14 juillet 1223 - Avènement de Louis VIII le Lion - Herodote.net

14 juillet 1223

Avènement de Louis VIII le Lion

Le 14 juillet 1223 meurt Philippe Auguste (58 ans) après 42 ans de règne. Le fils qu'il a eu de sa première épouse Isabelle de Hainaut lui succède sous le nom de Louis VIII le Lion.

À la différence des précédents rois capétiens, il n'a pas été sacré du vivant de son père. C'est la preuve que la dynastie est assez respectée pour que la succession héréditaire apparaisse désormais comme allant de soi.

André Larané
Sacre de Louis VIII à Reims le 6 août 1223 (Bibliothèque Sainte-Geneviève, Paris)

Digne héritier de son père

À 36 ans, le nouveau roi a déjà une longue et heureuse expérience des responsabilités. En 1214, tandis que son père affronte à Bouvines les coalisés du nord, lui-même bat le roi d'Angleterre Jean sans Terre à La Roche-aux-Moines, dans le Poitou. L'année suivante, les barons anglais déposent leur roi et proposent la couronne à Louis. Le prince débarque en Angleterre en mai 1216 mais Jean sans Terre a le bon goût de mourir sur ces entrefaites. Son fils et héritier légitime relève la couronne sous le nom d'Henri III et tout rentre dans l'ordre.

Louis se fait battre le 20 mai 1217 devant le château de Lincoln par les troupes royales, sous le commandement du régent d'Angleterre Guillaume le Maréchal (70 ans), tournoyeur réputé « le meilleur chevalier du monde ». Le prétendant se retire non sans avoir négocié une forte indemnité par le traité de Kingston. Notons que c'est le seul débarquement armé qui ait eu lieu en Angleterre depuis Guillaume le Conquérant !

Après son accession au trône et son sacre à Reims le 6 août 1223, Louis VIII conserve les conseillers de son père, tous issus de la petite noblesse ou de la bourgeoisie. Enclin à la guerre, il enlève aux Plantagenêt le Poitou et une partie de la Gascogne. Il s'empare de Niort et La Rochelle. Enfin, il repart dans le Midi toulousain pour en finir avec la croisade contre les Albigeois.

Après avoir pris Avignon et ravagé le pays, il meurt sur le retour, à Montpensier, en Auvergne, emporté par une dysenterie aiguë, le 8 novembre 1226...

La chronique raconte que, sur son lit de douleur, ses proches lui auraient suggéré un remède réputé efficace, à savoir déflorer une jeune vierge ! Mais le malheureux souverain aurait rejeté avec indignation ce remède, par piété autant que par fidélité à son épouse Blanche de Castille.

Reddition d'Avignon devant Louis VIII en 1226 (BNF)

Succession délicate

Le roi laisse donc une veuve éplorée, Blanche de Castille, qui songe un moment à se donner la mort, et un fils de seulement douze ans qui devient roi sous le nom de Louis IX. C'est la première fois que la couronne revient à un enfant et celui-ci, pas plus que Louis VIII, n'a été sacré du vivant de son père.

Pour prévenir une quelconque contestation des grands féodaux, le cercle des conseillers royaux le fait prestement sacrer à Reims le 29 novembre 1226 et confie la régence à la reine Blanche. Le nouveau roi restera dans la postérité sous le nom de saint Louis.

Publié ou mis à jour le : 2018-04-24 18:37:12

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & Civilisations
est partenaire d'Herodote.net


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès