoln par Guillaume le Maréchal

 

Fils et héritier du roi Philippe Auguste, Louis a battu le roi d'Angleterre Jean sans Terre à La Roche-aux-Moines, en Anjou (sur la commune actuelle de Savennières) pendant que son père affrontait les coalisés du nord à Bouvines. L'année suivante, les barons anglais déposent leur roi après lui avoir imposé la Grande Charte et proposent la couronne à Louis. Le prince ne se fait pas prier et débarque en Angleterre en mai 1216 mais Jean sans Terre a le bon goût de mourir sur ces entrefaites. Son fils et héritier légitime relève la couronne sous le nom d'Henri III et les barons lui font soumission.

Louis, dépité, se fait alors battre le 20 mai 1217 devant le château de Lincoln par les troupes royales, sous le commandement du régent d'Angleterre Guillaume le Maréchal (70 ans), tournoyeur réputé « le meilleur chevalier du monde ». Le prétendant se retire non sans avoir négocié une forte indemnité par le traité de Kingston. Il deviendra le 14 juillet 1223 roi de France sous le nom de Louis VIII le Lion. Notons que son débarquement armé est le seul qui ait eu lieu en Angleterre depuis Guillaume le Conquérant !

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net