Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> Winston Churchill (1874 - 1965)
Churchill, le Vieux Lion
• 30 novembre 1874 : naissance au château de Blenheim, à Woodstock
2 septembre 1898 : participation à la bataille d'Omdurman
1er décembre 1900 : première élection aux Communes
5 décembre 1905 : première participation à un gouvernement
1er octobre 1911 : Premier Lord de l'Amirauté
23 mai 1915 : démission de l'Amirauté
18 juillet 1917 : ministre de l'Armement
6 novembre 1924 : chancelier de l'Echiquier
• 28 avril 1925 : Churchill dévalue la livre sterling
• 10 mai 1940 : Churchill Premier ministre contre Hitler
• 10 octobre 1944 : partage des Balkans à Moscou
26 juillet 1945 : démission du gouvernement
• 5 mars 1946 : discours de Fulton
1953 : prix Nobel de littérature
24 janvier 1965 : décès à Londres ; funérailles nationales
Toute l'Histoire en un clic
Publicité

Winston Churchill (1874 - 1965)

Un guerrier-né


Traduction en Anglais

Winston Spencer Churchill est né d'une riche héritière américaine et d'un descendant du duc de Marlborough.

En dépit d'études médiocres, il s'illustre comme journaliste de guerre et officier de cavalerie avant de faire ses preuves en politique, comme député et ministre.

Churchill en livre numérique

Churchill (par André Larané)Découvrez toutes les facettes du « Vieux Lion » dans ce livre numérique : son parcours, ses passions et sa vie personnelle, ses bons mots et ses réparties.

Churchill a été édité par Herodote.net (septembre 2015, format pdf, 81 pages et de nombreuses illustrations).

Voir le document
 

Une activité insatiable

Lord de l'Amirauté en 1914, il lance la Navy dans la Première Guerre mondiale. Mais son tempérament imprévisible l'empêche de déployer toutes ses ressources.

Il préconise l'offensive des Dardanelles mais les retards et les erreurs d'exécution conduisent cette opération à un coûteux échec en 1915 et obligent Churchill à se mettre en retrait pendant le reste de la Grande Guerre.

Le fougueux politicien se fourvoit au ministère de l'Économie pendant les années 1920.

Enfin, après une longue traversée du désert dans les années 1930, durant laquelle il prend conscience du danger que constituent Hitler et le nazisme, il est appelé en catastrophe à la tête du gouvernement britannique le jour même où la Wehrmacht envahit la Belgique et la France, le 10 mai 1940.

Une reconnaissance tardive

Il a 67 ans quand, sous sa direction, la Grande-Bretagne va, seule pendant un an (« the lonely year »), tenir tête à Hitler... Cette année précieuse laissera aux Américains et aux Soviétiques le temps d'entrer en scène et d'écraser le nazisme.

En un an, le « vieux lion » aura servi l'humanité comme aucun homme politique avant lui sans jamais trahir les idéaux de la démocratie. Écrivain prolifique, passionné par l'Histoire, au demeurant plein d'humour, il obtient en 1953 le prix Nobel de littérature avec ses Mémoires, en reconnaissance de sa « défense des valeurs humaines ».


Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2017-05-30 15:14:36

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

Benoit de BIEN (18-03-201222:52:00)

ou l'on peut voir déjà en 1925 l'influence des banquiers sur le survenance des crises économiques !


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Il est arrivé une fois que la croix gammée sauve des vies. Dans quelles circonstances ?

Réponse
Publicité