21 septembre 454 - Aetius assassiné par Valentinien III - Herodote.net

21 septembre 454

Aetius assassiné par Valentinien III

 

Le 21 septembre 454, Flavius Aetius (Aétius), le vainqueur d'Attila, meurt assassiné par l'empereur Valentinien III.

Celui que les historiens vont qualifier de « dernier des Romains » pour ses grandes qualités morales était né en 395 à Dorostolus en Mésie (future Bulgarie), d'une dame italienne et d'un officier scythe. Il était donc à moitié barbare !

Jeune, il fut donné en otage aux Wisigoths à Toulouse, puis aux Huns dans les Balkans. C'est là qu'il va connaître Attila. Adulte, il est nommé général en chef de la Gaule, puis maître de la milice (magister militum) et enfin vice-empereur.

Dans un empire affecté de maux gravissimes, Aétius va faire des prouesses. Il reconstitue les légions, contient les Wisigoths, écrase les Francs Ripuaires sur le Rhin avec l'aide des Huns, bat les Francs Saliens sur la Somme, repousse les Burgondes jusqu'en Rhénanie avec l'aide des Huns, maîtrise les Alains, anéantit les Bagaudes et finalement force Attila à rebrousser chemin à la bataille des Champs Catalauniques (ou Campus Mauriacus), près de Troyes.

Mais ce héros resté païen devient un danger pour l'empereur et les chrétiens. Alors, un complot est organisé, et celui qui « tant de fois a sauvé cet empire, tant de fois affermit le trône de son roi » (Le Cid, Corneille) périra sous le poignard de Valentinien III, qui va ainsi précipiter la fin de l'Empire romain d'Occident.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net